Binettes sur Internet

Devenir agriculteur en ligne : notre pêche aux sites et aux blogs

Sagement assis devant votre ordinateur de bureau, vous en rêvez. Revenir à la terre, redonner du sens à votre quotidien et visualiser le produit de vos efforts. Bref, devenir agriculteur. Nous avons sélectionné pour vous des sites et des blogs qui distillent conseils et techniques pour néo-paysans.

Mutinerie village où l'on expérimente la permaculture.

Se faire une culture de la permaculture

Depuis quelques années, cette méthode – qui permet de produire d’importantes quantités de fruits et de légumes sur une petite surface – est en plein essor et les sites qui en parlent, itou !

La Permathèque accompagne les maraîchers débutants dans la programmation de leurs cultures, les travaux d’entretien, la fertilisation… Vous y trouverez des fiches explicatives (« aquaponie et permaculture », « les légumes perpétuels », « la poule et le poulailler »,…) des ebooks à télécharger (souvent payants, comme « Mon potager au naturel » de Gilles Dubus) et un forum. Ce site est participatif, alimenté par différents permaculteurs.

La ferme pédagogique Les Demains dans la terre, en Loire­-Atlantique, donne moult conseils, en détaillant son fonctionnement interne, en apportant des éclairages juridiques (l’achat ou la location du terrain, l’installation à plusieurs…) et en proposant des questions-­réponses sur « Comment s’installer en permaculture », « où se former ? », «Est- ­ce viable économiquement ? »

L’association Permaterra diffuse d’intéressantes vidéos sur les techniques. Ici sur le design permaculturel. Là, sur comment faire une butte.

La page Facebook de Permaculture agroécologie etc propose chaque mois une vidéo avec les choses à faire au jardin. Ainsi, l’été, vous pouvez bouturer le romarin, la sauge ou encore planter des noyaux d’arbres fruitiers. C’est simple : régalez­-vous de cerises et mettez les noyaux en godets au plus vite, avant qu’ils ne sèchent !

Défricher le maraîchage bio

La chaîne Youtube d’Agriculteur bio regorge de conseils précis et documentés. Au menu, des vidéos sur le pourquoi du comment fournir les cantines scolaires mais aussi sur le désherbage à la herse étrille.

Le blog Jardinons sol vivant du pédologue et passionné Gilles Domenech, permet de découvrir la vie du sol. Vous en apprendrez plus sur le trèfle incarnat, plante utilisée comme couvert végétal ou engrais vert, mais aussi sur la façon dont gérer l’enherbement au jardin. Beaucoup de commentaires sous les articles enrichissent le contenu.

S’offrir un tour du côté de l’apiculture et de l’élevage

Sur le blog Ma première ruche, un maraîcher apiculteur livre son expérience pour débuter en apiculture. Première question à se poser : « Quelle ruche pour quelle production ? ». Il envoie gratuitement, sur demande, son guide « Les 7 trucs à savoir avant de se lancer en apiculture ».

Cette fiche explicative de Wikihow donne des pistes basiques sur le thème « Comment commencer une ferme d’élevage ». Etape 1 : faire un business plan, en n’oubliant pas qu’il faut commencer petit. Etape 2 : choisissez un lieu.

Sur sa chaîne Youtube La Ferme de Théo, Théo (amateur) vous apprend à fabriquer un perchoir pour les poules, à nourrir les lapins…

Retourner sur les bancs d’école (enfin presque)

Allez farfouiller sur les sites de Mooc (cours en ligne) qui pullulent depuis quelque temps. Sur le site de l’Université virtuelle environnement et développement durable, vous trouverez en ce moment, par exemple, un cours sur les services écosystémiques des sols. Gratuit.

Du 5 septembre au 6 novembre prochains, un cours en ligne de botanique intitulé « Apprendre à connaître les plantes – initiation » vous est proposé gratuitement sur la plateforme Mooc de Tela Botanica.

Partager et rencontrer

Le but de L’atelier paysan ? Diffuser des biens communs et se réapproprier des savoirs paysans en les adaptant à l’agriculture bio. Divers plans et tutoriels sont mis à disposition pour fabriquer tout un tas d’outils. Prêts à fabriquer une herse attelable au tracteur et un « cultibutte » pour façonner et entretenir vos buttes ?

Le site Savoir faire paysans veut favoriser l’échange d’expériences et de savoir­faire entre les paysans. Dans la fiche 347, un éleveur laitier vous livre ses conseils avant de vous lancer dans l’autoconstruction d’un bâtiment d’élevage. Dans une autre, un éleveur caprin partage son expérience sur la vente de fromages dans une petite ferme caprine de montagne.

L’association Brin de paille, quant à elle, facilite la communication entre les différents acteurs, avec notamment un annuaire en ligne !

Et puis… s’installer

Ça y est, votre projet est ficelé ? Il faut maintenant s’installer. De nombreuses structures d’aides existent. Parmi elles, l’indispensable Terre de liens, réseau associatif qui accompagne les projets éthiques, solidaires… Je m’installe paysan, le site du réseau des Adear (Associations pour le développement de l’emploi agricole et rural), propose un accompagnement global « où le projet de vie doit être pleinement intégré au projet professionnel ». Les groupes régionaux Inpact (Initiatives pour une agriculture citoyenne et territoriale), présents dans presque toutes les régions, ont, quant à eux, pour mission de suivre le changement de pratiques.

Lectrices, lecteurs, n’hésitez pas à faire part de vos trouvailles dans les commentaires !

4 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Et surtout le point accueil installation transmission ou pait : le point d’entrée unique pour la création ou la reprise agricole. C’est dans tous les départements! !!!

  2. Bonjour,

    Bravo pour cet article il est vraiment super et très instructif !
    Néanmoins je me permet de relever que le MOOC sur la Botanique est proposé sur la plateforme Tela Botanica et non sur celle de MOOC Francophone qui ne fait que la relayer . (http://mooc.tela-botanica.org/).

    Bonne journée,
    Nolwenn

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle