fbpx

Poireau, bon à tout faire

Inhabituel de poireau et ses boulettes étranges

Et oui, ici, ce n’est ni une quiche, ni une tarte, ni un flan, ni un cake, mais bien un inhabituel de poireaux. Réjouissez-vous : personne ne connait cette recette, on vient de l’inventer !

1- L’inhabituel : comme d’habitude

Faites cuire les pois cassés à couvert dans le bouillon pendant 30 min. Lavez les poireaux, ôtez les racines, coupez-les en tranches de 1 cm. Dans le fond de la cocotte, déposez les pois chiches, le céleri et l’oignon haché. Déposez les poireaux dessus. Salez, poivrez, versez 20 cl de bouillon, couvrez et faites cuire 20/25 minutes à feu moyen/doux. Mixez les pois cassés et leur jus de cuisson et obtenez une belle sauce, mettez de côté.

Ingrédients pour 4 à 6 amateurs d'étrange
L'inhabituel
80 g de pois cassés
40 cl de bouillon
3 poireaux (plus ou moins, selon leur taille)
2 branches de céleri
1 oignon
200g de pois chiches cuits
Sel et poivre

2- Les boulettes : pas si étranges que ça

Dans un mixer, hachez brièvement mais assez finement le poulet coupé en morceaux avec le sel, le poivre, le blanc d’œuf et la farine. Dans un saladier, mélangez à cette masse surprenante les autres ingrédients de cette étape. Mouillez un peu vos mains et façonnez  des boulettes que vous posez sur les poireaux.

Les boulettes étranges
4 filets de poulet fermier (sans leurs bottes)
1 blanc d'oeuf
1 c. à café rase de farine
3 échalotes hachées cuites au beurre
1/2 gousse d'ail hachée
1 ou 2 soupçons de piment
Quelques particules de curry
4 pincées de sucre roux
2 c. à soupe d'herbes hachées (selon la saison)
Sel et poivre

3- Les choses se font toutes seules ou presque

Couvrez, laissez cuire à feu doux pendant 10 minutes. A ce stade, faites preuve de votre initiative habituelle : agrémentez la cocotte avec quelques gouttes d’huile de sésame, des herbes fraîches hachées, un nuage d’épices… A votre bon cœur ! N’oubliez pas de servir le coulis réchauffé et assaisonné. 

Customisation homologuée par La Ruche qui dit Oui !

Si vous n’avez pas le temps pour les boulettes, remplacez-les par des gros dés de tofu fumé, de polenta, de semoule cuite au bouillon…Le mix de pois cassés peut être remplacé par une c. à soupe ou deux de purée d’amandes.

 

_________

Photos et stylisme © E. Fénot / D. Brunet – 180°C

2 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour. Pourquoi ajouter du sucre qui est mauvais pour notre santé. Je ne vois pas du tout l’intérêt. Je vais faire la recette des boulettes et celle au four mais sans sucre.
    Merci pour ce partage

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle