fbpx

Du pruneau, oui, mais d’Agen !

Si les brunes comptent ne pas pour des prunes, les pruneaux d’Agen, eux, sont les seuls véritables pruneaux qu’il faut choisir. Pourquoi ? Parce que le pruneau d’Agen, c’est …

10 siècles de pratique

La garantie d’une authenticité cautionnée par l’Union Européenne (« Quand le pruneau d’Agen signe son Origine, l’Europe la garantit ») qui recouvre une tradition de production liant un terroir, une histoire (culture implantée dans le Sud Ouest de la France depuis le XIIème siècle) et le savoir-faire ancestral des acteurs de sa filière.

La fierté du Sud-Ouest

La garantie d’un produit d’origine clairement identifiée, totalement cultivé et transformé dans le Sud Ouest de la France, pas ailleurs.

La prune d'Ente, celle qui une fois séchée se fait pruneau.
La prune d’Ente, celle qui une fois séchée se fait pruneau.

Des prunes al d’Ente

La garantie de la variété de prunes utilisée (prune d’Ente exclusivement) sur un terroir unique lié au climat le plus septentrional de toutes les zones prunicoles du monde, à des terres argilo-calcaires, des pratiques culturales et de transformation constamment améliorées au fil des siècles. La recherche agro-technologique a permis au fil des années d’adapter lentement le prunier d’Ente à son environnement pour en obtenir une qualité toujours meilleure.

Une hygiène impeccable

La garantie d’un haut niveau d’hygiène et de sécurité alimentaire (lutte raisonnée, pratiques culturales respectueuses de l’environnement, séchage au four de la totalité de la production, stockage à température et hygrométrie contrôlée, pasteurisation, tri rigoureux, conditionnement en usine…).

Opération séchage au soleil.
Opération séchage au soleil.

Une produit fait avec amour

La garantie d’une production à taille humaine liée à la fois à l’étroitesse de la zone de production délimitée (un département et une partie des 5 voisins) et à la taille réduite des surfaces de pruniers dans les exploitations (9 ha en moyenne). Il en résulte un attachement fort du pruniculteur à sa production, qui s’explique non seulement par l’investissement économique et humain qu’elle nécessite mais aussi par la valeur culturelle et patrimoniale qu’elle représente (la plantation se fait souvent pour les générations suivantes).

Quand vous achèterez les prochains, voici la réglementation et les indications que l’on doit trouver sur les emballages :

  • Logo IGP = indication géographique protégé obligatoire pour la commercialisation  avec pruneaux d’Agen ou pruneaux d’Agen mi- cuits
  • Calibre = nombre de pruneaux pour 500g pruneaux d’Agen
  • Pruneaux sec = 23¨% d’humidité max
  • Pruneaux mi- cuits = 30 à 35% d’humidité max
  • Le nom du producteur avec sa dénomination social ou à défaut le nom du transformateur
  • N° de lot
  • La Date limite d’utilisation optimale

Les pruneaux que l’on trouve dans les ruches sont dans ce cas, et notamment ceux de Caroline Delberg, producteur et responsable de la ruche de Tournon d’Agenais (Lot-et-Garonne), qui a eu l’amabilité de partager sa passion dans cet article.

Pas de commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle