Courge spaghetti, toute en fils

Spaghettis à la courge spaghetti

Le mariage ultime, la conjonction définitive du spaghetti et des spaghettis pour une recette portant la tubularité comme acmé du génie culinaire.

Ingrédients pour 4 amateurs de fils et de tubes
1 courge spaghetti
Huile d’olive
200 g de spaghetti
La sauce
1 oignon
Un peu de poireau
1 demi potimarron pelé et coupé en dés
Thym
1 petit verre de vin doux
25/ 30 cl de bouillon de légume
Beurre frais
Persil plat
Sel et poivre

1- Les spaghettis (les faux)

Partager la courge spaghetti en deux dans la longueur, avec une cuillère, enlevez les pépins (pas simple…). Salez, poivrez, versez dans les deux moitiés un peu d’huile d’olive et d’eau… Enfournez pour 40/45 minutes de cuisson à 170°C environ.

 2- La sauce-bouillon

Coupez l’oignon et le poireau en mini-dés. Faites-les cuire doucement dans du beurre, sans faire colorer. Ajoutez ensuite le potimarron et un peu de thym. Salez, poivrez, couvrez, laissez étuver un peu puis versez le vin.  Laissez-le s’évaporer ou presque puis versez le bouillon. Laissez cuire jusqu’à cuisson du potimarron. Ajoutez du bouillon, si besoin : on veut une sauce-bouillon, pas une purée ! Sortez du feu, salez, poivrez ajoutez le persil et une belle noix de beurre en remuant.

3- Les spaghettis (les vrais) 

Faites cuire les spaghettis à l’eau bouillante salées, égouttez, mélangez-les avec une noix de beurre (pas une noix de coco) Répartissez-les dans des assiettes creuses, déposez par-dessus la courge effilochée à la fourchette, nappez de sauce-bouillon au potimarron.

Customisations homologuées par la Ruche qui dit Oui !

Pas évidentes ici… La succulence ébouriffante du potimarron, utilisé pour la sauce-bouillon, peut-elle être remplacée ? La question est posée et l’auteur ne saurait répondre.

___________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Pas de commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle