fbpx

Au four, au moulin et dans les champs

En avril, en plein confinement, Mélanie Sabin a ouvert son fournil dans un petit village de Mayenne. À 40 ans, elle a opéré une reconversion professionnelle pour devenir paysanne-boulangère et rejoindre son mari Aurélien, déjà installé en tant qu’éleveur laitier. Leur objectif ? Arrêter de courir après le temps et être indépendants.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle