Pomme de terre, vaste sujet

Incroyable gâteau de pomme de terre aux pruneaux, raisins secs et lardons

Ne cherchez pas : vous ne trouverez cette recette nulle part ou presque. Seuls quelques savoyards la connaissent encore… Ne vous laissez pas impressionner par son déroulé, un peu surprenant…

Ingrédients pour 4 à 6 découvreurs de recettes étranges
200 g de lard fumé nec plus ultra
4 ou 5 pruneaux
1.5 kg de pommes de terre
2 oignons doux
Quelques raisins secs
1 c. à s. pointue de fécule de pomme de terre
Beurre fondu
Sel et poivre

1- Oubliez ce que vous connaissez

Il faut allez asse vite, sinon les pommes de terre noircissent. Préparez un cuit vapeur, démarrez-le même si vous n’avez rien encore à mettre dedans. Coupez le lard fumé en gros morceaux, passez-le à la poêle, sans trop le cuire, mettez de côté. Coupez les pruneaux en deux ou trois sections. Épluchez les pommes de terre et les oignons. Râpez les pommes de terre finement avec un appareil électrique, pareil pour les oignons.

2- C’est bien ce qu’on disait…

Dans un saladier, récupérez cette masse improbable et ne traînez plus. Incorporez les lardons, les pruneaux, la fécule, les raisins secs, du sel et du poivre. C’est là que ça se corse : emprisonnez le tout dans un linge pour former un balluchon, du jus va s’égoutter, c’est normal et c’est même bien, sinon le gâteau sera trop mou, c’est logique.

3- De plus en plus étrange…

Placez le balluchon dans le cuit vapeur (électrique ou improvisé) et comptez entre 30 et 45 minutes. Piquez avec une aiguille qui doit ressortir très chaude. Sortez du cuit vapeur, laissez refroidir quelques minutes. Déballez, transvasez dans un plat (attention, c’est fragile !) Servez ainsi avec un peu de beurre fondu… Découvrez cette texture absolument unique…

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui !

Vous pouvez supprimer les lardons pour une version veggie en diable. Passez les restes à la poêle, le lendemain. C’est encore meilleur.

___________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Un commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’adore que la factrice toque à la porte de mon ordi ! C’est bien mieux que le calendrier !!….
    Génial votre lettre et vos recettes. Si tous les livres de cuisine étaient rédigés comme ça, personne n’achèterait de plats préparés !!!!
    Merci pour la dose d’humour que je consomme sans modération !

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle