Kerbriant, la mer, le père et les sardines

À Douarnenez, délicieux port de pêche du Finistère, les vendeurs de sardines sont légion. Parmi ceux-ci, Kerbriant se détache du lot. Comment ? Pour le découvrir, nous  avons joué au jeu des 7 différences avec Marc Le Gal, patron de cette fameuse entreprise.

Dame Sardine sort en boîte

« Dis, Bubu, j’ai une question. Serait-on pas en train de s’emmerder ? » Je lui demande comme ça, de but en blanc, sur la proue. Mais Bubu pouffe, il se prend pour Epictète: « La pêche, c’est l’école de la patience, tu ne penses plus, tu oublies tes soucis ». Quand même, ça fait bien six heures qu’on…

Gwen et Vincent, apôtres de la vache bretonne

Avec ses vaches Pie Noir, ses sabots et sa messe en breton, c’est tout un patrimoine que la famille Le Roux fait revivre dans le pays de Lorient. Des paysans à l’ancienne qui ont l’avenir devant eux.

Trop mortel, le couteau morta

Dans les marais de la Brière, à deux flaques de Saint-Nazaire, Jean-Henri Pagnon puise la matière précieuse de ses couteaux artisanaux. Et, grâce au morta, fait revivre une histoire vieille de 5000 ans.

Les cœurs d’artichaut sont durs à cuire

« Tu vas quand même pas nous photographier sur des ballots de paille ? » La question de Charline est rhétorique, puisque je suis précisément en train de la photographier sur des ballots de paille. Les lieux communs de la paysannerie la désespèrent, elle n’en veut plus. Pierre, lui, s’amuse à nous dire tout le bien qu’il […]

À la pêche aux moules, moules, moules…

Samedi 21 Mars, la « Marée du siècle » est annoncée. Enfin, pour une marée du siècle, elle revient tous les 18 ans quand même, donc si j’en crois mes calculs, h(t)=Z0+∑Ai cos (Wit+Voi-G2i), il y en a environ 5 par siècle… Quoi qu’il en soit, cette marée de coefficient 119 sur une échelle allant de […]

Daniel Testard, boulanger de la liberté

Daniel pratique la boulangerie à sa manière : levain naturel, blés anciens, eau de pluie et caisse gérée par les clients. Pendant que lèvent ses pâtons, le Breton s’adonne à ses autres passions : jardin, musique, astrologie humaniste, écriture…

Incroyables comestibles : servez-vous, c’est gratuit !

Il pousse comme le trèfle au printemps. De Melbourne à Moscou, le mouvement Incroyables comestibles convertit l’espace public en jardins potagers. Chaque jour, de nouveaux citoyens rejoignent le mouvement et offrent leur production légumière aux passants. Dans sa Bretagne natale, Amélie a rencontré les groupes locaux.

L’histoire d’une table

La Ruche qui dit Oui ! participe au Salon de l’Agriculture 2014. Sur son stand, elle souhaitait rassembler le plus de gens possible autour d’une idée simple… Un objet tout bête… Une table en bois. Pour y partager du bon pain comme de bonnes conversations. Elle a donc demandé à un artisan breton, découvert par […]

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle