Cueillette de janvier

Bouquets glanés

Vous avez envie de bouquets à la maison sans passer par la case fleuriste et ses fleurs de serres à grosse empreinte carbone ? Il suffit d’aller prendre un bon bol d’air et de glaner dans son jardin, sur les chemins de campagne, dans les forêts ou les parcs quelques éléments végétaux pour de superbes compositions florales. Chaussez vos bottes et prenez un panier. Qui a dit que l’on serait fort dépourvus une fois la bise venue ?

©Domitille Langot

Composition pure et branchée

À cueillir dans l’hiver
Une belle branche tombée
Du lierre
Des feuilles graphiques et jolies

 

©Domitille Langot

À glaner au pied d’un arbre, une belle branche tombée. Elle sera la pièce maîtresse de la composition. Choisissez-la pour son envergure et son lichen aux nuances subtiles. Agrémentez de lierre, le roi de l’hiver avec ses baies violettes, de quelques fleurs de laurier-tin ou autres selon votre lieu de promenade. Un trois-fois-rien qui prendra une belle allure graphique en deux temps, trois mouvements !

***

Bouquet poétiquement gelé

À récolter dans le froid
Des fleurs séchées
Des fruits gelés
Des végétaux plumés
©Domitille Langot

L’hiver a séché sur pied de nombreux végétaux comme le fenouil sauvage ou la clématite. Il s’en dégage une certaine mélancolie dans la campagne. Mais à y regarder de plus près, laissez-vous surprendre par leur couleur, leur forme. Faites des associations par teinte en jouant la carte de l’accumulation dans plusieurs vases de tailles et de formes différentes.

©Domitille Langot

***

Centre de table tellement chou

À rapporter dans son panier
Un chou pommé
Des baies de cynorhodons
Du lierre
De la mousse
©Domitille Langot

Et si on partait d’un légume de saison ? Un beau chou pommé posé en majesté dans un compotier ou un plat à gâteau sur pied. Promenez-vous dans les bois pour quelques baies de cynorhodons, du lierre et de la mousse. Déposez la mousse sur une assiette de présentation autour du pied du compotier. Agrémentez le chou des baies et du lierre selon votre inspiration. Ajoutez éventuellement quelques fleurs de laurier-tin. Et voilà un superbe bouquet ou centre de table à admirer avant de le passer à la casserole.

©Domitille Langot

__________
Et vous, qu’avez-vous récemment cueilli ? Partagez vos trouvailles ici, on aime particulièrement qu’on nous envoie des fleurs.

4 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Très sympathique proposition que cet article valorisant le glanage hivernal au détriment des plantes en plastique moche ! Mais générant une déception quant au choix d’indiquer de prélever de la mousse dans les bois. Foutons la paix aux mousses des bois, des garrigues et d’ailleurs avec le temps long qu’elles mettent à pousser !
    Ça ne m’empêchera pas quand même de continuer d’apprécier votre newsletter !

  2. J’adore, j’ai fait ça pour Noël on était invité et je suis sortie pour une balade et me suis laissé inspiré là une écorce pour la base, de la mousse, du gui, des baies rouge… ç était superbe et original avec 0 € et 0 déchet. On peut rajouter une petite bougie etc…

  3. Magnifiques, vos bouquets hivernaux.
    J’avais autrefois l’habitude d’en faire, et puis j’ai un peu oublié…

    Mais là c’est sûr, je m’y remets !

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle