fbpx

Et si le chocolat ne croquait plus la forêt ?

Lorsqu’il est question de déforestation, c’est souvent le soja brésilien qui vient à l’esprit. La culture du cacao est tout aussi problématique. Heureusement, à chaque bout de la filière, producteurs et consommateurs font bouger les lignes.

Carquefou, royaume du camélia

40 000 variétés pour 252 espèces, c’est la diversité de camélias qui existe dans le monde. En France, l’une des plus grandes collections se situe au nord de Nantes, sur les coteaux de l’Erdre. Laissez-nous vous entraîner dans le monde éclatant de cette plante dont les rouges colorent joyeusement la fin de l’hiver.

La vache nantaise revendique ses origines

Nantais, quels sont les animaux symboliques de votre ville ? L’éléphant et le canaris, paraît-il ! Et pourtant, la vache nantaise retrouve progressivement sa place d’antan en colonisant les friches urbaines de la ville.

Pigeon à la carte, envol gustatif

Avez-vous déjà goûté du pigeon ? Pas ceux des trottoirs parisiens, mais les oiseaux élevés par des férus de bonne cuisine. Proche du canard en goût, cette viande doit sa luxure aux producteurs passionnés comme Rémy et Mathieu Anézo.

À fleur de sol

À l’automne, le promeneur curieux ne manquera pas les champs fleuris de l’éleveur Cédric Boivineau. Mais ce n’est que le pétale qui cache la forêt. Bienvenue au royaume de l’agriculture de conservation des sols !

Quoi ma trogne, qu’est ce qu’elle a ma trogne ?

Yves Gabory est un amoureux des arbres trognes. Il s’émerveille devant leur capacité à se régénérer au fil du temps. Pour comprendre leur fonctionnement, il nous emmène au plus profond du bocage des vallées de la Loire.

Marché alternatif né en temps de crise

Dans le quartier de Bellevue à Nantes, la crise sanitaire a fédéré les associations locales pour organiser une distribution alimentaire. Démarrée avec 19 paniers lors du premier confinement, l’initiative en a atteint 250 par semaine en moins d’un an. Un village nourricier s’organise…

Mon bio sapin, roi du salon

Mon sapin sera naturel ou ne sera pas ! Le plastok n’a plus la cote, mais le bio n’est pas encore au plus haut. Sauf que les produits phytosanitaires arrosent pour les fêtes de fin d’année la plupart des arbres du commerce. Trouver un sapin sain équivaut à chercher une aiguille bio dans une forêt…

Semencier : chercher la petite graine

Sous les serres, ce ne sont pas les légumes qui intéressent Arnaud et Dominique, mais seulement leurs graines. La ferme de Sainte Marthe est productrice de semences. Son quotidien : laisser mourir les plantes pour conserver la vie !

Des vaches nippones pour entretenir le marais ligérien

Historiquement utilisé dans les rizières au Japon, le bœuf Wagyu s’est facilement implanté dans le marais de Mazerolles, en Loire-Atlantique. C’est Emmanuel Rialland, l’éleveur, qui a développé le troupeau pour entretenir le milieu tout en trouvant un équilibre économique et écologique durable pour la zone humide.

Le terreau qui voulait se passer de tourbe

Quel jardinier n’a jamais utilisé de terreau ? Ce substrat essentiel au semis, repiquage et rempotage des plantes n’arrive pas tout seul dans son sac. Il résulte d’un savant mélange de différentes matières premières. Problème, il se compose en majorité de tourbe, dont le prélèvement abîme les milieux naturels. Et si on cultivait avec du…

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle