fbpx

Entre Léman et montagne, le retour des maraîchers ?

L’association L’agastache s’est fixé pour objectif de redonner vie au verger communal de Neuvecelle, en Haute-Savoie, et d’impulser la réinstallation de maraîchers dans ce secteur pauvre en production légumière. Objectif en toile de fond : redonner aux locaux le goût d’une nature nourricière.

Quoi ma trogne, qu’est ce qu’elle a ma trogne ?

Yves Gabory est un amoureux des arbres trognes. Il s’émerveille devant leur capacité à se régénérer au fil du temps. Pour comprendre leur fonctionnement, il nous emmène au plus profond du bocage des vallées de la Loire.

Atelier bricolage pour paysan autonome

Tandis que le modèle productiviste se base sur des engins de plus en plus coûteux et rend les fermes de plus en plus dépendantes, un grand nombre de paysans et paysannes ont choisi la débrouille. Une coopérative née en Isère il y a dix ans, L’Atelier paysan, les forme à l’autonomie mécanique.

Marseille en fait tout un fromage

Au cœur de la cité phocéenne, la Laiterie Marseillaise vend et confectionne ses propres fromages, en partenariat avec des producteurs locaux. Objectif : relocaliser la fabrication de produits laitiers près des zones de consommation. Et ça passe comme dans du beurre…

Jardinier de kombucha-cha-cha !

Boisson lactofermentée venue d’Asie à base de thé, le kombucha a la double vertu d’être aussi délicieux que salutaire. Frédéric Chaussy cultive des plantes aromatiques en terres drômoises qu’il fait pétiller en jarre, bien loin des plantations de théier chinois.

Marché alternatif né en temps de crise

Dans le quartier de Bellevue à Nantes, la crise sanitaire a fédéré les associations locales pour organiser une distribution alimentaire. Démarrée avec 19 paniers lors du premier confinement, l’initiative en a atteint 250 par semaine en moins d’un an. Un village nourricier s’organise…

Ramène ton bocal

Après des années à jongler pour les rayons de l’agroalimentaire, Loïc et Mathieu ne se sont pas éloignés pour autant des grandes enseignes commerciales pour implanter leur affaire. Sauf que 80 % de leurs produits sont locaux, bio et vendus sans emballages : bocaux et bonnes idées à emporter, depuis le parking ou presque.

À Menton, ils en ont dans le citron !

Depuis trente ans, les Gannac sont agrumiculteurs. N’y voyez là aucune faute ou lettre chipée par une bouche pleine : ils cultivent dans les hauteurs des Alpes-Maritimes citrons, clémentines, pomelos et autres « agru-m-es », dans l’espoir de relancer ces trésors français couleur d’or.

Vaches et céréales, la clé des champs

Si le soleil lorrain nous honore de sa présence, il faut plisser les yeux pour saisir l’étendue des parcelles. Clément et Clotilde ont investi une ferme d’élevage, résiliente malgré sa taille. Comment ? Il n’y a pas mille vaches, mais bien autant d’épis.

Profession : vinaigrier artisanal

Avec des cuves et des tonneaux, Hervé Bollot fabrique patiemment des liquides aux arômes complexes, estampillés « La Clandestine ». Du vin ? Non, des balsamiques et des vinaigres aux fruits locaux. Dans son atelier discrètement installé à Izeron, dans le Vercors, l’artisan produit ses flacons avec des méthodes traditionnelles et des vieillissements longs.

Délice des aulx sombres

De prime abord blanc comme un linge, le voici qui broie du noir. Qu’est-ce qui noircit, assombrit, décolore l’ail ? Pourquoi devient-il si délicieux quand il porte sa cape aux teintes nocturnes ? Réponses dans la Drôme auprès de ses producteurs et transformateurs.

Guipel, guide engagé sur les chemins de la transition

Arbres fruitiers dans les rues, panneaux solaires sur la maison de retraite, animaux broutant sur les espaces verts… Il s’en passe à Guipel, petite commune bretonne, active sur tous les fronts quand il s’agit de protéger le vivant. Tour guidé dans les arcanes de cette pionnière de la transition et du dynamisme rural.

« Ma bouteille s’appelle reviens » : le retour de la consigne

Recycler c’est bien, réutiliser c’est mieux. Les pionniers de la consigne en France ont remis en route en 2019 la grosse machine implantée au pied du Vercors. Résultat, bouteilles et autres contenants en verre des producteurs d’Ardèche et de la Drôme font peau neuve.

Mon bio sapin, roi du salon

Mon sapin sera naturel ou ne sera pas ! Le plastok n’a plus la cote, mais le bio n’est pas encore au plus haut. Sauf que les produits phytosanitaires arrosent pour les fêtes de fin d’année la plupart des arbres du commerce. Trouver un sapin sain équivaut à chercher une aiguille bio dans une forêt…

Aouste-sur-Sye : une mue alimentaire géniale

Après plusieurs fermetures, les Aoustois (les habitants de ce village drômois) n’avaient plus d’autres options pour leurs courses que l’hypermarché à trois kilomètres. Avec l’Épicerie Géniale à deux pas, le circuit court remarche ; les locaux aussi…

Les vins de Savoie remontent la pente

Loin de l’étiquette « piquette à raclette » qui colle aux vins de Savoie, la nouvelle génération réinvestit les vignes, des terres boudées aux cépages mal aimés. Ceux qui se sont affranchis des habitudes locales, chevillées aux pistes de ski, ont fait office de premiers de cordée.

Du raisin dans le bunker

Ils vinifient du raisin issu des quatre coins de l’Hexagone dans un bunker en plein Bordeaux. Au cœur d’une région viticole dont la réputation a pris un sérieux coup dans l’aile, sacrilège ou provocation ultime, le projet des Chais du Port de la Lune nous montrent qu’il est possible de faire du vin autrement.

« Paysan de nature » : la vie sauvage comme refuge

À la ferme du Grand Laval, entre la vallée du Rhône et le Vercors, les frontières se brouillent entre espaces cultivés et sauvages. Un « Paysan de nature » organise ses 30 hectares de terres drômoises en un refuge pour diverses espèces, afin de gagner en résilience en essayant de faire revenir la vie.

En Bretagne, la renaissance du chanvre

Pierre-Yves Normand et son association s’acharnent à bâtir une filière de production aux mille et un débouchés dans cette région jadis couverte de chanvre. On vous embarque dans les champs, mais aussi dans les affres de la législation…

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle