Mesclun, l'auberge espagnole !

Bar mariné au mesclun vraiment classe…

Enfin, une recette vraiment sérieuse, délicieuse et pas trop difficile à faire, découpe du poisson exceptée…

Ingrédients pour 4 marineurs de bar
2 ou 3 quartiers de tomates confites
Quelques belles olives
1 botte de ciboulette
4 poignées de mesclun tout à fait magnifique
Huile d’olive
Un bar de 1kg environ, frais ou mieux, vivant, au choix
Fleur de sel
Poivre
Baies roses
Quelques électrons de piment d’Espelette

1- Préambule

Préparez le mesclun comme indiqué dans les précédentes recettes. Découpez les tomates confites en menus morceaux, les olives aussi (sans leurs noyaux). Hachez la ciboulette.

2- Le vif du sujet

Soudoyez votre poissonnier afin qu’il vous prépare le bar sous la forme de deux filets parfaits, sans leur peau. Faites-les refroidir 20 minutes dans le congélateur. Presque au moment de passer à table, découpez-les en fines tranches.

3- Réalisation

Assemblez avec délicatesse mesclun, trois-quarts de la ciboulette, tomates, olives, rares atomes d’huile d’olive et soupçon de sel, répartissez sur les assiettes. Déposez par-dessus les tranches de bar, agrémentez-les poétiquement d’huile d’olive, fleur de sel, poivre, baies roses, ciboulette et piment d’Espelette. Servez ce mets de Roi le plus frais possible.

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui !

Le bar, poisson d’élite et coûteux, peut être remplacé par des filets de maquereaux frais, créature plébéienne mais délicieuse. Le chinchard est aussi une alternative très avantageuse.

 

____________

Stylisme et photos © G. Czerw / S. Dupuis – 180°C

2 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle