fbpx

Navet, triste sire

Navets glacés au jus comme autrefois

Ah les bonnes vieilles recettes du répertoire classique, c’est quand même autre chose que celles des foodistas XXS qu’on peut voir fleurir un peu partout. Des recettes avec du gras, du jus… Mhhmm…

Ingrédients pour 4 connaisseurs dégourdis de la casserole
500-600 g de navets jeunes et magnifiques
50-60 cl de bouillon de volaille maison et nec plus ultra
2 c. à s. de sucre roux ou pas roux
1 considérable noix de beurre
Thym et laurier frais
Sel et poivre
Ps Ne vous fiez pas à cette liste quasi squelettique d’ingrédients : cette recette n’est pas si commode que ça à réussir, même si nous l’avons classé dans la catégorie des Apprentis balbutiants.

1- Jamais bien passionnant le début des recettes

Epluchez les navets, donnez les fanes et épluchures aux enfants, aux  poules et aux lapins. Selon leurs tailles laissez-les entiers ou coupez-les en moitiés ou quarts. Attention, ils ne doivent pas être trop gros (la taille d’une noix, c’est bien) Plongez-les dans l’eau, égouttez, essuyez, salez et poivrez

2- Ensuite, ç’est un peu plus palpitant

Dans la cocotte, assemblez sans les faire dorer au préalable les navets avec le bouillon, le sucre, le beurre, un peu de thym et une feuille de laurier. Salez, poivrez, portez à ébullition. Couvrez et faites cuire gentiment les navets. Quand ils vous paraissent tendres et sympathiques, sortez la cocotte du feu.

3- Et à la fin, c’est bien

Egouttez les navets, placez-les dans une assiette. Faites bouillir le jus de cuisson. Le but est qu’il se concentre, peu à peu pour devenir, après quelques minutes, presque sirupeux. Si cette consistance ne vient pas, ajoutez alors encore un peu de sucre et de sel. Ajoutez alors les navets cuits et enrobez-les, en les mélangeant avec grâce, dans ce sirop étonnant. Servez sans attendre avec rien, par exemple ou un magnifique canard rôti.

Customisations homologuées par la Ruche qui dit Oui ! 

Pas de customisation pour cette recette très classique que l’on, peut même retrouver dans les pages  du Grand Dictionnaire de Cuisine d’Alexandre Dumas.

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle