Pommes en stock

Comment bien conserver nos fruits et légumes ?

Vous êtes plutôt courgettes enfouies au frigo ou échalotes laissées à l’air libre sur l’étagère ? En cette période de surabondance potagère, voici nos trucs et astuces pour bien conserver fruits et légumes.

De l’air !

Saviez-vous qu’une fois cueillis, nos fruits et légumes continuaient de « respirer », enfin d’échanger de l’humidité et de la chaleur avec leur environnement ? Certains plutôt claustrophobes détestent le frigo et préfèrent l’air ambiant de la maison ou, encore mieux, celui de la cave et ses 7 à 10°C. Dans cette catégorie :  les oignons, l’ail, les rutabagas, les potirons (et autres courges), les pommes de terre… Petite astuce : ne jamais entreposer les pommes de terre avec les oignons qui les font mûrir trop vite.

Certains légumes : oignons, pommes de terre, ail, courges... peuvent se conserver à la cave plusieurs mois.
Certains légumes : oignons, pommes de terre, ail, courges… peuvent se conserver à la cave plusieurs mois.

No frigo

On oublie également le réfrigérateur pour les bananes qui noircissent avec le froid, le melon qui peut alors perdre jusqu’à 80% de son parfum. Les abricots, les nectarines, les fraises et les tomates qui perdent aussi de leur saveur. Pour ces dernières, si vous les aimez fraîches, passez-les par le bac à légumes de votre frigo quelques heures avant de vous mettre à table.

Association de bienfaiteurs

Certains fruits, comme les cerises, les fraises ou le raisin ne mûrissent plus une fois cueillis alors que d’autres – tomates, bananes, kiwis, prunes, pêches – si. Pourquoi ? Parce que ces derniers produisent naturellement du gaz éthylène, qui entraîne non seulement leur mûrissement mais aussi celui de leurs voisins… Aussi, si vous voulez faire mûrir plus vite une poire, placez-la dans un sac en papier à côté d’une pomme, championne du monde de production d’éthylène.

La pomme fait mûrir tous les fruits de son entourage.
La pomme fait mûrir tous les fruits de son entourage.

L’affaire est dans le sac (ou non)

Parlons maintenant de cette formidable invention qui a révolutionné notre vie dans les années 50 : le réfrigérateur et son fidèle bac à légumes. Là, on ne balance pas tous les légumes en vrac. Non, on offre à chacun la petite protection dont il a besoin. Les champignons doivent y être enveloppés frais non lavés, dans des essuie-tout secs. Le brocoli et le céleri s’y conservent dans des sacs en plastique perforés.

Une petite astuce pour garder le teint frais de votre laitue ? Mettez un peu d’eau dans le sac en plastique qui la renferme. Pour conserver les asperges fraîches plusieurs jours, il faut les envelopper dans du papier absorbant humide. Un pshitt d’eau sur les artichauts et zou au frigo ! Enfin, il faut couper le feuillage des légumes-racines (carottes, radis, betterave) avant de les y entreposer. Rassurez-vous, il y a aussi des légumes que l’on peut ranger tout bêtement : poivrons, aubergines, courgettes, concombres…

Histoire d’art

Conserver ses légumes peut aussi embellir votre cuisine. Pour nous le prouver, la coréenne Jihyun Ryou a conçu un garde-manger mural pour éliminer au maximum le gaspillage, sortir les légumes du réfrigérateur et remettre à jour des techniques de conservation ancestrales et spécifiques selon les aliments… Un pédiluve installé sous les aubergines, courgettes, poivrons et concombres permet une évaporation quotidienne et une conservation prolongée. Les légumes-racines comme les carottes ou les oignons verts sont conservés dans du sable humide et en position verticale (naturelle pour cette famille de légumes) pour une saveur optimale. C’est beau et ça donne illico envie de sortir clous, planches et marteaux pour libérer nos légumes. Allez, on s’y met ?

Quand les légumes se font tableau...
Quand les légumes se font tableau…

13 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’entoure la salade de papier-cuisine et je mets le tout dans un sachet en plastique. Le papier devient légèrement humide. La salade se conserve parfaitement, jusqu’à une semaine.

  2. Laissons de côté les polémiques sur l’orthographe ! Comme Montatou je laisse la salade au réfrigérateur, dans un saladier mais avec un essuie-tout dessus. Elle se conserve ainsi très bien plusieurs jours.

  3. Je mets les tomates et les fruits à l’abri sous une cloche grillagée à la maille très fine. Ainsi, on est tranquille. Mais il faut bien surveiller l’évolution, car dès qu’il y en a un qui est abîmé, les moucherons arrivent. Dans l’autre sens, ça peut servir d’alerte, si un moucheron tourne autour de la cloche, cela signifie qu’il y a du dégât !

  4. Essayez de mettre un bouchon en liège (vrai liège) au milieu de vos fruits. Ca fait fuir les petits moucherons et ça marche à peu près !! Je le fais tout le temps.

  5. Je laisse la salade dans un saladier au réfrigérateur avec un torchon humide posé par dessus. Ca marche très bien.

  6. Bonjour,
    Question: Je laisse toujours les tomates et les fruits à l’air libre. Le problème: les tous petits moucherons arrivent en grande pompe et squattent la cuisine ! ET contrairement à ce que je pensais, il n’y a pas que les fruits en decomposition qui semblent les attirer…
    Une solution?
    merci!

  7. Arrêtez d’acheter un prix et plutôt un produit !
    Si vous trouverez des produits bio Discount, alors ca veut dire que le producteur ne peut vivre de son travail.
    Alors achetez une plus petite télé, et achetez des produits de qualités chez nos producteurs Français.

    1. ne pas mélanger le fond et la forme! on peut très bien avoir une orthographe déplorable et avoir un cerveau qui fonctionne bien….ou l’inverse!
      la pensée est plus importante que son expression et ce genre de remarque empêche svt les gens de s’exprimer!pourquoi ne pas reprocher aux pauvres d’être pauvres pendent qu’on y est!

  8. Pourquoi monter sur vos ergots?
    Rien ne dit que cette personne est française, et qu’elle a pu profiter comme vous des bienfaits de la république…
    Un peu de respect, même si quelquefois c’est un peu dur à lire…

  9. certe à proximité de lagny sur marne il y a des ventes d’agriculteur mais c’ est chere.Alleur dans d’autre région quand oj’ai l’occasion de partir c’ est beaucoup moin cher meilleur et au gout fantastique. mais comment arriver àun resultat identique ici.si le magazin bio de la zone industrielle mais c’est plus de 5 fois plus cher.aller à paris c’est long,c’est couteu et puis tout se qui va avec……….

    1. Apparemment, les cours d’orthographe sont également éloignés de chez vous et coûteux. Comment peut-on écrire aussi mal ? Quel déclin de l’éducation française !

    2. Tout le monde ne peut pas être agrégé de grammaire, mais quelle que soit votre instruction ou votre culture vous n’avez pas à agresser ceux qui n’ont pas votre chance, ce sont des français n’ayant pas fait d’études? des étrangers? ce sont d’abord des humains qui ont beaucoup à vous apprendre pour que vous soyez vraiment fréquentable. Et là c’est vous qui avez des lacunes.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle