fbpx

Interview sous le verger

Somnatur, la culture d’agrumes aidée par la nature

Les agrumes Somnatur poussent sans produit chimique dans le Parc naturel de Túria, à seulement 30 km de Valence en Espagne et ravissent désormais les gourmands jusqu’à Lille ou Strasbourg. L’aventure a pourtant commencé il y a 8 ans avec quelques légumes bio cultivés pour les copains… Carlos Martínez raconte.

Dans les Ruches de Valence, on vous connaissait sous le nom de Horta a la Porta (du jardin à la porte de chez toi). Quand avez-vous commencé à écrire l’histoire de Somnatur ?

Mon aventure agricole a démarré en 2010 sur un petit terrain de 3000m2 juste à côté de Valence. Là, je produisais des légumes en agriculture biologique pour les amis, les voisins et la famille. Et puis, je me suis tourné vers la vente directe et ça a pris. Je me suis équipé, j’ai troqué mon terrain pour un plus grand, obtenu la certification bio en 2012. La machine était lancée.

En janvier 2016, mon frère Tomás a rejoint le projet et nous avons commencé à travailler pour créer Somnatur, qui est sorti de terre en septembre 2017. Ensemble, nous avons étendu encore un peu nos terrains de culture. Nous avons repris 18 000 m2 de vergers et 35 000 m2 d’oranges et de mandarines, cette fois-ci à Benaguasil, dans le Parc naturel de la Turia.

Au tout début, des légumes bio pour les copains.

Depuis le début, vous êtes en bio, c’est important pour vous ?

Dans ma famille, il n’y a pas de tradition agricole, mais j’ai toujours beaucoup aimé la campagne. Aussi, dès le début, je me suis dit que je devais travailler pour non pas détériorer les paysages et l’environnement mais au contraire pour les régénérer. La culture bio était pour moi la seule option. Pour Somnatur, le plus important est la durabilité, c’est pourquoi nous essayons de réduire autant que possible notre impact sur l’écosystème.

Concrètement, ça se traduit comment ?

Notre ferme s’étend sur 7 hectares, dont 5 sont réservés aux agrumes (oranges et mandarines), le reste est pour les légumes. Nous avons un allié de taille, le climat qui nous permet de récolter des oranges de novembre à mai environ et toutes sortes de légumes : poivrons, courges, choux, oignons, laitues, haricots…. Nous avons même de la tomate de mai à décembre sans avoir besoin de serres chauffées. Sans être chauvin ou alors juste un petit peu, nous osons dire que nous avons les meilleurs agrumes au monde tout simplement parce que notre terre et notre climat sont parfaits pour cultiver ces fruits.

L'hiver, au milieu des oranges.

Vous êtes en contact avec les consommateurs cela vous plaît ?

C’est le meilleur aspect de notre travail : connaître et échanger avec nos clients. Aujourd’hui, grâce à internet, les échanges sont encore plus rapides.  Notre objectif est d’offrir le meilleur produit à des prix abordables et sans intermédiaire, pour améliorer le modèle de consommation actuel. Mais nous ne pouvons pas changer le système seuls, nous avons besoin des consommateurs. Quand ils nous félicitent et nous encouragent à continuer, c’est fantastique. Et quand ils nous critiquent, ils nous aident à nous améliorer…

Un commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour
    Adhérente La Ruche qui dit oui, je souhaite savoir quel est le statut des salariés de Somnatur et quelles sont leurs conditions de travail.
    Je vous remercie d’avance pour votre transparence et honneteté

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle