fbpx

Que de souffrance à nouveau pour une simple entrée… Mais c’est ainsi : la cuisine est un acte gratuit et masochiste plus que ludique. Il faut s’y faire.

Ingrédients pour 2 à 4, c’est bien assez long comme ça
5 ou 6 poivrons, de toutes les couleurs
1 gousse d’ail
2 citrons verts
1 larme (ou deux) de sauce soja
1 c. à s. rase de sucre roux
Quelques brins de basilic, si possible
1 botte de ciboulette
Huile d’olive
Sel et poivre

1- Ah, quelle misère cette recette

Coupez les poivrons en deux, videz l’intérieur, donnez-le aux poules. Rangez les poivrons sur une plaque face non coupée vers le haut. Faites-les presque brûler dans le four réglé en position grill. Placez les poivrons grillés les uns sur les autres dans un saladier, couvrez de papier film, oubliez 30 bonnes minutes et préparez-vous mentalement à la suite. Avec toute la patience du monde (et un petit couteau, ça aide), pelez les poivrons, en re-maudissant l’auteur de ces lignes, c’est permis, on l’a déjà dit dans l’autre recette.

2 – Le plus dur est fait

Coupez les poivrons comme bon vous semble et réunissez-les dans un saladier. Salez, poivrez, ajoutez la gousse d’ail hachée (si vous n’avez pas de rendez-vous galant plus tard, bien sûr), le jus des citrons, le sucre, le soja, le basilic, la ciboulette hachée et quand même pas mal d’huile d’olive. Oubliez un moment dans le réfrigérateur, servez très frais sur des toasts encore chauds. Mhmm, pas mal… Mais quel travail pour de simples tartines…

Customisations homologuées par La Ruche qui dit Oui !

Elles n’ont pas encore reçu l’aval du Comité central de la Ruche. Mais officieusement, nous pouvons dire que le parmesan en copeaux, les olives et les anchois à l’huile seront adoubés.

7 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pour éplucher les poivrons cuits au four ,on peut les faire refroidir dans un sac congélation et après frotter.La peau s enleve beaucoup plus facilement.

  2. Pour peler les poivrons rapidement rien ne vaut l’éplucheur à tomates (économe dont la lame est garnie de fine dentelure style dents de requin) cela permet d’éplucher les poivrons mais aussi les aubergines et bien sur les tomates sans user d’énergie autre que celle, limitée, de coude.

  3. Glissez vos poivrons entiers dans un sachet de congélation ( oui je sais… le plastique ! )
    Sans fermer le sac mettez le tout au micro onde puissance maximale… quelques minutes, il faut surveiller, la peau change d’aspect, ( attention, il ne faut pas cuire le poivron ) quand moment est propice ( excusez mon imprécision… ) sortez du four et fermer le sac , laisser refroidir et pelez avec facilité 🙂

  4. Mais pourquoi s’embêter à enlever la peau ?
    C’est déjà bien assez de travail pour enlever les pépins et les membranes.
    😉

  5. Ah, un vrai régal ! Ma grand-mère faisait une recette semblable régulièrement en été, sans jamais se plaindre. Elle avait le temps …

  6. En ce qui concerne les poivrons, et pour ce qui peuvent, je les grille aux barbecue, la peau brûlée se décolle et laisse un parfum. C’est peut être mieux qu’au four. En tous cas c’est très bon !

  7. Bonjour à Tous
    J’ai une astuce pour ne pas maudire celui qui a inventé les poivrons à peler.
    Vous prenez les mêmes poivrons sans les couper,
    vous les mettez au grille du four. Bien sur il faut les tourner pour ne pas les bruler. Une fois grillés de tous les côtés, les sortir et les faire transpirer : soit dans un sac, soit dans une boite hermétique. Vos poivrons refroidis, la peau se retire très simplement avec les doigts.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle