fbpx

Haricots secs, existent aussi hors des boîtes

Salade de haricots secs à l’huile de noix

Plus simple, moins cher et meilleur, c’est vraiment très difficile. En revanche, aucun effort n’est nécessaire pour faire plus compliqué, onéreux et médiocre.

Ingrédients pour 4 à 6 vrais connaisseurs
250 g de haricots secs tarbais (si délicats !), devenant 500 g trempés  et 600 g cuits…
1 bouquet garni
1 carotte
1 oignon
2 clous de girofle
Quelques cerneaux de noix
2 c. à s. de persil haché
Sel en cristaux
Pointe de vinaigre de vin
Poivre

1- Pas grand-chose à faire

Cette recette est tellement simple à faire qu’on se demande bien pourquoi elle a été tout de même rédigée… Enfin, bref, passons. La veille, faites tremper les haricots dans un saladier d’eau froide, oubliez et faites de beaux rêves. Le lendemain, égouttez-les, faites-les cuire dans un confortable volume d’eau salée avec bouquet garni, carotte coupée en rondelles, oignon piqué de girofle. Comptez 1 h 30 facile à toute petite mais constante ébullition….

2- Et là, encore moins !

Avec assurance, concassez légèrement les cerneaux de noix. Ne préparez rien d’autre : bullez tranquille, c’est là toute la beauté de cette recette. Et n’oubliez pas que c’est l’oisiveté, développant l’imagination, qui est à la source du génie humain.

3- Allez, on s’y met un petit peu…

Égouttez quatre belles écumoires de haricots et placez-les dans des assiettes. Ensuite c’est si simple qu’on doute avoir bien lu : agrémentez ad libitum de noix, cristaux de sel, poivre, huile de noix (pas trop) et vinaigre (à peine). Dégustez tiède avec un rouge un peu charnu et de bons amis.

Customisations homologuées par la Ruche qui dit Oui !

Utilisez les haricots borlotti, flageolets, cornilles….

_________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle