Palette de choix (et surtout de porc et d’échalotes)

En avril, c’est déjà le printemps dans nos têtes mais dans les champs, c’est encore un peu l’hiver… Profitons-en pour cuisiner les derniers panais, les échalotes et des petites pommes de terre en attendant l’explosion des légumes nouveaux.

Les 5 ingrédients de la semaineÀ piocher dans votre placard
Une demi palette de porc fraîcheHuile d’olive
12 échalotesMoutarde à l’ancienne
1 bouteille de cidre fermierSel
400 g de pommes de terre grenaillePoivre
2 gros panais des famillesEt voilà

1.Activité ludique

Préchauffez le four à 170°C (pour le moment c’est pas l’éclate).

Épluchez les échalotes et les panais, lavez les pommes de terre, huilez la palette dessus, dessous, salez, poivrez pareillement puis déposez-la côté face dans un plat à four de bonne taille. Entourez-la de ses amies les échalotes puis versez par dessus 2 verres de cidre, ajoutez 2 c. à s. de moutarde, mélangez un peu puis enfournez pour 2 heures de cuisson. On s’est bien marré non ?

2.Intermède relaxant

30 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les grenailles entières et les panais coupés en tranches, versez un verre de cidre supplémentaire (dans le plat) si le liquide s’est évaporé trop vite et un peu d’huile si besoin. Retournez la palette pour dorer le côté pile et faites en sorte que les tranches de panais soient immergées pour éviter leur dessèchement précoce. Continuez la cuisson encore 30 minutes.

3.Repas réconfortant

Servez ce mets de choix si peu coûteux à même le plat entouré des légumes rôtis et confits arrosés du bon petit jus qui s’est formé au fond du plat.

Saucez le plat dès que les convives ont le dos tourné.

______________

Stylisme et photos © E. Fénot / D. Brunet – 180°C

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle