Voilà l'été

Condiments maison, laissez-vous assaisonner !

L’assaisonnement, c’est un peu le faire-valoir de la cuisine. Le petit truc qui change tout. Huile aux agrumes, vinaigre de fraise, sel au thym, voici trois recettes à réaliser en deux coups de cuillère à pot pour sublimer vos repas d’été.

Un filet d’huile d’olive qui batifole avec une salade de jeunes pousses, un vinaigre de pulpe de fraise qui s’encanaille avec une viande grillée, un poisson grillé qui flirte avec quelques grains de sel aromatisé aux plantes aromatiques… Quoi de plus beau. Et si ces marivaudages culinaires nous inspirait des idées cadeaux pour les dîners en plein air ou pour la fête des mères, des pères, des cousins ou des voisins ?

©Olivier Cochard

L’huile aux agrumes pour pique-nique chic

Tenue de rigueur : casquette gavroche, marinière, espadrilles.

> Idéal pour faire twister la roquette ou le carpaccio de poisson servi dans des bocaux individuels

3 zestes d'agrumes
65 ml d’huile de tournesol, de colza ou encore d’arachide

Faites sécher les zestes d’oranges à l’air ambiant durant 2 à 3 jours (pour les impatients, le four reste une option, à 60°C pendant une heure et demi). Stérilisez les bouteilles en verre miniatures (à l’eau bouillante ou au lave-vaisselle). Laissez-les s’égoutter pendant plusieurs heures pour qu’elles soient totalement sèches et empêchent les bactéries de se développer. Disposez les zestes d’agrumes au fond des bouteilles. Ensuite c’est très simple, versez l’huile dans les contenants avant de fermer hermétiquement. Placez le tout au réfrigérateur jusqu’à dégustation.

©Olivier Cochard

Astuce : choisissez une huile faiblement aromatique qui portera le parfum des agrumes sans le concurrencer (huile d’olive douce, tournesol…). Comme il s’agit d’une huile très parfumée à utiliser avec parcimonie et si possible dans les 3 semaines, privilégiez de tout petits contenants. Vous pouvez tout aussi bien parfumer votre huile avec des herbes aromatiques (basilic, sauge, romarin…) et des fleurs comestibles (lavande, capucines, violette, primevère, bleuet…).

Si l'on cuisine à partir de produits bruts, les condiments peuvent faire qu'un plat insignifiant tape dans le mille. Outre les herbes aromatiques et les épices, nos meilleurs alliés demeurent les assaisonnements maison.
©Olivier Cochard

Le vinaigre de fraise … pour barbeuc’ du vendredi soir

Dress code : panama, polo, sandales ou nus pieds

> Parfait pour réveiller le magret, le gaspacho de pastèque/tomate, la vinaigrette et même la salade de fruits rouges

2 tasses de vinaigre de cidre
500 grammes de fraises biologiques
4 à 5 cuillères à soupe de miel
1 cuillère à café de poivre de Sichuan

Choisissez des fruits charnus et parfumés. Rincez délicatement les fraises à l’eau claire. Ôtez les queues et taillez vos fruits grossièrement, avant de les placer dans le bol du robot culinaire (ou au pilon) avec le vinaigre de cidre (l’équivalent de 2 tasses). Ajoutez 4 à 5 cuillères à soupe de miel et éventuellement 1 cuillère à café de poivre de Sichuan.

Mixez par intermittence (normalement 3 à 5 pressions, pas plus) afin de garder une certaine texture et ne pas obtenir de liquide. Laissez macérer 1 heure à température ambiante. Filtrez doucement avec une passoire tapissée d’une étamine. Pressez ce qu’il reste toujours au dessus de la passoire avant de jeter le peu de chair de fraise qu’il reste. Embouteillez enfin votre vinaigre de fruit. Conservez un mois au réfrigérateur. Brassez avant chaque utilisation.

Notez que l’on peut évidemment décliner la recette avec des framboises, des cerises, une mangue…

©Olivier Cochard

Le sel fleur de thym… pour garden party

Tenue exigée : chapeau de paille, pantalon en lin, tennis

> Divin saupoudré sur le gigot d’agneau, les pommes de terre rissolées, les légumes rôtis ou la tarte Tatin.

1 bol de sel fin (de Guérande, de Noirmoutier, comme vous voulez)
Une poignée de fleurs de thym

Voici le condiment-déco-cadeau. Dans un bol, mélangez du sel de Guérande avec une poignée de fleurs de thym juste coupées (séchées, elles perdent une partie de leurs qualités gustatives). Prenez une éprouvette ou un flacon stérilisé, remplissez-le et refermez-le soigneusement. Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire, en fonction du nombre de convives et donc d’éprouvettes.

©Olivier Cochard

Cette petite attention très simple à réaliser ravira les gourmands qui disposeront tous d’une petite salière personnelle, à l’heure du bucolique buffet. Il va s’en dire que cette autre astuce pourra être déclinée à l’infini : sel de céleri, sel au romarin ou à l’ail… à chacun d’ajouter son grain de sel !

6 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Très belles idées à tester, et raffinées. Pour parfumer l’huile d’olive, je mets aussi une gousse d’ail…plus rustique!
    Sur la photo, ce ne sont pas des zestes d’orange mais la peau toute entière, ce qui risque d’être amère.

  2. Cher Louis, oui car les miennes sont issues de l’agriculture biologique. Il est en effet, hors de question d’utiliser des zestes d’agrumes qui pourraient nuire à notre santé. Marie

  3. Etes-vous sûr que les oranges ne soient pas polluées par les différents …cides toxiques vaporisées au cours de leur croissance et maturation ? Comme les bananes, les citrons, et tous les agrumes…

  4. Miam Miam…..et avec les ingrédients du jardin en plus (sauf les oranges bien sûr) !!! Elle est pas belle la vie ???? Bravo et continuez…..On vous aime

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle