Le pouvoir est dans nos assiettes

Président qu’est-ce qu’on mange ?

Les élections approchent et vous ne savez toujours pas quel est le menu du futur Président ? Nous avons passé les programmes des cinq* candidats favoris à la moulinette de l’agriculture et de l’alimentation. Voici un concentré d’idées à déguster entre la poire et le fromage.

Vous les Français, dès que vous passez à table, vous passez la moitié du temps à parler de ce que vous avez mangé la veille, et l’autre à débattre de ce que vous allez manger le soir ! Les étrangers ont bien raison : chez nous, la boustifaille, ça ne doit pas être pris à la légère. Qu’est-ce qu’on mange ? Voilà bien la question qui nous obsède tous, de 7 à 77 ans. Sauf quand on rentre en phase de campagne présidentielle… Allez savoir pourquoi !

Bon, c’est vrai : cette campagne présidentielle – marquée par les retournements, les fluctuations sondagières et les les affaires – ne s’est pas tout à fait déroulée comme prévue. A l’heure où j’écris ces lignes, bien malin celui qui pourrait vous donner avec certitudes le nom des deux finalistes qui seront désignés dimanche. C’est bien simple: même Paco Rabanne, Paul le Poulpe et Jacques Attali ont lâché l’affaire. C’est dire. Mais peu importe.

Quelle que soit l’issue du scrutin, une échéance électorale de cette importance aurait dû être l’occasion pour notre pays de se poser les bonnes questions quant aux orientations futures qu’il souhaite se donner. Pour le débat d’idées apaisé, on repassera !

Dommage, parce que l’alimentation et l’agriculture de demain sont des sujets qui méritent mieux. On ne peut pas les expédier à coup de formules toutes faites, en trente secondes chrono au milieu d’un débat télévisé de quatre heures. En passant les programmes agricoles (et pas que !) des principaux prétendants à la magistrature suprême, nous avons voulu, à notre bien modeste échelle, contribuer à redonner à ces enjeux la place qu’ils méritent.

Bien manger – pour soi, pour les siens, pour la planète – ça nous concerne tous. C’est une question d’agriculture, bien sûr, mais aussi de santé, d’écologie et de culture. Les crises agricoles qui se succèdent ces dernières années ne sont pas le fruit du hasard, mais bien le symptôme d’un modèle agro-industriel à bout de souffle. Comment sortir de cette impasse ? Comment réinventer une agriculture qui ne néglige ni les paysans, ni les consommateurs, ni l’environnement ? Bien sûr, nous avons bien deux ou trois idées. Nous sommes aussi convaincus que la route pour réinventer l’agriculture est longue et difficile. Mais ceux qui briguent le trône du monarque présidentiel, qu’en pensent-ils, eux ?

Nous espérons qu’après avoir parcouru notre dossier, vous y verrez un peu plus clair. De mon côté, j’espère également que vous aurez passé un bon moment ! Décrypter les programmes présidentiels avec une touche d’humour n’était pas qu’un effet de style : l’ironie a l’immense avantage de loger tout le monde à la même enseigne ! Et comme le meilleur des projets de société comporte toujours ses zones d’ombre… Vous vous en doutez : notre but n’était surtout pas de donner une consigne de vote quelconque. Mais quoi qu’il en soit, dimanche, allez voter, sinon c’est parti pour cinq ans au pain sec et à l’eau !

_________________

Jean-Luc Mélenchon : votre boîte chaude, avec ou sans quinoa ?

François Fillon : open rillettes ou cinq ans de vaches maigres

Emmanuel Macron : le surgelé de Picardie

Benoît Hamon : Finistère doux-amer

Marine Le Pen : la Walkyrie de Saint-Cloud

 

*Oui, nous savons bien qu’il y a 11 candidats en lice. Ce n’est pas que nous ne les aimons pas, mais nous n’avions tout simplement pas le temps et les ressources pour tous les passer au grill avant le premier tour !

16 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Beau boulot d’analyse .
    Pour ce qui est des autres candidats ,leurs chances sont quand même très faibles du coup moi perso après avoir écouté tout le monde et après mon filtre agricole j’ai choisi .
    Mais bon pour ceux qui s’agacent un peu je citerais mon grand père ;
     » LES PROMESSES DES POLITIQUES N’ENGAGENT QUE CEUX QUI LES ÉCOUTENT »

  2. Et bien c’est bien dommage de ne pas avoir mis en avant les 6 autres candidats à la place, pour changer des médias de masse. Personnellement, quel que soit leur programme concernant la santé, l’alimentation ou l’agriculture, je ne voterai pas pour un de ces 5 là ! Ras-le-bol de voir les 5 candidats les moins fiables et honnêtes toujours mis sur le devant de la scène…

  3. Il faut quand même se rendre compte qu’étant donné les règles actuelles dans ce pays et la manière dont les médias traitent l’information, les 6 autres candidats ont très peu de chances d’aller au 2ème tour. Encore moins Monsieur Vote Blanc ou Madame Abstention.

    C’est donc certainement l’un des 5 menus présentés, avec d’ailleurs beaucoup d’humour, qui va s’appliquer après le 7 mai. Je trouve que ça vaut vraiment le coup de les lire et de les partager, ainsi que les commentaires.

  4. Bien écrit bravo ! j’ai lu les 5 avec beaucoup de plaisir.
    je n’ai pas fait sciences po et je savais déjà pour qui je ne voterai pas ….

  5. Bonjour,
    Je rejoins les autres commentaires, si on ne peut pas respecter la démocratie il vaut mieux passer son chemin…
    Et pourquoi ne pas avoir « fait parler » ceux qu’on entend le moins pour une fois?
    En tous cas, notre choix est bien limité !

  6. Et les autres????? Ceux là on s’en fiche, de toute façon ils mangeront toujours la bonne soupe. Depuis le temps! OUT!

  7. Je trouve ça déplacé. Quand on a ni le temps, ni les ressources, alors on fait de petits articles sur tous les candidats ou on choisit de nez rien faire. Personnellement je ne prendrai pas le temps de lire ce que vous avez écrit. Si Mr Asselineau avait été sur votre liste, j’aurai fait l’effort mais là, je ne vois pas l’intérêt…

    1. Dommage, car personnellement je me suis régalée à lire tous ces menus. Effarée aussi selon la sauce à laquelle, nous tous, allons être mangés.
      Il y en a quand même 3 sur 5 qui continuent à laisser cramer, et 1 qui s’endort un peu sur le rôti. Devinez qui c’est qui reste pour qu’on change de menu ?

      Quant aux 6 autres, vous pouvez toujours lire les programmes et nous écrire des articles avec autant d’humour…. Mais ils ont peu de chances de devenir Le Grand Cuisinier.

      Bon appétit quand même

  8. Bonjour,
    Vous devriez regarder le programme de Monsieur Dupont Aignan, perso, je ne sais pas pour qui voter mais au niveau agricole, le meilleur des programmes (encore faut-il qu’il le respecte), c’est le sien: Vivre de sa production et ne plus être la valeur d’ajustement des industriels et grandes surfaces, nous ne devrons plus produire et vendre à perte.
    C’est bête que aucun autre candidat (peut-être Monsieur Mélenchon) ne se pose en rupture de l’actuel système agricole et propose un nouveau souffle pour notre agriculture.
    Bonne journée,
    Guillaume

  9. Effectivement, nous n’avons passé que 5 programmes sur 11… Mea culpa ! N’y voyez pas un quelconque jugement de notre part, mais simplement un manque de temps. Ce genre d’article demande pas mal de boulot, et nous n’avions ni le temps ni les ressources pour réitérer l’exercice 11 fois avant le premier tour… Vous vous en doutez : nous ne sommes ni un grand quotidien national, ni même TF1 ;). (c’est pas pour rien que nous n’avons pas les mêmes obligations qu’eux !)

  10. et que mangent donc les autres candidats ? Il me semblait qu’ils étaient 11 , et tous démocratiquement égaux …
    Je sais bien quels 5 menus je ne partagerai pas , j’ aime choisir ce qu’il y a dans mon assiette !

  11. Il me semble qu’ils sont bien 11 en tout, non??
    Alors pourquoi ce partit pris de tjrs mettre en avant les 5 mêmes qu’on voit partout, en nous faisant croire qu’il n’y a pas d’autres choix et perspectives pour la France???
    Je rejoins les commentaires précédent et je suis très déçue voir très mécontente. La libre pensée où est-elle?
    Le libre arbitre nous ne l’avons pas car vous nous le faussez en n’en proposant que 5.

  12. Bonjour
    A ma connaissance il y onze candidats où sont les 6 autres représentants des petits partis certes mais qui ont droit de citer tout de même
    Bref un peu d égalité

  13. Hem… vous n’oublieriez pas certains candidats dans votre article ? (Genre plus de la moitié ?) la Ruche ferait-elle du TF1 ? :p
    Je dis ça je dis rien mais des candidats comme Lassalle ou Asselineau ont certainement à la fois la meilleure crédibilité et la meilleure vision pour la défense et le retour à une agriculture faisant sens…

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle