Grains de folie

Kéfirs à offrir

Offrir une bouteille de champagne ? C’est tellement 2016. Cette année, apportez vos propres bulles, celles d’un kéfir de fruits que vous aurez réalisé. Hibiscus, poivre, badiane… voici nos astuces et mode d’emploi pour des kéfirs qui déchirent.

©Olivier Cochard

On connaît la chanson, chaque fin d’année c’est la même chose, on se souhaite bonheur, prospérité et surtout bonne santé. Parce que « l’important, c’est la santé ! » Un petit bémol tout de même, quelqu’un aurait-il le secret pour la conserver ?

Et bien, figurez-vous que le kéfir (cette boisson lacto-fermentée régulièrement distribuée dans les hôpitaux russes) pourrait sacrément l’optimiser. Et parce que le kéfir ne s’achète pas (rappelons que ce micro-organisme vivant se transmet de la mano à la mano…), on a pensé vous donner un peu de grains à moudre avant les fêtes, avec quelques chouettes recettes de kéfirs à offrir. Un cadeau qui n’a pas de prix en somme, hormis le fait de réensemencer de bonnes bactéries la flore intestinale de l’être cher à qui vous l’offrez…

Rien de tel qu'un bon kéfir pour faire passer l'indigestion des fêtes. Garanti sans gueule de bois ! 
©Olivier Cochard

La base du kéfir

Pour savoir ce que c’est le kéfir, se procurer des grains magiques, tout ça, tout ça, on vous invite à lire notre article star sur le sujet. Vous savez tout ? On passe aux travaux pratiques. Déposez vos grains de kéfir au fond d’un contenant lavé à l’eau savonneuse et stérilisé. Ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre ainsi que l’ensemble des ingrédients secs (cf les recettes ci-dessous). Versez enfin l’eau de source. Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois. Fermez le bocal en veillant à ce que l’air puisse passer. Recouvrez d’un linge afin que votre boisson gazeuse demeure dans l’obscurité. Laissez à température ambiante durant 24 à 48 heures selon le résultat souhaité. Passez vos grains (que vous stockerez au frais dans un fond d’eau de source avec 2 cuillères à soupe de sucre)n. Embouteillez la boisson gazeuse, étiquetez et offrez.

Petit conseil numéro 1 : préparez votre kéfir juste avant de le remettre à l’heureux élu (idéalement 1 ou 2 jours avant). La boisson lacto-fermentée se conserve 2 semaines au réfrigérateur.

Petit conseil numéro 2 : on peut offrir à son kéfir une seconde fermentation, à condition de passer les grains et de patienter encore quelques jours avant de le consommer. Attention les yeux toutefois, une bouteille fermée peut réserver des surprises à la hauteur d’une quille de champagne. Aussi, ne la secouez pas sous peine de provoquer un geyser ! 

©Olivier Cochard

Recette n°1, kéfir grain de beauté

> Pour les belles et beaux gosses

2 cuillères à soupe de grains de kéfir
3 cuillères à soupe de sucre non raffiné
1 litre d’eau de source
1 cuillère à soupe de fleurs d'hibiscus
2 rondelles de citron frais (facultatif)
2 figues séchées

Les + : Les fleurs d’hibiscus apporteront un goût acidulé, remplaçant ainsi les rondelles de citron traditionnellement incorporées. On appréciera la couleur rubis que les pétales confèrent au breuvage ainsi que leur action « mange-graisses », tellement appréciée en période d’agapes !

©Olivier Cochard

Recette n°2, kéfir au dodo illico

Pour les couche-tôt

2 cuillères à soupe de grains de kéfir
2 cuillères à soupe de sucre non raffiné
1 litre d’eau minérale
3 grains de poivre de Sichuan (facultatif)
1 petite poignée de feuilles de verveine
6 à 8 rondelles de pommes séchées

Les + : Le délicieux mariage des saveurs de la verveine-citronnelle, de la pomme et des baies de Sichuan, connues pour leurs vertus aphrodisiaques, légèrement citronnées. Se sirote après le dîner et peu de temps avant le coucher, verveine oblige !

©Olivier Cochard

Veiller aux grains

Avant de passer à la troisième recette, rappelons que les grains de kéfir n’aiment pas :

Le métal. Utilisez donc une cuillère en bois, un contenant en verre, une passoire en plastique et ainsi de suite…

La lumière du jour. Recouvrez toujours votre ou vos kéfir(s) d’un torchon durant la période de fermentation.

Les produits chimiques tel que le chlore… D’où l’importance d’utiliser de l’eau de source qui, non contente d’être exemptée de résidus susceptibles d’altérer la santé de vos grains, apportera minéraux et oligo-éléments essentiels à votre culture.

 

©Olivier Cochard

Recette n°3, kéfir musclé

> Pour ceux qui l’aiment chaud

2 cuillères à soupe de grains de kéfir
2 à 4 cuillères à soupe de sucre non raffiné
1 litre de thé chaï infusé
3 étoiles de badiane
1 bâton de cannelle
1 morceau de gingembre frais ou séché (facultatif)
6 à 8 rondelles d'orange séchées

Les + : L’association dite « ying et yang » de ce kéfir divinement épicé facilitera la digestion et fera dégonfler les ventres les plus ballonnés, en plus de nous faire voyager au pays des mille-et-une nuits.

©Olivier Cochard

________

Hivernatus

Notez que vous avez la possibilité d’endormir des grains de kéfir (n’oublions pas les petits cousins partis s’installer en Australie !). Pour ce faire, bien les rincer. Laissez égoutter en fine couche sur du papier cuisson, afin de faciliter le décollage. Laissez enfin sécher à température ambiante. Placez dans une enveloppe en attendant que vos protégés expatriés soient réhydratés et nourris au sucre.

29 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    Je recherche des graines de kéfir qui pourrait m’en envoyer svp merci ? Je règle les frais de transport, je demeure dans le 57 près de Sarreguemines.
    Cordialement,
    lise

  2. Et pour ceux qui n’ont pas le temps : Kiff’it sur kiffit.fr
    Merci pour ces belles recettes !
    Les nôtres sont pas mal non plus. Faites avec passion , 100 % naturel sans arômes , bio et made in Alsace.
    Un plaisir de faire découvrir cette boisson ancestrale, les diététiciennes le recommande.
    Au plaisir !

  3. Bonjour Duboc ( merci d. excuser mon erreur ) Christine

    Vous avez la gentillesse de proposer des graines de kefir dehidratees , merci de me dire comment vous voulez procéder
    Meilleurs Salutations lilac Elise

  4. Bonjour
    je possède des grains de Kéfir déshydratés si cela vous intéresse je peux vous en envoyer par la poste.
    Amicalement
    Christine Duboc

    1. Bonjour Christine,
      Votre proposition est elle tjrs d’actualité ? car je suis interessée …
      Merci

  5. bonjour,
    j’aimerais bien recuperer des grains de kefir sur bordeaux par exemple ou sud gironde (langon caxillac…) pour essayer…
    Merci d’avance
    Patricia

    1. C’est possible d’en récupérer un de ces jours, moi j’habite le sud gironde.
      Merci,
      Patricia

    1. Oh super ! J’habite le 42 aussi et j’en récupérerais bien un peu 🙂 On peut correspondre par mail. à bientôt !

    1. Bonsoir j’en cherche depuis longtemps j’habite Vienne 38200 vous pouvez me les envoyer je regle bien sur les frais de port
      Cordialement
      Françoise Belluco

  6. Je fais du kéfir de fruits depuis des lustres, dans des bocaux à caoutchouc, et sur une fenêtre à l’est, … sans avoir aucun problème de survie de la graine. Parfois sucre blanc, parfois mascobado … Quelques brins de menthe du jardin donnent une boisson très rafraîchissante.

  7. Bonjour , géniales idées mais je ne trouve pas de donneurs ni sur bon coin , ni sur Facebook, mes demandes sont restées sans réponse 😣
    Rien dans les boutiques bio , je vais commander sur amazone

  8. « Fermez le bocal en veillant à ce que l’air puisse passer ». Donc si je met dans un bocal à fermeture caoutchouc de type conserve, je ne ferme pas hermétiquement?
    Une fois les 2 jours passés, je peux consommer. Mais dois-je laisser les ingrédients solides à l’intérieur ou faut-il les enlever pour la conservation?

    1. Toute mon enfance on faisait le kefir dans un bocal avec le caoutchouc, donc, hermetiquement fermé. On enleve les elements solides, on ne laisse que les graines.

    1. L’eau de source s’achète en bouteille dans toutes les grandes surfaces, quant aux grains, rendez-vous sur facebook ou sur des forums pour en récupérer… 😉

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle