fbpx

Poireau, bon à tout faire

Le poireau vinaigrette avec quand même du goût

Et oui, c’est un fait : cette recette peut être autre chose qu’un plasma verdâtre, fade et infâme.  Mieux encore, selon l’adresse du cuisinier, le poireau peut même prendre l’élégant surnom « d’asperge du pauvre ».

Ingrédients pour 4 à 4 esthètes
4 poireaux (plus ou moins selon leur taille)
Gros sel
Huile d'olive
Vinaigre balsamique
Tamari (ou sauce soja)
Ciboulette
Parmesan
Fleur de sel et poivre noir

1- Le vert et le blanc, c’est différent

Lavez les poireaux, coupez les racines à ras, séparez le vert et le blanc. Coupez tout ce joli monde en sections de 10 cm environ et faites une botte de blancs et une botte de verts, pas de jaloux. Plongez les bottes dans un grand volume d’eau bouillante salée à 10g/litre. Faites cuire à ébullition raisonnable pendant 25 minutes. Les verts demanderont sûrement un peu plus. Refroidissez le tout dans une piscine d’eau bien froide, égouttez et pressez en peu pour chasser l’eau.

2 – Un peu de découpe

Coupez les ficelles, épongez un peu les poireaux avec  un linge d’une propreté exemplaire. Découpez verts et blancs dans la longueur en deux ou trois, selon la taille des feuilles ou des fûts. Déposez-les dans des assiettes creuses.

3- Une présentation simple mais alléchante

Au moment de tout dévorer, salez, poivrez les poireaux, agrémentez de vinaigre (pas trop), de tamari (doucement), d’huile d’olive puis de ciboulette hachée et de copeaux de parmesan. Voilà, c’est tout, servez ainsi, c’est encore mieux si les poireaux sont cuits un peu avant et bien frais.

Customisation homologuée par La Ruche qui dit Oui !

Ou peut ajouter quelques atomes de piment, c’est très agréable et les convives se toujours demandent si vous l’avez fait exprès ou pas. On peut mélanger poireaux et branches de céleri cuites pareillement, c’est encore plus chic…

 

_________

Photos et stylisme © E. Fénot / D. Brunet – 180°C

2 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’aime beaucoup votre style littéraire plein d’espièglerie et d’humour
    Merci pour ce magazine, pour vos reportages et vos recettes qui sortent de l’ordinaire.
    Bonne continuation

  2. Je n’ai pas encore testé ces recettes mais j’en ai déjà l’eau à la bouche!
    les steaks de haricots sont un régal et je ne parle pas du curry de navets que tous mes invités adorent! Et présentées ainsi avec une petite dose d’humour c’est tellement plus agréable! Merci beaucoup!

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle