fbpx

Légumes à modeler

On ne joue pas avec la nourriture ! Si, si…

Pour assurer la continuité scolaire et occuper les kids pendant les longues journées de confinement, direction la cuisine ! Géométrie, motricité fine, travaux manuels et vocabulaire prennent une tournure inattendue. Ils vont adorer vous aider à préparer les repas !

La quadrature du cercle

Petit rappel des fondamentaux :
En géométrie, la quadrature consiste à construire un carré d’une surface équivalente à celle d’un cercle. Vous vous sentez fébrile à l’idée de reprendre règle et compas ? Alors prenez la tangente en vous lançant dans la quadrature de la sphère : la betterave.

L’objectif pédagogique :
Partir d’une sphère pour en faire des carrés dans un cercle. En clair : réaliser une brunoise digne d’un trois-étoiles.

Le matériel :
Une planche
Un couteau
Une feuille de papier épais
Une règle
Une paire de ciseaux
Scotch

Les ingrédients :
1 betterave cuite
1 radis mauve
1 oignon rouge
Quelques brins de ciboulette

La sauce :
3 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de vinaigre
1 c. à s. de fromage frais
Sel, poivre, baies roses

Progression :
Épluchez la betterave. Découpez-la en tranches d’épaisseur égale.
Détaillez chaque tranche en bâtonnets puis en petits cubes. Résultat : on obtient une brunoise. Faire de même avec le radis et l’oignon rouge. Préparez la sauce puis mélangez-la avec la brunoise et la ciboulette ciselée.

Découpez dans la feuille de papier un rectangle de 4 cm de large. Calculez sa longueur selon la taille de l’assiette pour obtenir, en le pliant en quatre, un carré en son centre. Scotchez la jonction et placez le carré au centre de l’assiette. Dressez la brunoise dans le carré. Explorez toutes les perspectives déco de votre réfrigérateur : pétales et trognons d’endives, graines germées, jeunes pousses, pour composer un chef (hors) d’œuvre.

Prolongement du socle de connaissances :
Montrez-leur l’Homme de Vitruve de Léonard de Vinci symbolisant la quadrature, c’est-à-dire l’alliance de l’esprit et de la matière. Comme quoi, en cuisine tout est possible !

Fin de la séquence :
À table, demandez à vos enfants d’inventer des expressions analogiques à la quadrature du cercle, à l’instar des Espagnols : dire le mot œuf la bouche fermée !

Jouer du triangle

Petit rappel des fondamentaux :
Isocèle, équilatéral, scalène, ambligone, rectangle ou oxygone, les triangles ne manquent pas d’aire.

L’objectif pédagogique :
Stimuler leur sens trigonométrique. En clair, réaliser un poireau vinaigrette.

Les ingrédients :
2 ou 3 poireaux
1 œuf dur
2 c. à s. de câpres
1 échalote
Quelques brins de persil ou de ciboulette
8 c. à s. d’huile d’olive
Sel, poivre

Progression :
Détaillez le poireau en rondelles rigoureusement égales de 2 cm d’épaisseur pour une cuisson homogène. Faites-les cuire à la vapeur. Positionnez-les délicatement, sans défaire les rondelles (c’est là tout l’intérêt de la séquence) dans les assiettes en construisant le triangle de votre choix. Préparez la sauce. Ciselez le persil et l’échalote. Écrasez l’œuf dur. Mélangez-le avec les câpres, l’échalote, le persil et l’huile d’olive. Salez, poivrez. Savourez les triangles arrosés de sauce.

Prolongement du socle de connaissances :
Imaginez un monde sans triangle : la tour Eiffel n’existerait pas, ni les tréteaux ni les pyramides, encore moins le Triomino.

Fin de la séquence :
À table, demandez à vos enfants de trouver le plus grand nombre de mots commençant par « poi » et « ro ». Il y en a 149 pour l’un et 569 pour l’autre.

Adroit avec les droites

Petit rappel des fondamentaux :
Si vous sentez que vous perdez leur attention en évoquant la différence entre droites perpendiculaires et parallèles, dites-le avec des fleurs de radis !

L’objectif pédagogique :
Jouer du couteau dans les deux sens et leur faire confiance…

Les ingrédients :
Une botte de radis
1 petit oignon rouge
2 c. à s. de fromage frais
2 c. à s. d’huile d’olive
Sel, poivre

Progression :
Tenez le radis entre le pouce et l’index. Avec un couteau d’office, réalisez une entaille sur les 2/3 de sa longueur. Recommencez 4 fois en espaçant environ de 2 millimètres, en parallèle. Tournez le radis pour réaliser en perpendiculaire de nouvelles entailles. Plongez les radis dans le bol d’eau glacé une dizaine de minutes. Oh, surprise ! Ils s’ouvriront comme une fleur. Plongez les fanes de radis pendant trois minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Égouttez-les puis pressez-les bien. Mixez-les avec le fromage frais, l’huile d’olive. Ajoutez l’oignon rouge ciselé. Salez, poivrez.

Fin de la séquence :
Savourez en petites tartines à l’heure de l’apéro-skype, en digressant autour du mot couteau quand on peut l’avoir sous la gorge ou dans la plaie.

Construire sa toile

Petit rappel des fondamentaux :
Une seule journée suffit aux araignées pour élaborer une construction digne des plus grands mathématiciens et architectes en produisant elles-mêmes leur propre matériau : 20 mètres de soie.

L’objectif pédagogique :
Modéliser une spirale à rayons à partir d’un pôle. En clair : préparer une soupe Spider-Man.

Le matériel :
Un biberon, une seringue, ou une douille, ou un cornet de papier en mode bricolage.

Les ingrédients :
Une soupe de potimarron
Un peu de crème fraîche et de crème fluide

Progression :
Détendez légèrement la crème fraîche en la fouettant avec la crème fluide. Versez-la dans le biberon. Versez la soupe dans une assiette creuse. Réalisez une spirale à partir du centre. Avec le dos de la lame d’un couteau, tracez des rayons à partir du centre en prenant soin d’essuyer la lame entre deux rayons. À défaut d’insectes, décorez avec des graines ou des fleurs comestibles.

Fin de la séquence :
À table, demandez aux enfants de décrypter l’expression « surfer sur la toile » et d’imaginer la vie sans connexion…

Petit bonus d’amour

Pour tous ceux dont l’anniversaire tombe dans cette période de confinement, une petite guirlande de cœurs remplacera la toile d’araignée. Des points de crème à relier avec la lame d’un couteau et le tour est joué !

10 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Beau (et sûrement très bon), astucieux, drôle et généreux pour les parents qui voient avec terreur pointer les vacances scolaires ! Merci Domitille.

  2. super !pour apprendre et comprendre à travers le jeux et donner aux enfants le gout de cuisiner
    bonne idée. merci

    1. Oui la cuisine est un vaste champ d’amusement et de découvertes!
      Merci pour votre commentaire.
      Domitille

    1. Merci Tizio pour la délicatesse du commentaire.
      Prenez soin de vous.
      Domitille

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle