Salade de chou rouge aux trois couleurs

Prenez les trois couleurs primaires de cette salade d’hiver. Mélangez-les, saupoudrez de quelques noix et graines de sésame, ajoutez une touche personnelle. Voilà, c’est parfait. Vous ne seriez pas un peu artiste en fait ?

Galettes aux doux flocons d’avoine

Qui a besoin d’énergie positive ? Ces galettes sans farine mais avec plein de bonnes choses dedans sont parfaites pour se remettre d’une séance de footing, de shopping, de brainstorming ou de zapping.

Feuilles de chou farcies tellement jolies

Le chou frisé est souvent relégué dans le fond d’un pot au feu puis jeté aux orties… Ici, ses jolies feuilles sont blanchies pour les assouplir et amoindrir leurs fortes saveurs. Puis elles enveloppent une bonne farce aux accents exotiques et deviennent ainsi de délicieuses boulettes à boulotter entre amis !

Curry de là-bas aux légumes d’ici

Attachez vos serviettes, le décollage est imminent. Direction l’Inde, la Thaïlande, la Réunion ou votre cuisine. Le dépaysement sera tout aussi gourmand en remplaçant le potimarron par des patates douces ou des carottes, en mélangeant les trois ou optant pour des panais… La liberté en voyage et en cuisine, il n’y a que ça de…

Endives chaudes comme la braise

Des endives en salade, en gratin, au jambon, oui bon d’accord, on connaît. Mais des endives braisées avec des bâtonnets de polenta grillés, ça permet de faire l’unanimité même auprès du plus anti-chicon chicaneurs. Vous essayez ?

Scones pommes-cannelle my dear

C’est à quelle heure déjà le tea time ? Parce que ces gâteaux, on les aime aussi au petit déjeuner, avec du sarrasin et des pommes râpées. Et c’est pas le Brexit qui va nous empêcher de nous en délecter.

Caviar de betterave complètement chèvre

Une crème rose fuchsia sur du pain croustillant, c’est très années 80. Trouvez du pain jaune fluo, enfilez votre justaucorps en lycra et mettez à fond Modern Talking et Rose Laurens. On n’est pas bien là ?

Poulet du samedi aux frites de céleri

S’il convient parfaitement au premier jour du week-end, on peut aussi l’apprécier en début de semaine. Le secret est de le faire rôtir lentement, de l’arroser régulièrement et de l’accompagner de bonnes frites…  de céleri. Même le mercredi.

Potiron carrément gratiné

Voilà quelques années que le gros potiron se fait voler la vedette par des courges aux noms et aux formes improbables. Ne l’oublions pas, revenons aux fondamentaux. Réhabilitons-le en gratin pour qu’il puisse aussi faire le malin.

Tartopoiro

Vous avez de la pâte, vous avez des poireaux, alors vous avez de la Tartopoiro. Oui enfin, ajoutez quand même les ingrédients fermiers qui font la différence. Faudrait pas froisser Gigi !

Couronne d’automne qui détonne

Les plus conventionnels la mangeront au goûter, les audacieux la porteront sur la tête le regard fier. Dans tous les cas, cette couronne aux pommes, poires et pruneaux terminera sa la journée de la même façon, en majestueuses miettes.

Gnocchi marrants au potimarron

Les ateliers pâte à modeler vous manquent ? Retombez en enfance avec cette recette de gnocchi maison orangés. Vous pourrez cette fois mettre la pâte à la bouche et vous éclater à faire vos petites boulettes, escargots ou boudins.

Risotto sans riz aux champis

Un frichti qui ressemble à un risotto sans riz mais avec des champignons de Paris ou des sous-bois. Tout ça au choix, en fonction des récoltes et de la saison, des goûts et des couleurs, de la pluie ou du beau temps.

Sarrasin qui grille au maquereau qui fume

Les courges ayant grossi tout l’été se trouvèrent fort joufflues quand l’automne fut venu. Le maquereau s’en paya une tranche sous les yeux ébahis des graines du jour :  sarrasin et tournesol. Eh bien, mangez maintenant.

Minestrone de la patronne

Une soupe d’été pour les soirées fraîches, c’est pas une trop bonne idée ? Surtout que chacun peut y rajouter son grain de sel en fonction des trouvailles du marché, personnaliser son minestrone et s’exclamer : c’est moi qui ai tout inventé (même si nous on sait que c’est pas vrai) !

Sardines grillées et tomates tellement gratinées

Il reste encore un peu d’été. Profitez-en pour enfumer vos voisins ou le village entier lors d’une petite soirée entre amis. La sardine sent mais une fois grillée, elle est délicieuse, surtout quand on la mange avec les doigts.

Figues rôties, oh oui !

Avec du romarin, du beurre salé et de belles figues violettes bien mûres, le dessert est bien trop facile à réaliser pour passer à côté ! En plus, il nous fait oublier la fin de l’été et les gros pulls de la rentrée…

Soupe de fenouil rouillé

Tiens ! Une soupe en été ? Quelle drôle d’idée ! Une soupe, oui ! Mais froide… avec le fenouil qui donne un petit goût anisé très frais, c’est parfait… et accompagnée de petits toasts à la rouille, le repas sera coloré et complet.

Lasagnes au doux goût d’été

Si avec cette recette vous n’arrivez pas à faire aimer les légumes aux enfants, envoyez-les en pension, ils sont perdus. Si vos amis considèrent les lasagnes comme un plat d’hiver, surprenez-les avec cette recette légère. Et si vous-même n’aimez pas la béchamel, réjouissez-vous. Il n’y en a pas une goutte.

Compotée de poivrons aux merguez maison

C’est un peu comme une ratatouille mais en moins flotteux avec des légumes rouges qui cuisent longtemps, longtemps à petit feu, se ratatinent et deviennent presque confits. Ajoutez à cela un bouquet de merguez faites par un bon artisan, quelques œufs cassés par dessus et la rentrée vous paraîtra assurément plus plaisante. Quelle rentrée ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle