fbpx

Un lait bien chaud pour les veaux grâce au soleil

Pour diluer le lait en poudre donné aux veaux, il faut de l’eau chaude. Dans la Mayenne, un éleveur a fait le pari de la chauffer à moindre coûts avec une installation solaire inédite. Après trois ans d’utilisation, le résultat est là : son bilan carbone s’est bien refroidi.

Carquefou, royaume du camélia

40 000 variétés pour 252 espèces, c’est la diversité de camélias qui existe dans le monde. En France, l’une des plus grandes collections se situe au nord de Nantes, sur les coteaux de l’Erdre. Laissez-nous vous entraîner dans le monde éclatant de cette plante dont les rouges colorent joyeusement la fin de l’hiver.

Plessé accueille la transition à bras ouverts

Un vent de démocratie directe souffle sur la Loire-Atlantique ! Les nouveaux élus de la petite ville de Plessé, tournée vers le bio, les circuits courts et la mobilité douce, font le pari d’une ruralité dynamique et nourricière.

La vache nantaise revendique ses origines

Nantais, quels sont les animaux symboliques de votre ville ? L’éléphant et le canaris, paraît-il ! Et pourtant, la vache nantaise retrouve progressivement sa place d’antan en colonisant les friches urbaines de la ville.

À Magnantru, les citoyens investissent les champs

Et si les citoyens finançaient la création de fermes ? C’est l’idée de Fermes en ViE, qui crée du lien entre investisseurs et futurs installés en agroécologie. Un premier lieu a vu le jour à Magnantru, dans les Deux-Sèvres, chez Camille et Raphaël.

Pigeon à la carte, envol gustatif

Avez-vous déjà goûté du pigeon ? Pas ceux des trottoirs parisiens, mais les oiseaux élevés par des férus de bonne cuisine. Proche du canard en goût, cette viande doit sa luxure aux producteurs passionnés comme Rémy et Mathieu Anézo.

À fleur de sol

À l’automne, le promeneur curieux ne manquera pas les champs fleuris de l’éleveur Cédric Boivineau. Mais ce n’est que le pétale qui cache la forêt. Bienvenue au royaume de l’agriculture de conservation des sols !

Sur les côtes bretonnes, du porc fermier sans lisier

Les cultures de l’exploitation nourrissent les porcs, le fumier les enrichit en retour et empêche les catastrophes écologiques causées par le lisier. La Bretagne souffle un peu : sur les côtes malouines, la ferme du Pré Bois élève des porcs de race rustique en plein air, à contre-courant des élevages intensifs.

L’agriculture, phénix de Ouessant

Deuxième épisode. Sur ce petit caillou aux confins de la Bretagne, toute activité agricole avait disparu depuis des décennies, laissant la friche envahir le terrain de manière inquiétante. Entre 2018 et 2020, trois éleveurs et un maraîcher s’y sont installés, sous l’impulsion d’une conseillère municipale audacieuse. Les débuts sont imparfaits mais prometteurs. Les jalons d’un…

La possibilité d’une île : l’agriculture renaît à Ouessant

Premier épisode. Sur ce petit caillou aux confins de la Bretagne, toute activité agricole avait disparu depuis des décennies, laissant la friche envahir le terrain de manière inquiétante. Entre 2018 et 2020, trois éleveurs et un maraîcher s’y sont installés, sous l’impulsion d’une conseillère municipale audacieuse. Les débuts sont imparfaits mais prometteurs. Les jalons d’un…

Les paludiers contre vents et marées

Le sel de la vie à Guérande, épisode 3. Du vent d’est plutôt chaud, une température régulière et surtout pas de pluie. Voilà la combinaison idéale à la récolte du sel pour les paludiers. À Guérande, David et Élise travaillent les pieds sur l’argile, voués à la mer et au ciel qui s’avèrent de plus…

Marinchère en terre salée

Le sel de la vie à Guérande, épisode 2. Dans des bassins réservés à l’origine à la culture du sel, Corinne Lucas tente d’apprivoiser les plantes sauvages des marais salants. À force d’essais, elle tente de reproduire le fruit de sa cueillette au goût iodé.

Maurice, 61 ans, jeune berger des marais salants

Le sel de la vie à Guérande, épisode 1. Après une vie les mains dans les machines agricoles, Maurice en a choisi une seconde les pieds dans les marais salants. Retraité manqué, il est le premier à faire pâturer des brebis parmi les paludiers de Mesquer.

En bord de Rance, l’art du compromis maraîcher

Mieux que la permaculture : la permaculture adaptée. Pour rendre leur micro-ferme nourricière, les Jardins maraîchers de Plouër-sur-Rance piochent parmi plusieurs techniques maraîchères, loin des utopies. Face à la réalité de l’agriculture bio, l’affaire n’est pas encore rentable.

À Lanvallay, la France périphérique se végétalise

En Bretagne, un quartier pavillonnaire vieillissant suscite l’inspiration en agrémentant le bitume d’herbe et de plantes. Une initiative de végétalisation pionnière en France, lancée par la commune de Lanvallay en 2020 au sein d’un projet massif. Et si on redonnait vie aux lotissements ?

L’exceptionnel tofu japonais du Mans

Dans le centre-ville de la capitale des rillettes, des passionnés concoctent un tofu d’exception. La fabrication, artisanale, répond à des règles et gestes bien précis, hérités du savoir-faire d’un maître tofu japonais.

Quoi ma trogne, qu’est ce qu’elle a ma trogne ?

Yves Gabory est un amoureux des arbres trognes. Il s’émerveille devant leur capacité à se régénérer au fil du temps. Pour comprendre leur fonctionnement, il nous emmène au plus profond du bocage des vallées de la Loire.

Marché alternatif né en temps de crise

Dans le quartier de Bellevue à Nantes, la crise sanitaire a fédéré les associations locales pour organiser une distribution alimentaire. Démarrée avec 19 paniers lors du premier confinement, l’initiative en a atteint 250 par semaine en moins d’un an. Un village nourricier s’organise…

Guipel, guide engagé sur les chemins de la transition

Arbres fruitiers dans les rues, panneaux solaires sur la maison de retraite, animaux broutant sur les espaces verts… Il s’en passe à Guipel, petite commune bretonne, active sur tous les fronts quand il s’agit de protéger le vivant. Tour guidé dans les arcanes de cette pionnière de la transition et du dynamisme rural.

Mon bio sapin, roi du salon

Mon sapin sera naturel ou ne sera pas ! Le plastok n’a plus la cote, mais le bio n’est pas encore au plus haut. Sauf que les produits phytosanitaires arrosent pour les fêtes de fin d’année la plupart des arbres du commerce. Trouver un sapin sain équivaut à chercher une aiguille bio dans une forêt…

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle