fbpx

Récup un jour, recup toujours

Épluchures d’asperges, osez le velouté

Malheureux ! Ne jetez pas les pelures d’asperges. Faites-les infuser et préparez le meilleur des veloutés.

10 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je tente avec du lait d’avoine pour voir 🙂
    Plus onctueux et légèrement sucré.
    ♥ Hummmmmmm ♥

  2. Mais d’ailleurs pourquoi filtrer ? le velouté n’en serait que meilleur avec les épluchures d’asperges, me semble-t-il. Et le titre plus judicieux…

    1. J’ai tenté le vrai zéro déchet en mixant les épluchures après cuisson…. Mieux vaut filtrer !! Ce n’est pas mangeable car trop de fibres, ça se coince au fond du gosier, ça a même provoqué des haut-le-cœur…. à éviter donc !

  3. Effectivement l’idée de cuisiner les épluchures est très intéressante… mais il faudrait arrêter de mettre l’expression « zéro déchet » à toutes les sauces, ça la dévalue.

  4. Euh… Mais si on retire les épluchures à l’étape n°2, ils sont bien toujours là, les déchets… Juste cuits, mais ils finiront quand même dans le tas de compost !

    1. Je pense que ça laisse de gros filaments. Si vous avez un super bon mixer (pas le plongeur) ça peut le faire, mais faut vraiment qu’il soit bon 😉

    1. bonjour ,
      il faut tout simplement passer la « soupe » au chinois après la cuisson des épluchures , puis dans une autre casserole ,faire cuir les oignons ,patates et compagnie ET ajouter ce jus de cuisson des d’asperges pour enfin MIXER la soupe

      c’est succulent 🙂

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle