Circuits courts vs circuits longs : le match

4 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Tout à fait pour les circuits courts.
    Sans pour autant devenir le dindon de la farce en payant 2 fois le prix des produits en supermarché.
    Trop de producteurs surfent aujourd’hui sur ce créneau pour exploser leurs prix.
    J’ai par exemple acheter, chez un agriculteur qui n’a rien d’un petit producteur (équipement, machine, ouvriers, …) qui vend ses asperges 3 fois le prix d’asperges issus de producteurs locaux dans le supermarché du coin.
    Enfin, pour ce qui est des pesticides, êtes vous certains que les produits cultivés dans d’autres pays, au vu du prix d’achat sont autant traités que des de « bon » produits made in France ?

  2. Tout à fait d’accord avec Valentin, de même le Bio qui vient de loin n’a que peu d’intérêt question bilan carbone…

  3. Je ne suis pas vraiment d’accord avec le point n°1 : circuit court n’est pas égal à agriculture biologique et il est tout à fait possible d’acheter une pomme en circuit court gavée de traitement chimique.

    1. ben ouhais, et au passage … y a pas que des produits bio à la ruche

      cette vidéo n’est malheureusement pas assez précise

      c’est pas pour rien que les gros intermédiaires alimentaires achètent des terres agricoles pour faire du maraîchage local !!!

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle