Dieu, Darwin, Marcel et moi

Le ver de terre méritait bien une pièce de théâtre

Il est au centre de la scène sans jamais se montrer. Dans son spectacle, Dieu, Darwin, Marcel et moi, Sophie Accaoui nous conte le ver de terre, sa vie, son œuvre, son transit…

 

 

Ils représentent pas moins de 70% de la zoo-masse de la Terre. Grâce à eux et à leur transit, les sols sont aérés, drainés, enrichis, rajeunis, vivants tout simplement. Vous avez bien sûr reconnu les vers de terre, qui seraient dans les terrains en bonne santé jusqu’à 300 000 par hectare – soit 3 tonnes de vers par hectare !

Ces informations subjuguantes et trop méconnues nous viennent notamment des travaux d’un grand spécialiste français de la vie des sols et de ses vers de terre, Marcel Bouché, ancien directeur du Laboratoire de zooécologie du sol à l’Inra, Vulgarisateur, il a publié en 2014 Des vers de Terre et des hommes. Un livre qui a changé la vie de Sophie Accaoui.

Ver à moitié plein

La comédienne et chanteuse se souvient : Quand j’ai lu ce livre, ça a été vertigineux pour moi. J’avais conscience de l’utilité de ces vers, mais j’ai été émerveillée par leurs talents, j’ai réalisé dans quelle mesure ils sont indispensables et à quel point ils sont menacés.

Elle décide d’adapter ce travail scientifique, pour en faire un spectacle poétique et accessible au plus grand nombre : Je n’ai pas voulu faire la morale, j’ai voulu que les gens s’étonnent, se questionnent et prennent la mesure de la crise écologique, comme moi j’ai pu le faire en lisant les travaux de Marcel Bouché. J’ai ressenti de l’émerveillement et de la reconnaissance en apprenant sur les vers de terre, j’essaye de les transmettre.

Dans son spectacle Dieu, Darwin, Marcel et moi, Sophie Accaoui parvient à faire une revue très précise des découvertes les plus récentes sur les intestins de la terre. Saviez-vous qu’il en existe plusieurs centaines d’espèces, divisées en trois grandes familles ? Ceux de la surface, des sous-bois et des compost appelés « épigés », ceux qui creusent de longues galeries horizontales dans le sol, appelés « endogés » et enfin les « acéniques », qui sont capables de creuser d’immenses galeries verticales où ils peuvent déplacer la matière organique tout en la broyant.

Pour nous l’apprendre, la comédienne accompagnée d’un batteur chante, danse, et incarne plusieurs personnages, dont Marcel Bouché lui même ! Elle raconte :  Je me suis servie de l’humanité, de la poésie naturelle, de certaines des expressions de Marcel Bouché pour construire son personnage. C’est vraiment du théâtre, pas une conférence, ce qui nous permet de toucher au-delà du public déjà convaincu.

Attention, ce spectacle pourrait bien changer votre quotidien. La comédienne observe maintenant les turricules, les crottes de vers de terre, jusque dans les petits carrés de pelouse de sa ville. À quoi pense-t-elle alors ? Je me dis que je trouve ça merveilleux que ce soit eux les grands créateurs de nos sols, eux si petits et si minables, alors que pendant longtemps ils ont été considérés comme des nuisibles. Marcel Bouché avait prévenu : l’un des chapitres de son livre s’intitule Pour se réconcilier avec son environnement.

Infos pratiques

Les samedi 19 janvier, samedi 26 janvier – 21h et samedi 2 février – 21h au Théâtre Comédie Nation à Paris

Samedi 9 février à 18h30 à l’Ateliers Médicis de Clichy-sous-Bois
Réservations ici. Durée : 70 mn

4 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Merci de vous intéresser à notre spectacle sur le ver de terre !
      Le spectacle peut se jouer dans n’importe quel théâtre, sur n’importe quelle taille de plateau. Sa nécessité : des lumières !
      Le prix de vente prend en compte plusieurs éléments, c’est un peu du cas par cas. Je vous laisse le contact de la compagnie, ce sera plus simple pour échanger directement : lmcreations@laposte.net
      A bientôt de vous lire. Sophie

  1. Je viens de visionner une introduction de votre spectacle sur les vers de terre .

    Nous sommes plusieurs associations ( jardins en commun , asso de citoyens ) en Charente maritime qui aurions souhaité vous faire venir .
    Quel est votre tarif ?
    Merci
    Cordialement
    Catherine

    1. Merci de vous intéresser à notre spectacle sur le ver de terre !
      Le spectacle peut se jouer dans n’importe quel théâtre, sur n’importe quelle taille de plateau. Sa nécessité : des lumières !
      Le prix de vente prend en compte plusieurs éléments, c’est un peu du cas par cas. Je vous laisse le contact de la compagnie, ce sera plus simple pour échanger directement : lmcreations@laposte.net
      A bientôt de vous lire. Sophie

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle