Nouvelles mousses

Smoothies, 3 recettes délicieusement locales

Le smoothie (prononcez smouzie avec des yeux qui pétillent), c’est un mélange de fruits et de légumes frais, crus, mixés jusqu’à devenir une mousse qui s’accroche à la moustache. Un délice donc, sauf pour les moustachus et les locavores. En effet, on y ajoute trop souvent une poignée de super-aliments (goji, cranberries, açaï, grenade, algues..) qui viennent de l’autre bout de la planète ! Amis du local, défenseurs de l’univers, voici trois recettes de smoothies karma-carbone compatibles, faites maison avec de super-aliments qui peuvent pousser par chez nous.

1. Smoothie tout vert (à la spiruline française)

Ingrédients
1 poignée de légumes vert (ici du céleri branche)
2 bananes bien mûres (ou des brugnons pour les locavores purs et durs)
Quelques fleurs de bourrache, source d'oméga 6 (si toutefois vous en avez à portée de main !)
Une poignée de graines de tournesol torréfiées (facultatives)
1 cuillerée à café de spiruline

Mixez ensemble votre farandole d’ingrédients, sauf bien sûr les fleurs, graines et paillettes de spiruline, que vous viendrez délicatement poser à la surface de votre breuvage avant de le déguster. Si vos papilles risquent d’être un peu surprises, votre système digestif vous dira merci !

1 bon smoothie local = 1 fruit + 1 légume + du lait végétal (soja du Sud-Est, riz de Camargue) + 1 super-aliment de chez nous.
©Olivier Cochard

– Spiruline, l’algue bleue –

N’ayez pas peur de sa couleur, cette micro-algue d’eau douce, bleutée, est un concentré de nutriments, d’antioxydants, de chlorophylle et de protéines (55 à 70 %). Bonne nouvelle, on peut même en cultiver chez soi !

***

©Olivier Cochard

2. Petite mousse toute douce (au pollen)

Ingrédients
2 carottes non épluchées (seulement brossées sous un filet d'eau)
Le jus de 4 oranges (on dira que c'est l'exception Marco Polo)
1 yaourt (au lait d'origine animale ou végétale)
Une cuillère de miel de votre petit apiculteur du coin
Une pincée de gingembre râpé
Le zeste d'une des oranges
Une cuillerée à café de pollen frais français

Mettez tous les ingrédients dans un robot, mis à part le pollen. Mélangez jusqu’à obtention d’un liquide mousseux. Versez dans une choppe. Saupoudrez de pelotes de pollen selon votre envie. À boire cul sec, avant de sauter dans vos baskets !

©Olivier Cochard

– Pollen, tellement vitaminé –

La semence mâle des fleurs, produite par des étamines, est récupérée par les abeilles pour leur garde-manger ! Ces petites boules couleur soleil sont, en effet, des concentrés de protéines ! Avis aux personnes qui souhaitent réguler leur transit car le pollen contient entre 1 et 10 millions de ferments par gramme.

***

©Olivier Cochard

3. Cocktail complètement frappé (à l’aloe vera)

Ingrédients
2 citrons
1 demi-concombre
1 morceau de fenouil
Une demi-branche d'aloe
Quelques feuilles de basilic

Coupez une feuille de votre aloe. Fendez celle-ci sur toute sa longueur, afin de récupérer la substance claire et épaisse qu’elle contient : le fameux gel ! Mettez dans un blender avec un pot de yaourt (origine animale ou végétale, comme vous voulez), le jus de citron, le concombre, le fenouil et le basilic. Mixez pour obtenir une préparation homogène.

Cette boisson booster se garde plusieurs jours au frais. Vous pouvez ainsi prélever les 50 ml nécessaires pour votre boisson matinale (pourquoi pas dans un verre à shooter ?) et y revenir les lendemains suivants.

©Olivier Cochard

– Aloe vera, secret maya –

Ses feuilles aux piquants proéminents sont gorgées de nutriments : minéraux, vitamines, acides aminés, enzymes actifs… Notez que l’aloe stimule le système immunitaire, élimine les toxines, soulage les crampes d’estomac, améliore la coagulation du sang, apaise les intestins enflammés. Les Mayas la surnommait “Fontaine de Jouvence”, c’est dire !

Astuce : une fois votre feuille coupée et le gel retiré, n’hésitez pas à poser celle-ci sur votre peau afin de vous hydrater les jambes, les bras… avec ce qu’il reste !

_________________________

Les super-aliments, c’est quoi ?

Ce sont des aliments version super-héros car ils cumulent souvent plus de douze propriétés bonnes pour la santé (la majorité des aliments “ordinaires” en contiennent deux à trois). Tous sont particulièrement riches en vitamines, minéraux, enzymes, acides aminés et antioxydants, et permettent de conserver notre capital santé ou de le retrouver. Ils peuvent aussi être d’excellents soutiens pour atténuer les effets secondaires que peuvent éprouver les personnes sous traitement médicamenteux.

16 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour les idées de super aliments locaux 🙂 Les photos sont très belles et donnent envie !
    Par contre il me semble que l’aloe vera frais devrait être placé dans un verre quelques heures afin que la substance jaune amère et laxative s’écoule avant d’être consommé… Et il vaut mieux boire un smoothie lentement, par petites gorgées, plutôt que le boire cul sec, pour bien le digérer et profiter au mieux de tous ces bons nutriments 😉

  2. mae intéressantes vos recettes mais si je ne m’abuse l’aloe vera n’est pas très local , ni les bananes ni les oranges ……. alors pourquoi ne pas mettre quelques super aliments qui viennent d’aussi loin

  3. Pour les baies de goji, j’ai vu des graines à vendre sur un site de jardinerie bio, à priori on pourrait donc avoir des baies de goji dans son jardin et donc locales 😉

  4. Je suis d accord avec les autres… Grosses déception de local… Je pensais voir abricots, prunes, fraises, pêches…. Je n habite pas en Guadeloupe pour manger des bananes locales. Ni à Nice pour avoir de bonnes oranges dans mon jardin

    1. Bonjour Chris, nous parlions des super-aliments locaux ! 😉 Pour les fruits, à vous de choisir ceux que vous trouvez près de chez vous… ces recettes sont des bases, n’hésitez pas à exprimer votre créativité ! 😉

  5. Merci pour tes bonnes idées de recettes! Mais là, et pourtant je ne suis pas par nature un grincheux, je reste interrogatif sur le produit local, sauf si tu vis dans les Antilles et /ou en Polynésie!
    Je partage donc l’avis de Laetitia

  6. Des bananes dans le 1er, des oranges dans le 2nd…
    Nous ne partageons pas la même définition du mot « local » apparemment !
    Moi qui me réjouissais à l’idée de découvrir de supers recettes avec des produits bien de chez nous c’est raté !

    1. Non, ce n’est pas raté, il suffit de remplacer ces agrumes par les fruits que vous avez à disposition ! Comme nous vous l’expliquions, un smoothie, c’est des fruits + un produit laitier + un superaliment… vous pouvez donc ainsi utiliser des abricots, des brugnons, des fruits rouges selon ce que vous avez à proximité ! 😉

  7. Merci Marie pour ce partage ! et tant pis pour les grincheuses qui trouveront toujours à « redire » ou à se plaindre… Nous, on les aime, vos articles et vos recettes ! Continue, la Ruche, avec ce bel humour, et, oui, Lambry, ces belles photos ! Bizoux ! (Oui, les râleuses, avec un « x »… C’ est des bizoux d’ exception…

    1. Merci Françoise ! L’important c’est l’échange et le partage… avec ces bases de recettes, chacun pourra concocter le smoothie de « ses rêves »! Notre objectif était surtout de trouver des super-aliments de chez nous !!

    1. Bonjour Hélène, nous parlions des super-aliments ! Libre à chacun d’adapter la recette de base.. en même temps, je connais peu de personnes dans mon entourage qui ne consomment plus ni banane, ni café, ni thé, ni chocolat ! 😉 Mais peut-être que cela viendra…

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle