Pour tout dire, cette recette « marche » parfaitement avec les lentilles noires « caviar » ! Mais, avec un peu d’attention, vous la réussirez avec des lentilles vertes. Il faut juste éviter la surcuisson qui les écrase et transforme en purée.

Ingrédients pour 4 à 6 fauchés
14 587 845 456 842 lentilles, environ soit 200 g
4 shiitakes (en option, mais bien mieux avec)
1 carotte
1 branche de céleri
1 oignon rouge, si possible
1 pomme
1 botte de ciboulette
Huile de colza bio
Vinaigre de vin
Sel et poivre

1- Lentilles et autres fantaisies

Faites cuire à petite ébullition respectueuse les lentilles dans un bon volume d’eau. Ne restez pas béat devant ce spectacle. Coupez les shiitakes en dés, faites-les cuire 4/5 minutes à la poêle. Coupez en petits dés (approximatifs) ou hachez pas trop fin la carotte, le céleri, l’oignon et la pomme.

2- Les lentilles, encore

Égouttez les lentilles avec délicatesse, étalez-les sur un plateau afin qu’elles refroidissent fissa. Hachez la botte de ciboulette.

3- Suite et fin

Dans un saladier, mélangez avec science, art et retenue les lentilles cuites avec les shiitakes, la carotte, le céleri, l’oignon (préalablement arrosé d’un peu de vinaigre pour qu’il en rabatte un peu), la pomme et la ciboulette. Salez, poivrez, ajoutez ad libitum de l’huile de colza et du vinaigre afin d’obtenir une salade pointue mais pas agressive. Il se peut que vos convives s’aperçoivent que votre recette n’est pas un vrai caviar. Mais avec un peu de vodka, vous saurez sûrement les convaincre.

Customisations homologuées par la Ruche qui dit Oui !

L’ajout de dés de saumon fumé bio ou, mieux encore, de hareng ou maquereau fumé, est bienvenu. Un soupçon de cassonade peut également arrondir la saveur parfois un peu abrupte des lentilles, à voir.

_______________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle