fbpx

Aubergine, pleine d’air

Aubergines sautées en persillade

Qu’il est agréable de cuisiner sans chercher midi à quatorze heures ! Comme cette recette simple comme bonjour. Ou presque…

Ingrédients pour 4 à 6 amateurs de bonnes choses
2 ou 3 aubergines
5 ou 6 gousses d’ail (de l’année, svp)
1 petit bouquet de persil plat
1/2 verre de vin blanc sec
1 brin ou deux de thym frais
Huile d’olive
Sel et poivre

1- Première étape

Épluchez les aubergines et, au fur et à mesure, citronnez-les, sinon elles noircissent à cause des polyphénol oxydases, vous voyez… Coupez-les en tranches, dans le sens de la longueur et citronnez ces tranches recto-verso avec grand soin. Répartissez les tranches d’aubergine dans le cuit vapeur et essayez qu’elles ne se chevauchent pas trop. Lancez la cuisson et comptez 15/ 20 minutes, parfois moins. Placez aussitôt les tranches sur un plat, et passez à la suite

2- Etape suivant la première

Hachez finement l’ail et le persil. Dans une assez grande poêle (25/28 cm), faites chauffer un solide trait d’huile d’olive. Ajoutez les aubergines coupées en morceaux assez gros. Faites sauter et colorer le temps nécessaire, soit, en gros, le bon.

3- Etape suivant la suivante

Ajoutez le hachis ail et persil, baissez un peu le feu si besoin, remuez délicatement puis ajoutez le vin et le thym. Mélangez encore, puis le fumet atrocement délicieux devenant insupportable, jetez aux orties toute politesse et dévorez le plat dans la poêle, avec un riz blanc japonais et nature, par exemple.

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui ! 

On peut ajouter des tomates, des poivrons (pelés, svp). Le vin peut être omis, il apporte cependant une fraîcheur sympathique à la recette.

Aucun commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle