Explications et recette

Le kéfir, boisson miracle (et presque gratuite)

Kéfir de lait - et ses grains de Kéfir.
Kéfir de lait - et ses grains de Kéfir.

On raconte que les peuples du Caucase pouvaient vivre jusqu’à 110 ans sans être malades… Leur secret ? Une boisson qui regorge de bonnes bactéries, de vitamines et de protéines : le kéfir. Aujourd’hui, on vous explique tout sur le sujet – on vous donne même la recette ! Et si, même avec ça, vous n’atteignez pas 110 ans, vous ne pourrez pas nous le reprocher…

Là, c'est un Kéfir d'eau - citron framboise. Tandis que juste au dessus, en couverture, vous pouvez admirer un Kéfir de lait (avec ses grains de Kéfir dans la cuillère).
Là, c'est un Kéfir d'eau - citron framboise. Tandis que juste au dessus, en couverture, vous pouvez admirer un Kéfir de lait (avec ses grains de Kéfir dans la cuillère).

Le kéfir, c’est koi ?

Il existe deux sortes de kéfir, le kéfir d’eau (dit aussi kéfir de fruit) et le kéfir de lait. Il s’agit de deux boissons fermentées différentes : la première est désaltérante et légèrement pétillante, la seconde est plus acide et s’approche du yaourt à boire.

Pour fabriquer du kéfir, il faut des grains de kéfir : ce sont des amas de micro-organismes qui permettent la fermentation de l’eau sucrée ou d’un produit laitier (selon le type de kéfir que l’on veut obtenir). Et comment fait-on pour obtenir des grains de kéfir ? On les trouve au fond… du kéfir. C’est là qu’il grossissent et se multiplient ! La boucle est bouclée. Le kéfir est une boisson vivante qui contient les germes de sa descendance. Il est donc possible d’en refaire indéfiniment !

La tradition veut que les grains de kéfir se transmettent de personne en personne. Un ami ou un voisin pourra peut-être vous en donner… Il existe même des forums ou des groupes Facebook pour s’en procurer ! Mais bon, dans les faits, la plupart des gens se contentent d’acheter leurs grains dans le commerce (on en trouve dans la plupart des boutiques bio).

Ici, dans la coupelle, des grains de Kéfir d'eau. Ils sont translucides, contrairement aux grains de Kéfir de lait, qui sont blancs et ressemblent à du chou-fleur.
Ici, dans la coupelle, des grains de Kéfir d'eau. Ils sont translucides, contrairement aux grains de Kéfir de lait, qui sont blancs et ressemblent à du chou-fleur.

Mais qui a eu cette idée folle ?

Le kéfir de fruits aurait été découvert en 1899 par  Adolfo Lutz, mais c’est le Docteur Élie Metchnikoff (1845-1916), microbiologiste russe et prix Nobel de médecine, qui lui consacra le plus de recherches et le qualifia de probiotique. Il découvrit que le kéfir empêche la putréfaction des aliments passant dans l’intestin, donc guérit et agit pour un bon vieillissement en réensemencent naturellement notre flore intestinale. D’après des études faites en laboratoire sur des rats, le kéfir renforce aussi le système immunitaire. En Russie, on en donne aux convalescents dans les hôpitaux et il est d’ailleurs recommandé d’en boire 2 litres par jour en période de longue maladie. On dit aussi qu’il règle beaucoup de problèmes de peau, notamment l’eczéma et l’acné. Enfin, le kéfir apporte de nombreuses vitamines et minéraux.

Le matériel pour faire son propre Kéfir.

Recette pour le kéfir d’eau

Alors, ça donne envie de démarrer la production de kéfir, non ? Trouvez donc un grand récipient (type bocal en verre) ainsi que les ingrédients suivants :

  • 3 cuillères à soupe de sucre non raffiné
  • 1 litre d’eau minérale
  • 2 grosses cuillères à soupe de grains de kéfir de fruit (on les achète dans les magasins bio)
  • 1 figue sèche
  • Un demi citron jaune 

Dans le bocal en verre, mettre les grains de kéfir et ajouter tous les ingrédients en finissant par l’eau minérale. Personnellement je préfère presser le citron plutôt que de l’utiliser entier avec sa peau car celle-ci donne de l’amertume à l’ensemble.

Ensuite, fermer le bocal, mais pas de façon hermétique, il faut que l’air passe sinon le kéfir est sous pression et pourrait exploser (j’ai vécu l’expérience et j’ai repeint ma cuisine). Laissez-le ensuite à température ambiante en le préservant de la lumière directe du soleil. Au bout de 24 h, la figue remonte – on dit que le kéfir est prêt, mais on peut attendre jusqu’à 48 h.

Il faut alors le filtrer avec une passoire et le mettre dans une bouteille pour le réserver au frais durant maximum 3 jours. On jette alors le citron et la figue et on rince les grains de kéfir qui sont au fond du bocal. Il sera possible de recommencer ou de conserver les grains au frais avec de l’eau et du sucre. Plusieurs variantes sont possibles et l’on peut remplacer la figue par n’importe quel autre fruit frais ou séché : framboise, raisin, menthe, concombre… Cette boisson est bue bien fraîche, elle a bon goût. On peut faire des cures de 1 à 2 l par jour, en boire à jeun le matin ou même à l’apéro ! 

Quelques recommandations. comme tout être vivant, le kéfir peut mourir, l’eau doit absolument être une eau minérale, les fruits et plantes toujours bio et le sucre non raffiné. Il ne faut jamais qu’il y ait trop de grains de kéfir dans votre préparation sinon ils suffoquent !  Le kéfir emmagasine aussi les poisons, il ne faudra donc jamais fumer ou utiliser des produits d’entretien chimiques près de votre kéfir. Plusieurs signes peuvent montrer que votre kéfir est mal en point, si les grains sont visqueux, s’il y a une odeur forte ou encore si les grains diminuent de volume.

 

Vous pouvez toujours filtrer votre Kéfir en extérieur c'est plus agréable ET OH MON DIEU CE CHAT EST TROP MIGNON !

Et pour élargir le sujet…

Autre boisson dite “vivante” : la kombucha (littéralement “algue de thé” en russe) originaire de Mongolie. Cette fois, pas de grains, mais une “mère” comme pour le vinaigre. Ce champignon grandit dans le thé ou les infusions sucrées pour les transformer en une boisson pétillante similaire au kéfir d’eau. Les vertus du kombucha sont nombreuses, elle permet notamment de prévenir les maladies, allergies et peut aussi agir dans des périodes de trouble du sommeil.

Alors allez-vous adopter une boisson vivante ?

À lire pour aller plus loin :  Kéfir de fruits et de lait – Broché- de Peter Bauwens  

49 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour je cherche des graines de Kéfir de fruits j’habite le Val-d’Oise est-ce que quelqu’un peut m’en procurer je peux envoyer une enveloppe avec timbres merci

  2. Bonjour, j’habite Agde dans l’hérault, je désirerai avoir des graines de kefir de fruits, contactez moi, merci

  3. Au niveau probiotique, à quel point le kéfir est plus intéressant que le yaourt ? Je veux dire il y a combien de fois plus de « bonnes bactéries » dans le kéfir que dans le yaourt ?
    En dehors de la quantité, j’avais lu ailleurs que les bactéries du kéfir sont plus intéressantes que celles du yaourt, vous confirmez ?

  4. Bonjour, je suis sur la région bordelaise, et j’ai du kéfir à donner si ça intéresse quelqu’un.
    Sylvie

    1. merci de votre proposition; j’habite les landes (mimizan) et je voudrais refaire du kéfir (de fruits) dont j’ai pu apprécier les qualités avant que les aléas de la vie m’aient conduite à « perdre « mon ferment.
      si votre proposition tient toujours, dites -moi comment vous souhaiteriez procéder? merci à vous de votre réponse.

      geneviève

    1. Bonjour Elisa!
      je suis à la recherche de grains de kefir, en avez-vous encore? Si oui, pouvez-vous m’indiquer comment faire pour que vous puissiez m’en envoyer. J’habite près de Lille.
      Un grand merci pour votre réponse et ce partage.
      Dominique;

  5. Je ne comprends pas comment les graines de kefir se  » reproduisent  » ? On garde indéfiniment celles utilisées ou on en retrouve au fond de la boisson qui vient d’être préparé ?

  6. bonjour ayant des problèmes avec la flore intestinale je suis à la recherche du kefir d’eau j’habite à PARIS DANS LE 11ième
    merci de me contacter.

  7. Petite précision pour la production du kefir d’eau, il est préconisé de ne pas utiliser d’instruments en fer ou en alu mais préférer la cuiller en bois ainsi que l’entonnoir en plastique. Idem pour filtrer les grains.
    J’ai une dizaine de bocaux à donner.
    J’habite en Belgique – Bruxelles.

  8. bonjour .svp qui pourrai avoir des grains de kéfir a me ceder ….dans les landes en vous remerciant d avance cordialement.

    1. Bonjour, je cherche aussi des grains de kéfir si vous en avez à donner ! D’avance merci

  9. Bonjour, j’ai moi aussi des grains de kéfir de fruits à donner, j’habite dans le Gard près de Nîmes. N’hésitez pas à me contacter!

    1. Bonsoir Anne, oui j’en ai encore, je peux vous en donner! Pas de problème pour les modestes conseils que je pourrais vous apporter!
      A bientôt

    2. Bonjour!
      Je suis de Nîmes et je viens de découvrir les bienfaits du kéfir. Je vais dans un premier temps voir si je peux m’en procurer à Biocoop au « 7 collines ». Dans le cas contraire, aurez-vous encore quelques grains à me céder? Puis-je aussi vous contacter si j’ai besoin de conseils?
      Merci de votre réponse.
      Bon week end ( très ensoleillé!!!)
      Anne

    3. Bonjour,
      J’ai lu dans plusieurs articles que le kéfir ne doit à aucun moment toucher du métal, quelle est votre opinion sur ce sujet ?

  10. Bonsoir,
    Les grains de Kefir de fruit et celui de lait sont différents.
    J’ai des grains de Kefir de fruit que je donne,j’habite en banlieue parisienne

    1. J’ai fait boire du Kéfir à ma fille quand elle était enceinte.
      Mais son fils a 8 ans maintenant et les graines ont disparu depuis ! Je serais très intéressée d’en avoir à nouveau car n’en trouve pas dans les magasins bio locaux.
      A votre bon coeur !
      Clo de Nice

    2. Bonjour christiane,
      Je cherche des grains de Kefir de fruits, peut être pouvons nous troquer quelques grains ensemble ? Ou etes vous en région parisienne ?
      Merci pour votre réponse.

    3. Je fais du kéfir de fruits, à partir d’une infusion d’ibiscus, en moment.
      J’ai des grains à donner. L’occasion d’un retrait de commande à la ruche de Villepreux ou sur Saint Quentin En Yvelines.

  11. Bonjour Christine, j’habite également en banlieue de Toulouse ( sud /sud ouest ) et je suis à la recherche de grains de Kéfir.
    En auriez vous suffisamment pour en partager une petite quantité? par avance merci

  12. Bonjour,pour ma part je fais du keffir d’eau avec l’eau du robinet (j’habite près de Toulouse et tout se passe bien) et du sucre normal. Petite question : comment faire du keffir de lait : est ce les même graines?Merci de vos conseils

  13. Les grains ne se trouvent pas en magasin bio comme indiqué dans l’article, on ne trouve que des poudres de ferments qui peuvent se repiquer, mais qu’il faudra racheter par la suite et qui ne se transformeront pas en grains. Le mieux étant de récupérer des grains frais auprès de donneurs (comme c’est mon cas -> je donne des grains via leboncoin, recupe.net, le facebook dédié, kefirhood…). J’utilise l’eau du robinet de Paris et je n’ai jamais eu de soucis avec mon kéfir de fruits que je fais ainsi depuis plus de trois ans déjà… par contre, je ne déroge pas à la règle : plastique et verre uniquement !

  14. Bonjour,
    Merci pour cet article (et pour les autres !)
    Vous dites que les grains de kéfir peuvent être conservés au frais (avec eau et sucre) . Est-ce que ça peut être au réfrigérateur ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Bonjour,

      Merci 🙂
      Oui au réfrigérateur, mais vous pouvez aussi congeler les grains.
      Belle fin de journée,
      Juliette

  15. Une fois passé, mis en bouteille fermée hermétiquement (type bouteille à limonade)je laisse le kefir de fruits fermenter une seconde fois pendant 24-48h sur mon plan de travail avant de le mettre au frais. Ca le rend plus pétillant.

  16. Très bien!!! Oui Emilie ! 🙂 Merci pour ce rattrapage…un plus qui complète absolument ce parfait exposé de la Vie et pour la Vie 🙂 Merci à vous 2 ! 🙂 Namasté 🙂

  17. Il est effectivement souvent transmis de main en main avec le conseil de n’utiliser que de l’eau de source (pas d’eau minérale) ou de laisser l’eau du robinet dans une carafe ouverte pendant 24h avant de l’utiliser pour la préparation de son kéfir de fruit.de plus, il ne faut pas mettre le kéfir en contact avec des objets en métal qui le tuent, seulement des instrument en plastiques ou en bois.

  18. Félicitation pour cet article assez bien écrit dans l’ensemble. Pour le kéfir de fruit ou de lait, il n’est pas nécessaire de rincer les grains. Et non, les grains ne vont pas suffoquer si on les laisse croitre et se reproduire dans un bocal. La fermentation se fera simplement plus rapidement.

    Comme la plupart des lactobactéries présentes dans le kéfir sont anaérobiques, il est préférable d’utiliser des pots type « Le Parfait » avec joint en caoutchouc pour favoriser la fermentation et prévenir les multiples contaminations possibles par des organismes en suspension dans l’air ambiant.

    Il est aussi préférable d’utiliser du lait cru pour faire son kéfir de lait. Le lait micro-flitré donne aussi de bons résultats, et il faut autant que possible utiliser du lait entier.

    Même si l’on trouve en magasins bio des ferments lactiques en poudre pour faire du kéfir, celui-ci n’aura rien à voir avec un vrai kéfir maison fait à des grains et du lait cru.

    Une fois au frigo, les kéfirs de lait ou de fruit se conserve bien plus longtemps que trois jours… ils se conservent facilement au moins un mois au frigo.

    Le chapitre sur le kéfir du livre « Handbook of Fermented Functional Foods » de Edward R.(Ted) Farnworth, apportera des connaissances plus approfondies à ceux que cela intéressent.

    Cordialement,

    Gilbert Gaumerd

  19. Peut-on utiliser de l’eau filtrée Nikken par exemple, je ne veux plus acheter de l’eau en bouteille ?
    Merci pour votre retour

    1. Pour ma part j’ai fait du kéfir de fruits pendant des années avec de l’eau filtrée (que j’utilisais aussi pour les graines germées) mais maintenant que j’ai un osmoseur, je me demande si je peux aussi utiliser son eau ou si elle est trop pure ?? est-ce que quelqu’un fait des boissons vivantes et des graines germée avec de l’eau osmosée ?? j’ai commencé avec les graines, ça a l’air de marcher tout pareil…. merci

  20. J’ai souvent lu qu’il ne fallait pas mettre les graines au contact du métal au risque de les tuer. Depuis le début j’utilise donc des cuillères en bois et une passoire et un entonnoir en plastique. Je vois que tu utilises du métal, tu n’as pas eu de problème jusque là ?

    1. Cuillères en bois, passoire en plastique… ok… l’inox aussi… c’est l’acidité du kéfir qui peut attaquer le métal.. donc seuls les ustensiles en inox de qualité peuvent être aussi utilisés.

    2. Eau du robinet (à Nice l’eau est bonne ne sent pas le chlore) et pas de problème prolifère bien
      Utilisé un filtre en fer le temps de filtrer et pour l’heure pas de problème tout comme le sucre blanc et non rouX.
      Mais je retiens les principes eau minérale plastique et sucre autre que blanc si un problème survenait.
      Au bout de trois mois pas de problème et ma grand mère il y a 45 ans devait faire comme moi ou plutôt moi comme elle.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle