Navet, triste sire

Farandole de navets et sa poitrine alléchante

La poitrine est un morceau très alléchant, tous les nudistes vous le diront. Mais les chefs aussi qui aiment cette pièce généreuse quand ils la traitent avec égards et passion. Les navets accompagneront avec joie cette pièce unique.

Ingrédients pour 4 masseurs de poitrine
Gros sel
Poivre noir en grains
4 brins de thym
2 brins de romarin, 1 feuille de laurier
1 morceau de poitrine de porc fraiche (2 kg), pas, sans trop de gras svp et sans couenne
2 bottes d’oignons nouveaux
Huile végétale de cuisson
35 cl de bouillon
Sel et poivre

1- Début du commencement

Aussi bien que vous pourrez et avec les objets contendant (à la main, au marteau), explosez sans pitié et ensemble 1 c. à soupe de gros sel, 1 autre de poivre, du thym, du romarin et le laurier. Avec sensualité et concupiscence, pratiquez ensuite un long massage sur la poitrine, aussi longtemps que vous le souhaiterez

2- La cuisson : un peu longuette

Faites chauffer une cocotte à feu soutenu, c’est-à-dire vif et allègre, mais civilisé toutefois, avec un vrai trait d’huile végétale. Faites dorer la poitrine massée pile et face pendant 1 bonne heure soit, dessus, dessous, à droite, à gauche, sans hésitation ni tergiversations. Couvrez et laissez cuire à feu moins agressif pendant 1 heure 30 en retournant de temps à autre.

3- On y est presque

Ajoutez ensuite les navets épluchés, coupés en deux ou quatre et le bouillon. Couvrez et laissez mijoter encore une heure ! Lorsque la poitrine autrefois fermes et vigoureuse aura la suavité des belles soirées d’automne, dégraissez le jus avec une cuillère puis apportez la cocotte directement à table. Coupez la poitrine  devant les invités salivants puis servez-le avec les navets et le jus merveilleux

Customisations homologuées par la Ruche qui dit Oui ! 

On peut ajouter avec les navets, des carottes, des oignons, des échalotes, des champignons…

_________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle