Pomme de terre, vaste sujet

Pommes de terre farcies comme avant…

Ah, enfin une recette qu’on connait et qu’on a même sans doute déjà mangé quand on était petit, il y a longtemps, c’est-à-dire au Jurassique ou quelque chose comme ça.

Ingrédients pour 4 à 6 nostalgiques
4 à 6 belles pommes de terre
300/350 g de poitrine de porc fraiche hachée
100 g de foies de volaille
Thym, romarin, laurier
Chapelure
1 gousse d’ail
3 oignons
2 verres de vin blanc
Sel et poivre

1- Pas commode, commode…

Épluchez les pommes de terre, coupez les sommets et évidez-les (partiellement) avec une cuillère. C’est assez difficile à faire, je reconnais. Faites cuire à la vapeur ou à l’eau les morceaux de pommes de terre, gardez les pommes de terre évidées dans de l’eau.

2- Ça, ça va.

Dans un saladier, mélangez la poitrine avec les foies hachés, autant de thym et de romarin que vous voulez, 1 c. à s. de chapelure, la pomme de terre cuite bien égouttée, l’ail haché, du sel et du poivre. Remplissez les pommes de terre de farce, saupoudrez d’un peu de chapelure, reposez les « chapeaux » par-dessus ou pas, ad libitum.

3- Et ça aussi, n’est-ce pas ?

Dans une plaque allant au four, installez les pommes de terre farcies sur un lit composé d’oignons coupés en grosses tranches, de thym, d’un peu de laurier et de vin blanc. Enfournez à 180 °C pour 40/45 minutes environ.

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui !

La farce se porte à toutes les customisations. Pensez à la viande de castor à poil ras, par exemple, en remplacement du porc. Mais elle peut aussi être végétale, composée de flocons d’avoine, de tofu et graines diverses…

___________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

3 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Super recette, sauf que
    1) je me refuse à évider des pommes de terre crues, non, non et non.
    2) je me refuse à manger du castor à poil ras ou de toute autre sorte*

    Je pense que la farce pourrait se mettre à côté des p.det. et celles-ci être juste coupées en deux.
    Et ce ne serait plus du tout la même recette et tant mieux parce qu’il faut être un grand malade pour vouloir évider des patates crues.

    Je tenterai la recette, hormis l’évidage, dès cette semaine et je penserai à vous en la dévorant.

    * joke.

  2. Il existe un petit ustensile qui permet de creuser les pommes de terre.une tige avec au bout un petit cercle de métal . On le tourne et ça fait un  » tire bouchon » de pomme de terre que les enfants adorent !! 🙂 on en trouve sur les marchés dans les « bazars ».

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle