Rendez-vous au salon de l’agriculture

À quelques semaines des élections présidentielles, la Ruche qui dit Oui ! sera présente au Salon international de l’agriculture et invite le public à prendre le pouvoir dans son assiette. Au sein de la Ferme digitale, elle souhaite montrer comment les citoyens, grâce au numérique, peuvent reprendre leur alimentation en main.

Boîtes d’échanges entre voisins

On les a vues fleurir il y a quelques années en Allemagne, puis en Suisse, les voilà qui débarquent depuis peu dans l’Hexagone. Les boîtes d’échanges entre voisins éclosent au coin des rues, recueillant livres, jeux ou babioles en tout genre prêts à être adoptés par le premier chaland.

Ottanta, la mozza 100 % francilienne  

Fraîchement installée dans son nouvel atelier de Rambouillet (Yvelines), Sara Lacomba peut se targuer d’être la seule Italienne à Paris à produire une mozzarella locavore. De la traite des vaches à la transformation en fromage, tout est réalisé sur place. Congratulazioni !

Les pousses-café de la Boîte à champignons

Alchimiste agricole, la Boîte à champignons produit chaque semaine une tonne de pleurotes sur du marc de café recyclé. Bienvenue dans ce monde merveilleux où l’agriculture urbaine épouse l’économie sociale et circulaire.

Comment j’ai cultivé mon jardin intérieur

Il y a quelques semaines, je suis passée de chanteuse de salle-de-bain à agricultrice de cuisine. Grâce à Lilo, un délicieux potager d’intérieur, me voici désormais ménagère-maraîchère de moins de 50 ans.

Ben, écoresponsable

Le nouveau spectacle de Ben relance l’économie, atténue le réchauffement climatique et redonne la patate biologique. Louise l’a vu et raconte.

J’ai fait parler les mauvaises herbes de mon jardin

Poussées par le vent, portées par les pattes d’un chat ou d’un oiseau, les plantes voyagent et s’invitent dans nos jardins. Plutôt que de les arracher, Thibaut les a écoutées. Récit de grandes baroudeuses.

Profession : agriculteur municipal

Salarier des maraîchers pour s’assurer d’une production locale : une nouvelle solution pour les collectivités ? Aujourd’hui, si les régies agricoles restent encore rares, les mairies redoublent d’inventivité pour favoriser l’installation des agriculteurs…

Le Salon de l’alimentation : à boire et à manger

Pour ceux qui comme nous ne pensent qu’à manger, le Salon international de l’alimentation est l’événement incontournable de l’automne. 7 000 exposants (de 104 pays) donnent la couleur de nos assiettes de demain. On y a fait un tour et rapporté neuf tendances dans notre panier.

Grignon, la ferme de la grande école

Dans la plaine de Versailles, AgroParisTech, la plus vieille école d’agronomie de France, possède son terrain de jeu : la ferme de Grignon. Depuis 100 ans, elle marie expérimentation et production.

Europa City : hyper ou pommes de terre ?

Plouf, plouf, entre 80 hectares de champs et un méga Auchan, qui est-ce qui sort ? Dans le triangle de Gonesse (95), entre les aéroports du Bourget et de Roissy, un gigantesque projet de centre commercial et de loisirs divise. Sortira-t-il de terre ? Réponse en 2025.

Cette semaine, je garde la pêche à Paris

Ca fait partie de mes bonnes résolutions : retrouver mon autonomie alimentaire. Pour faire le plein de protéines à Paris, j’avais deux solutions : capturer les rats des égouts ou pêcher les poissons de la Seine. J’ai choisi la deuxième option. Enfin presque…

Le goût des autres

En mal de cuisine du monde au vrai goût d’ailleurs ? Il est temps d’aller voir Les Cuistots Migrateurs. Pas seulement pour leurs excellents repas syriens, indiens ou éthiopiens, mais parce que ce traiteur-restaurant-là est une entreprise engagée. Aux fourneaux, la cuisine des réfugiés raconte toute une histoire…

Sa spiruline fait un tabac

Elle ne pousse pas que sur les rives des lacs birmans. La spiruline connaît aussi les plateaux de la Beauce et la cathédrale de Chartres. Découverte au Gué-de-Longroi.

Pain pas perdu pour tout le monde

Dans le quartier de la Moinerie à Brétigny-sur-Orge, Nathalie Le Moine a imaginé l’entreprise d’insertion Moino 91 qui récupère les invendus de pain pour les transformer et les vendre aux éleveurs de la région.

Rungis hisse le pavillon bio

Tout le gratin était là aux aurores pour inaugurer officiellement la halle bio de Rungis. On y était aussi les yeux gonflés de sommeil. Mais on a tout vu quand même. On vous raconte ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle