fbpx

La magie de la fève

À Pâques, mettons du bon chocolat à table avec Mi joya!

Comment ne pas fondre? Quand on pense à la Belgique, on pense forcément au chocolat. Nicolas et Caroline, un couple de belges passionnés par le Mexique et le chocolat, nous ont ouvert la porte de leur atelier à Tervuren. Ils font partie de ces artisans qui ont créé un nouvel élan dans le monde du chocolat. Partir de la fève de cacao pour créer du chocolat de qualité.

Des fèves de cacao encore à l'état brut © Marina Coumau

Pour trouver ce couple de passionnés à l’initiative de Mi Joya, nous nous laissons volontiers guider par la douce odeur de cacao émanant de leur atelier. À notre arrivée, nous retrouvons Nicolas, en pleine préparation.

En pleine préparation pour Pâques, les petits lapins attendent d'être emballés © Marina Coumau

Voyager pour s’inspirer

On pourrait penser que le chocolat provient toujours de la transformation du cacao. Pourtant de nombreuses enseignes de chocolat très connues ne travaillent pas la fève et utilisent un chocolat de couverture déjà transformé. Il suffit de regarder la composition pour s’en rendre compte.

C’est à la suite de ce constat et après plusieurs voyages au Mexique que Nicolas et Caroline se sont lancés en décembre 2016 dans l’aventure Mi Joya. Nicolas était employé de banque mais a toujours été passionné de cuisine. Grâce à plusieurs voyages au Mexique il a découvert les plantations de cacao. “J’ai ramené un jour 1 kg de fève du Mexique, je les ai torréfiées dans le four, ça sentait bon dans la maison. J’ai essayé d’en faire du chocolat, c’était très mauvais, ça a fini à la poubelle”. Il n’a pas lâché l’affaire et s’est laissé porter par cette passion.

Mi Joya est né de cette passion commune de Nicolas et Caroline pour le chocolat © Mi Joya

En suivant différentes formations, il a commencé à travailler la fève de cacao en achetant de petites machines, de petits équipements, “il n’y a pas de recette pour le chocolat, c’est un travail sur le goût, on fait différents tests. Il faut torréfier les fèves et voir si le goût te plaît.”
Caroline, elle, a toujours travaillé dans l’univers du chocolat et a déjà géré des magasins dans le passé. C’était une évidence pour elle d’ouvrir un jour sa propre boutique.

De la tablette de chocolat à la glace artisanale aux éclats de fève de cacao, l’offre de Mi Joya se décline entre basiques chocolatés et nouveautés gourmandes. © Marina Coumau

Traçabilité et qualité sont leurs alliés

Convaincus de l’importance de consommer local, Caroline et Nicolas ont décidé de rejoindre la Ruche qui dit Oui ! en tant que Producteurs. Ils ont déjà eu l’occasion de travailler avec des Producteurs de la Ruche.

La traçabilité est pour eux essentielle. Leur chocolat est produit à partir de fèves de Cacao, directement importées de différents pays autour de l’Equateur : Inde, Nicaragua, Pérou… dans des exploitations totalement transparentes sur leur mode de production. Chaque fève de cacao a une odeur et un goût différent selon sa provenance.

Les préparations de Pâques fraîchement démoulées, il ne reste plus qu'à les assembler © Marina Coumau

Du choix des fèves, en passant par la torréfaction et le broyage, leur chocolat est réalisé de A à Z. Et c’est ce qui passionne Nicolas, pouvoir travailler ces différentes matières, utiliser de bons ingrédients, savoir d’où ils viennent, pouvoir proposer un produit final de qualité et non ultra transformé.

En nous faisant redécouvrir le vrai goût du chocolat, Nicolas et Caroline représentent parfaitement tous les artisans qui font le pari de proposer de la vraie qualité aux consommateurs en revenant à l’essentiel et en travaillant avec de vrais produits. Les produits Mi Joya sont à retrouver à la Ruche de Tervuren, ou directement au magasin situé à Klarastraat 2, 3080 Tervuren.
Consultez le site Mi Joya pour en savoir davantage sur leur univers.

Retrouvez d’autres produits de Pâques dans votre Ruche et sur laruchequiditoui.be

Aucun commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle