fbpx

La tarte flambée version alsacienne

Un petit post gourmand typiquement alsacien. On peut facilement l’adapter à toutes les spécificités culinaires de France puisqu’il existe des variantes dans de nombreux départements. La recette est simplissime, c’est comme la pizza, on fait comme on veut et comme on aime !

prep flammes

Voici notre recette personnelle pour une dizaine de tartes flambées.
Tous les ingrédients proviennent de la Ruche qui dit Oui !, même les délicieux fonds de tarte grâce aux producteurs locaux alsaciens.

Pour la crème il vous faut :

  • 2 pots de 500g de fromage blanc (30%),
  • 1 pot de 500g de crème fraîche,
  • 1 cuillère à soupe d’huile de colza,
  • 3 cuillères à soupe de farine,
  • 1 pincée de sel,
  • du poivre
  • de la noix de muscade rapée.

Mélanger et laisser reposer une bonne heure au frais.

Pour la garniture :

  • des lardons finement coupés,
  • des oignons en fines lamelles,
  • et des fonds de tartes (pâte pas levée, de forme ovale ou ronde) qu’on peut aussi utiliser pour des pizzas.

prépare tarte flambée

Le principe : étaler une couche de crème sur un fond de tarte, disposer les oignons et lardons sur toute la surface de la tarte. Mettre au four une dizaine de minutes, couper en parts avec une roulette et partager !

800px-Tarte_flambée_alsacienne_514471722

Il existe de nombreuses recettes de la tarte flambée. Voici des variantes très courues (en Alsace nous les aimons fromagées, mais toutes les variations sont envisageables) :

– Gratinée : on ajoute à la recette de base du fromage rapé avant de mettre au four,
– Forestière : on ajoute des champignons coupés en lamelles et après on gratine au four,
– Au munster : on ajoute des lamelles de munster (ou de maroilles pour nos amis du Nord),
– Au chèvre : on ajoute des petits copeaux de chèvre.

tartes flambées


Après le fromage, le dessert !
Vraiment, si vous insistez, il est possible de faire une variante sucrée. Dans ce cas je prends un pot de fromage blanc, que je sucre légèrement, j’étale sur quelques fonds de pâte, et je dispose dessus des pommes coupées en lamelles. Je saupoudre le tout avec un peu de sucre et de cannelle mélangée. Pour équilibrer avec la Lorraine, vous pouvez remplacer les pommes par des mirabelles. Ou des myrtilles. Ou autre chose si vous préférez…

Y’a plus qu’à ! Tentez, c’est trop convivial.

Si vous aimez nos articles, dites-le nous sur notre page Facebook et pour découvrir la Ruche qui dit Oui ! c’est par ICI

 

Un commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par quinzaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle