fbpx

Shiitaké, trop beau pour être vrai

Shiitakés glaciaux à la ciboulette et aux fèves

Le shiitaké glacial n’est pas un nouvel esquimau mais bien une recette délicieuse à servir quand les journées commencent à être un peu chaudes. Mi-soupe mi-plat, elle ne ressemble à rien mais sa préparation est scandaleusement facile.

Ingrédients pour 4 découvreurs
3 ou 4 belles poignées de fèves (de déménageur, pas de violoniste)
250/300 g de shiitake
3 ou 4 verres de bouillon (pas d’hôpital)
1 magnifique botte de ciboulette
Huile de sésame
Sel et poivre

1- Les fèves : un pensum

Patiemment, écossez les fèves, gousse après gousse. Faites chauffer une casserole d’eau. À ébullition, faites tomber les fèves écossées (pas les cosses… Gardez-les pour les poules) et égouttez-les aussitôt la reprise de l’ébullition. Plongez-les dans un saladier d’eau froide et égouttez à nouveau. Compliqué, non ? Ôtez ensuite la peau qui recouvre les fèves pour vous retrouver avec un joli bol de fèves d’un vert ravissant.

2- Les champignons, c’est moins long

Idéalement, ôtez la queue des shiitakés et gardez celles-ci pour mettre dans un bouillon ou une soupe. Selon leur taille, coupez ou laissez les champignons entiers. Placez-les dans une casserole et faites-les cuire très lentement à couvert et avec le bouillon. Comptez 10/15 minutes environ.

3- Savant mélange…

Quand les champignons sont juste cuits, sortez-les du feu et laissez refroidir complètement. Ajoutez alors les fèves, la ciboulette coupée fin et quelques gouttes d’huile de sésame. Salez, poivrez et voilà. Étonnant, non ? Idéalement, laissez refroidir plus encore dans le réfrigérateur, plusieurs heures.

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui ! 

Aucune : l’ajout de thon à l’huile, de fromage râpé ou d’oursons en gélatine est interdit. Tout au plus peut-on tolérer quelques fins et rares émincés de céleri, de poireaux qui épiceront l’ensemble.

Aucun commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle