2017 sur-vitaminée

Table de réveillon carrément citronnée

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

Chaque année, c’est la même prise de tête : trouver l’idée trop incroyable pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. Pour le passage en 2017, ne vous pressez plus le citron, invitez-le à votre table.

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

On trépigne chaque année à l’approche de cette soirée fatidique et quasiment chaque fois, c’est un flop ! Mais bon sang, qui a la recette d’un réveillon de Saint-Sylvestre réussi ?  Soirées costumées, dîner souvent lourd à digérer, musique de DJ, gueule de bois et appartement retourné… Cette année, c’est décidé, on opte pour la simplicité. Un joli cadre, une table épurée, une poignée d’amis scrupuleusement choisis, de bons produits : voici les ingrédients de base d’un réveillon anti-récalcitrons réussi.

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

Qu’il vienne de Menton, de Corse ou de votre balcon, le citron est un agrume qui fait bien des émules. Mais n’en a-t-on pas encore fait le tour, me direz-vous ? Et bien, non ! Aussi avons-nous décidé de lui attribuer une place de choix sur notre table de festivités (plateau d’huîtres oblige) en vous délivrant trois recettes autour de ce fruit égérie : les mendiants aux zestes de citron, le fameux lemon curd, à tartiner ou la tarte au citron, sablée s’il vous plaît ! Quant à sa symbolique, celui que l’on nomme, à juste titre, fruit d’or, demeure LE symbole de la vitalité et de l’équilibre. On ne pouvait donc pas mieux tomber pour célébrer le passage à la nouvelle année.

 

***

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

2017 : année de l’audace ? Huîtres au lemon curd

À tartiner telle quelle, à insérer dans vos verrines, tartelettes, crumbles et autres mini cheesecakes… le lemon curd et sa délicieuse acidité a toujours du succès. Pourquoi ne pas proposer à vos convives de remplacer la traditionnelle tranche de pain de seigle beurre et la giclée de jus de citron, en accompagnement des huitres, par une lampée de lemon curd ô combien plus fantasque, rehaussée d’un brin d’aneth ?

Ingrédients pour 6 personnes ouvertes d'esprit
3 citrons jaunes biologiques
100 grammes de sucre de canne blond
3 œufs
1 cuillère à soupe d'arrow-root ou de maïzena

Lavez les citrons. Râpez le zeste de 2 d’entre eux. Pressez les 3. Versez jus et zestes dans une casserole avec le sucre. Faites chauffer le tout à feu doux afin que le sucre fonde. Mélangez dans un bol l’arrow-root (ou la maïzena, au choix). Cassez un premier œuf et battre fermement. Ajoutez ensuite les 2 autres œufs et battez de nouveau. Le mélange devenu homogène, ajoutez le mélange citron-sucre et continuez de fouetter. Versez de nouveau dans une casserole. Augmentez petit à petit la température, sans jamais cesser de remuer. La crème va s’épaissir en une quinzaine de minutes. Une fois la texture crémeuse, transvasez dans un bocal hermétique. Conservez au réfrigérateur et consommez dans les 3 jours !

> Pour accompagner cette nouveauté, n’hésitez pas à lancer vos convives sur le sujet du Brexit. Les esprits devraient s’échauffer et la température grimper. Un bon débat enflammé, c’est toujours efficace pour briser la glace.

 

***

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

2017 : année de la solidarité ? Mendiants gourmands

Classiques mais toujours aussi efficaces les mendiants, surtout quand on les présente comme des sucettes sur des brindilles piochées dans les bois ou dans de jolis cornets.

Ingrédients pour 6 généreux donateurs
30 grammes de graines de lin
30 grammes de noix
20 grammes de zestes de citron bio
1 cuillère à soupe de sucre de canne blond
200 grammes de chocolat noir biologique (à 70% de cacao)

Versez les graines de lin avec le sucre dans une poêle. Faites torréfier et caraméliser les graines à feu doux (en remuant régulièrement). Ôtez vos graines du feu afin de les étaler sur un papier sulfurisé écologique. Laissez refroidir.

Faites chauffer gentiment le chocolat dans un bol, au bain-marie. Disposez du papier cuisson sur deux plateaux (pouvant rentrer dans le réfrigérateur). Une fois le chocolat fondu, munissez-vous d’une cuillère à soupe afin de le verser en filet pour former des disques de chocolat d’environ 5 cm de diamètre. Cette opération effectuée, déposez délicatement sur chaque rond de chocolat, graines de lin caramélisées, noix et zestes. Si, par ailleurs, vous souhaitez confectionner des sucettes, glissez dans chaque disque un pic à brochette en bois ou, pour un effet plus « nature », une brindille glanée en sous-bois (et préalablement nettoyée à l’eau savonneuse!). Placez au réfrigérateur 2 heures environ avant de décoller à l’aide d’un couteau les mendiants. Conservez au frais entre chaque dégustation, sous peine de voir les chocolats blanchir.

 

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

> Là c’est comme vous voulez. Vous pouvez entamer une dissertation autour d’un vers de Mallarmé « Toujours avec l’espoir de rencontrer la mer, ils voyageaient sans pain, sans bâtons et sans urnes, mordant au citron d’or de l’idéal amer… » Ou, dans un autre style, aller mettre à fond le tube d’Enrico Macias et commencer à danser.

 

***

©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

2017, année de la tradition ? L’inénarrable tarte au citron

La recette de lemon curd (ci-dessus) pourra également servir de base à la réalisation d’une délicieuse tarte au citron. Reste à élaborer votre pâte sablée.

Ingrédients pour 6 entarteurs
250 grammes de farine
125 grammes de beurre doux
100 grammes de sucre de canne
2 jaunes d'œufs
5 cl d'eau
1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6). Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes, le sucre et l’eau pour faire mousser la préparation. Mélangez avec les mains la farine et le beurre coupé en morceaux pour obtenir une consistance sableuse. Quand le mélange est homogène, versez au milieu de ce sable la préparation mousseuse, en prenant soin de ne pas trop travailler la pâte. Formez une boule (toujours sans trop malaxer). Étalez enfin cette pâte dans un moule à tarte légèrement beurré. Laissez cuire à blanc pendant environ 25 minutes à 180°C. Une fois la pâte cuite, étalez le lemon curd à l’aide d’une maryse. Laissez reposer au réfrigérateur au moins une heure. Servez.

> Rappelez-vous Pierre Dac : « plus un citron est pressé, plus il se dépêche ». L’heure fatidique approche. Savourez les derniers instants de 2016. Oubliez les discussions trop sérieuses. Remplissez vos verres, sortez les paillettes, rapprochez-vous de votre voisin préféré et apprêtez-vous à l’embrasser goulûment pour la nouvelle année.

 

***

Les petites astuces déco

Téléchargez vos cônes pour mendiants et vos étiquettes de pots ici !

goodies-reveillon
©Olivier Cochard
©Olivier Cochard

Et le petit cadeau de bonne année…

Offrir des fleurs, quelle bonne idée ? Surtout si elles sont à planter. Pour agrémenter les assiettes de vos convives, réalisez des confettis ensemencés de graines, présentés dans des sachets personnalisées. Ces bombes à graines chic, permettront à chacun de fleurir l’année tout en soutenant la biodiversité.

5 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour, la recette de la crème au citron (lemon curd) se trouve un peu plus haut dans l’article ! Comme je le disais, il est plus facile de travailler puis d’étaler la recette du lemon cure réalisée avec de la maïzena, aussi préférez-là à l’arroi-root.

    Bien à vous

  2. Bonjour, dans ce cas préférez la maïzena à l’arrow-root (plus délicat à doser et qui peut épaissir un peu trop la crème). Bravo pour le test concluant des mendiants ! Belle continuation.

  3. Bonjour,

    super, votre article !
    J’ai testé la recette des mendiants et c’est vraiment bon et facile.
    Par contre, je n’en dirai pas autant du lemon curd : une cuillère à soupe d’arrow-root rend le mélange compact et absolument impossible à étaler. Déjà que la pâte est assez difficile à étaler. Bref, je ne suis pas convaincue.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de données personnelles

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle