Embeurrée de carottes même pas ivres

Mise à part la tante Charlotte qui  râle et qui pique, la carotte plaît à tout le monde et est utilisée à toutes les sauces en cuisine. Charmante et toujours disponible elle nous dépanne bien gentiment et nous donne même une belle peau dorée… Pour une fois, hissons-la sur le devant de la scène et donnons-lui le rôle principal.

Les 5 ingrédients de la semaineÀ piocher dans votre placard
1 kg de carottes4 brins de thym
50 g de beurre salé1 gousse d’ail
1 poignée de raisins secs2 c. à s. d’huile d’olive
1 petit verre de vin blancSel
1 c. à s. de miel de printempsPoivre

1.Régime aimable

Lavez et épluchez les carottes, faites des chips avec les épluchures ou donnez-les à Lapinou.

Coupez le reste en rondelles régulières pas trop fines mais trop épaisses non plus. Oui il faut savoir être précis.

2.Une cuisson douce

Faites fondre le beurre et l’huile dans une sauteuse, lorsqu’il chante, ajoutez les carottes, les raisins, le miel, l’ail coupé finement et le thym effeuillé. Salez, poivrez, mélangez pour bien enrober le tout pendant quelques minutes puis versez le vin blanc. Couvrez et laissez cuire 15 minutes.

3.Les carottes sont cuites

Piquez une rondelle avec la pointe d’un couteau, si elle s’enfonce sans résistance c’est gagné.

Servez-les bien chaudes avec une viande rôtie, du boulgour ou du riz complet et le repas sera parfait !

 

______________

Stylisme et photos © E. Fénot / D. Brunet – 180°C

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle