Un an de compost collectif

Composter partagé en ville ? L’idée est audacieuse. Pourtant, de Nantes à Toulouse, le compostage des épluchures se fait de plus en plus collectif. À Paris, tout un immeuble s’est converti à ce nouveau tri. À l’heure de la première récolte, Juliette revient sur une première année de pratique. À vos notes !

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle