Caviar de betterave complètement chèvre

Une crème rose fuchsia sur du pain croustillant, c’est très années 80. Trouvez du pain jaune fluo, enfilez votre justaucorps en lycra et mettez à fond Modern Talking et Rose Laurens. On n’est pas bien là ?

Poulet du samedi aux frites de céleri

S’il convient parfaitement au premier jour du week-end, on peut aussi l’apprécier en début de semaine. Le secret est de le faire rôtir lentement, de l’arroser régulièrement et de l’accompagner de bonnes frites…  de céleri. Même le mercredi.

Potiron carrément gratiné

Voilà quelques années que le gros potiron se fait voler la vedette par des courges aux noms et aux formes improbables. Ne l’oublions pas, revenons aux fondamentaux. Réhabilitons-le en gratin pour qu’il puisse aussi faire le malin.

Tartopoiro

Vous avez de la pâte, vous avez des poireaux, alors vous avez de la Tartopoiro. Oui enfin, ajoutez quand même les ingrédients fermiers qui font la différence. Faudrait pas froisser Gigi !

Couronne d’automne qui détonne

Les plus conventionnels la mangeront au goûter, les audacieux la porteront sur la tête le regard fier. Dans tous les cas, cette couronne aux pommes, poires et pruneaux terminera sa la journée de la même façon, en majestueuses miettes.

Gnocchi marrants au potimarron

Les ateliers pâte à modeler vous manquent ? Retombez en enfance avec cette recette de gnocchi maison orangés. Vous pourrez cette fois mettre la pâte à la bouche et vous éclater à faire vos petites boulettes, escargots ou boudins.

Risotto sans riz aux champis

Un frichti qui ressemble à un risotto sans riz mais avec des champignons de Paris ou des sous-bois. Tout ça au choix, en fonction des récoltes et de la saison, des goûts et des couleurs, de la pluie ou du beau temps.

Sarrasin qui grille au maquereau qui fume

Les courges ayant grossi tout l’été se trouvèrent fort joufflues quand l’automne fut venu. Le maquereau s’en paya une tranche sous les yeux ébahis des graines du jour :  sarrasin et tournesol. Eh bien, mangez maintenant.

Minestrone de la patronne

Une soupe d’été pour les soirées fraîches, c’est pas une trop bonne idée ? Surtout que chacun peut y rajouter son grain de sel en fonction des trouvailles du marché, personnaliser son minestrone et s’exclamer : c’est moi qui ai tout inventé (même si nous on sait que c’est pas vrai) !

Sardines grillées et tomates tellement gratinées

Il reste encore un peu d’été. Profitez-en pour enfumer vos voisins ou le village entier lors d’une petite soirée entre amis. La sardine sent mais une fois grillée, elle est délicieuse, surtout quand on la mange avec les doigts.

Figues rôties, oh oui !

Avec du romarin, du beurre salé et de belles figues violettes bien mûres, le dessert est bien trop facile à réaliser pour passer à côté ! En plus, il nous fait oublier la fin de l’été et les gros pulls de la rentrée…

Soupe de fenouil rouillé

Tiens ! Une soupe en été ? Quelle drôle d’idée ! Une soupe, oui ! Mais froide… avec le fenouil qui donne un petit goût anisé très frais, c’est parfait… et accompagnée de petits toasts à la rouille, le repas sera coloré et complet.

Lasagnes au doux goût d’été

Si avec cette recette vous n’arrivez pas à faire aimer les légumes aux enfants, envoyez-les en pension, ils sont perdus. Si vos amis considèrent les lasagnes comme un plat d’hiver, surprenez-les avec cette recette légère. Et si vous-même n’aimez pas la béchamel, réjouissez-vous. Il n’y en a pas une goutte.

Compotée de poivrons aux merguez maison

C’est un peu comme une ratatouille mais en moins flotteux avec des légumes rouges qui cuisent longtemps, longtemps à petit feu, se ratatinent et deviennent presque confits. Ajoutez à cela un bouquet de merguez faites par un bon artisan, quelques œufs cassés par dessus et la rentrée vous paraîtra assurément plus plaisante. Quelle rentrée ?

Soupe de pêches sans la grimace

Quelques pêches blanches juteuses et sucrées se prélassent dans leur piscine d’infusion à la verveine et au miel, elles en ont de la chance celles là de passer la nuit au frais. Demain, vous pourrez prendre votre revanche en les dégustant…

Melon pailleté granité

Boisson ou dessert ? Les deux mon capitaine. Ce granité pailleté au bon goût de melon peut se fondre en boisson rafraîchissante si on le laisse se prélasser au soleil. Vous n’avez pas de melon ? Testez avec n’importe quel fruit de saison, ça marche aussi. On n’est pas melonmaniaque.

Mousse glacée framboisée coriandrée

Plutôt mousse ou plutôt glace ? Les deux mon capitaine ! Et sans sorbetière s’il vous plaît. Pour compléter l’expérience, osez l’association framboise/coriandre. Vous intégrerez alors le monde périlleux des cordons bleus audacieux.

Taboulé de chou-fleur tellement semoule

En râpant les fleurettes d’un chou-fleur cru, on obtient une semoule blanche magnifique qui se liera d’amitié avec la semoule complète et quelques tomates cerise. Ajoutez à cela un gros bouquet d’herbes fines ciselées et vous pourrez enfin vous réconcilier définitivement avec la famille des brassicacées !

Porc aux cocos plats et pois chiches ronds

On ne va pas se refuser un peu de bonne viande de temps en temps, surtout si elle est bien cuite et croustillante servie avec une bonne grosse dose de légumes verts croquants et de légumineuses moelleuses. Parce que franchement, dans le genre plat complet, on est plus que pas mal.

Salade de quinoabricots

Ah bon, vous faites partie de ceux qui trouvent que le quinoa est soit fade, soit amer, soit trop cuit, soit les trois à la fois ? Essayez donc cette salade fusion légumes et fruits d’été et votre avis sur la question changera peut être définitivement. Enfin, c’est ce qu’il faut espérer.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle