fbpx

Aubergine, pleine d’air

Cocotte de poulet et aubergines aux épices

Une recette un peu bateau, mais qui fait toujours son effet… Rien ne vous empêche d’y ajouter un peu de miel, d’en retirer les poivrons, de changer les épices…

Ingrédients pour 4 à 6 épiciers
1 poulet super fermier de compétition, coupé en morceaux
Cannelle, cumin, cardamome, muscade en poudre
1 brin de thym
4 oignons nouveaux
2 poivrons
4 tomates
2 solides verres de vin rosé (sans compter le vôtre)
2 feuilles de laurier
1 anis étoilé
2 ou 3 aubergines cuites à la vapeur (voir les autres recettes)
Huile d’olive
1 botte de basilic
Sel et poivre

1- Allez, à l’attaque !

Salez, poivrez le poulet et assaisonnez-le sans mollir avec les épices et le thym (vous avez le droit de faire cela la veille et de laisser macérer au frais). Dans une cocotte, chauffée poliment, faites dorer le poulet avec aménité dans un peu d’huile d’olive pendant bien 20/25 minutes. Attention, dorer n’est pas brûler.

2- On continue (le service d’un verre de rosé frais est autorisé)

Ajoutez les oignons hachés, les poivrons et tomates vaguement coupés. Mélangez, couvrez, laissez cuire 7/8 minutes puis ajoutez le vin rosé (s’il en reste, bien sûr). Joignez aussi le laurier, l’anis et les aubergines coupées. Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter l’affaire 15/20 minutes pas bien plus. Sortez du feu, ajoutez le basilic haché, servez et finissez le rosé.

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui ! 

Le rosé se remplace par un blanc sec pour une recette un peu plus tendue et droite. Les aubergines peuvent aussi être ajoutées crues, mais bien plus tôt dans la recette, au deuxième tiers de l’étape 1 environ.

Un commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. La recette donne envie, je vais l’essayer.
    Mais franchement, est-ce nécessaire de rendre cool la consommation d’alcool, d’entretenir cette culture de l’alcool(isme) ? Verser un verre s’il en reste bien sûr n’est ni drôle ni responsable.
    Pouvez-vous réfléchir à cela car c’est très courant dans vos recettes ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle