fbpx

Le kale, States invader

Il n’y a pas que les jeunes, les forêts, le travail, la paix, la biodiversité, la faim, l’ostéoporose ou le climat qui ont droit à leur journée mondiale. Désormais, début octobre, on célèbre le kale. Le quoi ? Le chou-chou de Gwyneth Paltrow.

Les ventes de kale aux Etats-Unis : + 40% en 2012.
Les ventes de kale aux Etats-Unis : + 40% en 2012.

Nicolas Thirard, maraîcher bio en Picardie, n’aurait jamais pensé être au cœur du glamour et de la branchitude. Producteur de la première heure des ruches parisiennes, il fait pousser sur son exploitation picarde un légume qui rend dingue les Ricains ? Des frites ? Non du kale. Du chou plume, du chou borécole ou du chou frisé non pommé, comme vous voulez. En gros, un chou qui au lieu de se mettre en boule déploie de grandes feuilles permanentées. « En 2011, lorsque j’ai passé ma commande de graines biologiques anciennes, j’ai choisi au hasard une variété que je ne connaissais pas. Je voulais du chou, je me suis retrouvé avec du kale. » Au début, les Parisiens boudent plutôt le légume. Du chou c’est du chou, il n’y a pas de quoi s’exciter. Puis déboule Kristen Beddard…

Kirsten en mission sur les marchés. Objectif : traquer le kale. ©Smart Planet
Kirsten en mission sur les marchés. Objectif : traquer le kale. ©Smart Planet

La jeune américaine fraîchement importée à la capitale cherche son chou, celui qui aux Etats-Unis est aussi courant que notre scarole et notre batavia. Elle arpente les marchés, les boutiques biologiques, brandit une photo de son wanted vegetable. « Personne ne connaissait. Au mieux, on me disait que c’était du chou frisé. » La publicitaire sans emploi se lance alors le défi de faire connaître, apprécier et même planter le chou dans l’Hexagone. En mai 2012, elle lance The Kale Project, « un mouvement pour amener le plus sains des légumes verts à Paris ». Oui parce qu’il faut le savoir, le kale est à ranger dans la catégorie des super aliments. Selon le site Live Science (1), s’il n’y avait que 7 produits à apporter sur une île déserte, il faudrait forcément y glisser du kale. Le légume est riche en fer (2), en calcium, en vitamines en tout genre, en anti-oxydant, en fibres… En dépit des fragrances de la potée, on le dit aussi bon pour la libido – et les feuilles en forme de plumes n’y sont pour rien – (3). Enfin, le légume vert est peu calorique. Et quand on s’appelle Jennifer Aniston, c’est un argument de poids.

Le kale sous sa forme la plus classique. Mais il en existe également une quarantaine d'autres variétés.
Le kale sous sa forme la plus classique. Mais il existe également une quarantaine d’autres variétés.

Aux Etats-Unis, on en trouve dans tous les Starbucks, les Wholefoods, sur les marchés, dans les magazines (4). De Brooklyn à San Francisco, c’est devenu le hit-légume. En 2012, les ventes de la feuille verte ont même fait un bon de 40%. « A day without kale is like a day without sunshine (5)», confesse Kevin Bacon. « It looks atrocious, but it tastes yummy! (6) » ajoute Lucy Hale. Et Gwyneth de conclure : « Kale is full of calcium and antioxidants and just about everything else – it’s one of the best things you can put into your system. (7) »

Heidi Klum posant pour du kale. Vous imaginez vous Sophie Marceau vantant le brocoli ?
Heidi Klum posant pour du kale. Vous imaginez vous Sophie Marceau vantant le brocoli ?

Bon et au pays de Léa Seydoux, ça donne quoi alors ? Kirsten est-elle la madame Parmentier du kale ? Qui sait ? En attendant, elle n’a plus une minute à elle, entre le repérage des producteurs – Hermione Boehrer, maraîchère sexagénaire près de Coulommiers (8), Joël Thiebault, amoureux des variétés anciennes (9), Marc Mascetti qui cultive kale et autres légumes en Essonne avec sa femme Yvette (10) – et les opérations séduction auprès des grands chefs. Chaque semaine, les ventes de kale sont répertoriées sur le planning qu’elle met consciencieusement à jour, pisté par 2526 personnes sur Facebook et 943 sur Tweeter. Et ça commence à franchement buzzer. Elle, le Figaro Madame, Grazzia, Rue89 ont récemment parlé de l’aventure du chou à plumes. Nicolas Thirard, lui, a multiplié sa production par 6 mais depuis The Kale project et n’arrive toujours pas à faire face. « Je prévois une vingtaine de bottes dans chaque ruche. Deux heures après le lancement des ventes, il n’y en a déjà plus.»

———————————–

  • (1) http://www.livescience.com/11377-7-perfect-survival-foods.html
  • (2) http://www.mindbodygreen.com/0-4408/Top-10-Health-Benefits-of-Eating-Kale.html
  • (3) http://www.mindbodygreen.com/0-6351/How-Kale-Can-Save-Your-Sex-Life.html
  • (4) http://www.usmagazine.com/celebrity-body/pictures/stars-who-love-kale-2013238/32245
  • (5) Un jour sans kale, c’est comme un jour sans soleil
  • (6) Le kale, c’est vraiment affreux mais c’est tellement bon
  • (7) Le kale est très riche en calcium et en anti-oxydants et plein d’autres choses encore. C’est un des meilleurs produits que vous pouvez manger pour faire fonctionner la machine.
  • (8) http://vimeo.com/57129041
  • (9) http://www.joelthiebault.fr/
  • (10) http://mascetti-marc.e-monsite.com/

 

27 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ah ! Ca me fait plaisir de lire cet article, car j’ai découvert le kale il y a un an et au printemps j’en ai parlé au maraîcher de ma Ruche et lui ai suggéré d’en planter, ce qu’il a fait bien volontiers, et depuis 3 ou 4 semaines, on le retrouve dans notre Ruche. J’ai expliqué aux abeilles ce que c’était, comment on pouvait le cuisiner et bien qu’intriguées au départ, la plupart ont apprécié et notre maraîcher commence à en vendre pas mal !
    Contrairement à ce qu’a dit un septique plus haut, ce n’est pas si cher, car comme c’est très léger et touffu, on l’achète par 500 gr et on en a un gros paquet.
    Moi je le mange cru, émincé très fin en salade et surtout, dans des jus (j’ai un extracteur). C’est trop bon… Je n’ai pas encore essayé cuit, mais merci aux personnes qui ont mis des recettes plus haut, je testerai !

  2. Bonjour. Je cherche des graines de kale pour planter dans mon jardin. Je suis dans le var. si une personne peux M aider merci d avance . cordialement

  3. Ah, le « käle » comme on l’appelle chez moi en Lorraine-Est… Ma maman, et mes grands-mères avant elle en ont toujours eu dans leur jardin. A Paris je n’en ai jamais trouvé…
    Pour moi c’est un légume rustique, je ne pensais pas qu’il fasse autant d’émules outre-Atlantique et qu’on puisse « l’introduire » en France comme nouveauté alors qu’il y existe déjà…

    Chez nous on le prépare surtout en potée. Miam on l’aime.
    A défaut, je cuisine le chou frisé classique, le plus proche au goût.

    1. Bonjour Marion,
      Je m appel Mickael et je vis a NYC en ce moment, je voulais savoir si je peux trouver de la Kale salade en alsace?? je sais pas si tu peux m aider en sachant ke tu vien de la lauraine, vu ke c et tres pret de l alsace..
      je voudrais monter un bisness et la Kale et l un de mes ingredient pricipale…

    1. Bonjour Denis,
      Depuis 2 mois, tous les 15 jours une newsletter est envoyée à tous les membres. En attendant, n’hésitez pas à parler du blog autour de vous, à vos membres et à vos producteurs.
      Bien à vous,

  4. Bonjour,
    Juste pour vous signaler que Frédéric, du Jardin des Highlands produit également ce choux bio, et nous le livre à chaque distribution depuis Octobre.
    Pour nous, c’est du choux frisé non pommé.
    C’est effectivement un choux nordique oublié, très résistant au froid, et donc intéressant pour le producteur.
    « une valeur sure », comme dit Frédéric.
    Je le prépare revenu à la poêle avec oignons et échalotes, épices et tomme râpée (moins de 10 mns tout compris).

  5. Bonjour,
    Toute une révolution pour un simple légume oublié!
    En effet, lorsque j’étais plus jeune (1960-1975), en Lorraine, il y a avait du chou frisé non paumé dans le jardin de mon grand-père.
    Et apparemment il en reste toujours dans quelques jardins entre un bout et l’autre de la Moselle, donc certainement ailleurs dans la région ou l’Alsace voisine…

    Après en avoir rarement trouvé dans « ma » ruche, Monsieur Nicolas Thirard fournissant d’autres produits mais plus celui-là, j’en trouve désormais sur mon marché sur un stand bio.

    Pour ma part, je le consomme cuit, comme le préparait déjà une de mes arrières grands-mères : blanchi quelques minutes, pour qu’il s’affaisse et prenne son beau vert profond. Puis je l’ajoute à des oignons très grillés avec un peu de son eau de cuisson et quelques pommes de terre cuites à l’eau dont j’ai interrompu la cuisson 5 minutes avant la fin. Je laisse mijoter le tout 5 à 10 minutes supplémentaires, et finalement j’écrase le tout grossièrement pour obtenir un bel écrasé de pommes de terre très vert (ou pour ma part, plutôt un écrasé de chou aux pommes de terre!).

  6. Tout y est!
    Star, USA, NYC, peu calorique, tendance ou comment faire manger un « nouveau » légume aux bo-bo? À combien le kilo svp?…
    La ruche y perd un peu son âme…

    1. Mais non la Ruche n’y perd rien du tout. C’est juste l’histoire d’un légume qui n’a longtemps intéressé personne et qui revient sur le devant de la scène. Il y a plein de légumes oubliés qui reviennnent aujourd’hui et c’est plutôt une bonne chose pour la biodiversité.

  7. Merci pour toutes ces bonnes recettes!
    je suis maraichère bio (ruche d’Alençon) et il m’est arrivé la même chose qu’à Nicolas, j’arrive petit à petit à faire découvrir ce chou magnifique et très fin cru ou cuit mais hors norme pour nos vertes campagnes.. maintenant que je sais qu’il est le « must have » des belles femmes, sa renommée suivra!
    Merci aussi pour l’article et les liens..

  8. Quelle excellente nouvelle ! J’ai meme pense a en faire pousser dans mon jardin, tellement il nous manque. J’espere que cela ne s’arretera pas a la region parisienne !
    Chez nous on le mange en chips ou au curry. C’est delicieux !

    1. Mon maraîcher BIO en propose à chacune de nos ventes. C’est vraiment un légume sympathique et je cherche de nouvelles recettes pour le déguster différemment et le faire découvrir.

  9. Cet article est très stimulant mais …comment c’a se mange, cru, en salade, cuit comme du choux?
    Donnrez nous des recettes , pour savoir le cuisiner même si …on n’en trouve pas!

    1. J’ai lu récemment qu’en chips, c’était un régal de croquer ces petites frisettes à l’apéro. Ils parlent de ce Kale et donnent des recettes dans « Elle à table » de janvier-février.
      Moi, ce sont des graines que j’aimerais trouver pour faire goûter ça à mon jardin..

    2. Je suis très régulièrement à NY depuis 2 ans et à chaque fois j’en achète, c’est vraiment très bon. Il y a un autre légume délicieux le « Collard Green ». J’attends avec impatience que celui-ci aussi arrive en France.
      Je prépare ces légumes à l’italienne : Je fais légèrement blondir des gousses d’ail coupé en deux ou trois, puis j’ajoute le légumes que j’ai coupé en morceau et j’ajoute un peu d’eau et de vin blanc, puis je laisse cuire et à la fin je mets un ou 2 piments de rouge (Cayenne par exemple) que j’ai coupé en morceau. De cette façon, je mange ces légumes chaque jour et je ne m’en lasse pas. 🙂

    3. Bonjour Catherine,
      Le kale cru est délicieux. Testez-le en fines lamelles avec du jus de citron, un filet d’huile d’olive et quelques cranberries séchées. Il peut aussi se manger en beignets ou cuit comme du chou (mais là ça devient moins intéressant).

    4. Le chou kale est très bon nutritionnellement mais tous les crucifères ( chou de bruxelles, brocoli, et autres choux) ont les mêmes vertus ,il est un peu plus riche en anti-oxydants. Nous avons fait un article à son sujet http://www.macuisinesante.com/le-kale-ou-chou-frise/.On le cultivait il y a peu en France. D’ailleurs il fait toujours partie de la cuisine traditionnelle de l’est.
      On peut en trouver dans beaucoup de magasins de produits bio.
      Si vous chercher des recettes, en voici quelques unes:
      Salade de chou kale fruitée : http://www.macuisinesante.com/recipe-items/salade-de-chou-kale-fruitee/
      Boulettes de boeuf au chou kale : http://www.macuisinesante.com/recipe-items/boulette-de-boeuf-au-chou-kale/
      Salade asiatique au chou kale :http://www.macuisinesante.com/recipe-items/salade-asiatique-au-kale-et-aux-crevettes/
      Omelette au kale et aux tomates : http://www.macuisinesante.com/recipe-items/omelette-au-kale-et-aux-tomates/

    5. Bonjour Bernadette,
      N’hésitez pas à suivre le blog de Kristen. Quand le chou arrivera en Mayenne, elle devrait l’indiquer sur la carte.
      Bien à vous,

    6. C’est le kale qui déteint. De la canneberge avec du chou plume, c’est donc délicieux.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle