fbpx

Éleveur-charcutier, dans les règles de lard

Pour sauver l’exploitation familiale, Pierre-Louis a tout appris, de l’élevage bio à la vente, en passant par la préparation des spécialités lorraines. Rencontre avec un champion du cochon.

Bruxelles, ville à croquer

Ils rendent comestibles les jardins de la capitale belge. Bienvenue chez les citoyens-paysagistes, dont le travail ne manque pas de goût.

Mon village a retrouvé son marché

Qu’est-ce qu’elle prendra, la petite dame ? Dans un village occitan en quête d’un nouveau souffle, une mairie dégourdie et quelques producteurs ont relancé l’indispensable petit marché. Bienvenue à Fa.

Foin de Crau, des fleurs plein les bottes

Ce serait ballot de passer à côté : le foin produit dans l’arrière pays de Fos-sur-Mer est d’une qualité telle qu’il a son AOP ! Des passionnés qui travaillent jour et nuit, une biodiversité unique et de l’eau en abondance, tous les ingrédients sont réunis pour que cette herbe fasse un tabac.

Des poules de luxe pour prendre son envol

Un panier de plus dans lequel mettre ses œufs. Sur l’exploitation mosellane des Choné, l’atelier de poulet de chair Label rouge permet de conforter l’emploi du fils, successeur désigné. Naissance d’une filière qui dit quelque chose d’un virage agricole.

À Metz, une ferme au coin de la rue

Nos quartiers ont du talent. Dans la capitale lorraine, en pleine zone commerciale, territoire périphérique rongé par l’urbanisation, la ferme coopérative de Borny propose aux habitants un espace rustique de contact avec le vivant. C’est mercredi, on enfile les bottes.

Cidre fermier, la potion magique basque

Labo d’alchimie du terroir, capable de changer les pommes en or, le domaine Bordatto puise l’âme basque dans les variétés anciennes pour la mettre en bouteille.

Berger basque, sans prise de terre

Jamais seul sur sa montagne. Yann n’a pas de terres mais possède le bien le plus précieux : le goût du collectif, largement partagé par les bergers de sa vallée basque.

Le vin basque revient à l’état de nature

Accrochée au terroir et à ses traditions, bercée par la langue basque, la famille Espil du domaine Ilarria a pourtant creusé son propre sillon, celui du non-agir et du vin vivant, à contre-courant des méthodes conventionnelles.

Savez-vous txoxter ?!

C’est un rituel immémorial, aussi vieux que le pays dont il est un emblème. Bienvenue dans le chai Txopinondo pour boire le vin de pomme basque à même la cuve.

« La charrue comme le glyphosate est un herbicide total »

Alors, asperger ou labourer ? Plutôt que de renvoyer bio et conventionnels dos à dos, on a creusé la question avec deux têtes pensantes de l’agronomie qui ont les pieds bien sur terre. Gérard Michaut, président de l’Agence Bio, ne retourne plus ses champs depuis trente ans. François Mulet, fondateur du réseau Maraîchage Sol Vivant,…

Tonneaux grands crus

Derrière chaque grand vin, il y a un grand tonnelier. Contenant et compagne du vin, la barrique porte l’âme de son artisan qui manie feu et fer pour révéler le potentiel des bois les plus nobles.

Vilanova, le whisky scotché au terroir

La famille Castan est unie par un métal. Le cuivre de l’alambic du grand-père, qui passe de génération en génération et produit aujourd’hui un whisky doux et fruité comme les collines du Tarn.

Ode à mon petit marché d’été

L’été voit fleurir les vrais marchés, ceux des producteurs, avec leurs étals de fruits ensoleillés et leurs tranches de vie bien fraîches. Visite de celui de Pernes-les-Fontaines, au milieu des vergers de Provence. 

Coups de filets sur la Loire

Il coule des jours heureux sur son fleuve. Pêcheur touche-à-tout, impliqué de la barque à l’assiette, Romain Gadais des Pêcheries ligériennes a trouvé un modèle économique insubmersible.

Ma fille, tu m’hérites une ferme

Faire son beurre dans l’agriculture ? Cécile y a cru, en reprenant l’exploitation laitière familiale aux côtés de son père. Diversifiée et pédagogique, la Duterie est la crème des fermes de Touraine.  

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle