fbpx

Weeakt : faites tourner vos B.A !

Vous connaissez Weeakt ? Un réseau social de « bonnes actions » que l’on partage avec les copains pour leur donner envie d’en faire tout autant. Nous on l’a testé.

 

Imaginez une application smartphone qui vous permet d’entrer officiellement dans la sphère du « bien agir «  ? Imaginée par Vincent Leyrit et Fabien Durieux en août 2013, l’application a pour objectif de stimuler l’action solidaire, écologique et sociale collective en mettant en valeur les actions des weeakteurs pour l’environnement de manière originale.

sac_plastique

Pourquoi une application pour parler de nos B.A ? Parce que l’humain est humain et aime qu’on le valorise, qu’on le stimule. L’application créé une émulsion positive et permet de faire tourner toutes ces mini-bonnes-actions qui, mises bout à bout, peuvent changer le monde. 

Comment ça marche ? Une fois connecté, il vous faut choisir dans quelle ville nous souhaitez jouer. A chaque action entreprise, qu’elle soit de votre initiative ou proposée par une association, vous gagnez des points qui sont ensuite ajoutés au score total de votre ville. A chaque action positive, vous êtes invités à la partager avec, si possible, une photo sur votre page. L’initiative peut alors inspirer d’autres citoyens qui, à leur tour, effectueront cette action.

Il y a aujourd’hui trois  façons de participer :

  • La mission (actions proposées) : des associations, des commerces solidaires et des entreprises sociales vous proposent d’agir près de chez vous.
  • L’Akt (action spontanée) : vous réalisez une action solidaire, écologique ou sociale et vous aimeriez que d’autres vous emboîtent le pas.
  • Le Reakt (action quotidienne) : Weekat vous propose de faire régulièrement des petits gestes pour la planète.

missions

Moi, j’ai décidé de tester. Après connexion, j’ai configuré ma ville, Toulouse, pour voir quelles bonnes actions étaient faites près de chez moi.

Je suis allée voir les missions proposées. Le site est assez récent, mais je vois déjà que je peux, entre autre, faire un don chez l’Emmaüs, participer à une collecte de fournitures scolaires dans une ville du département voisin, et même venir chercher un panier commandé à la Ruche quid dit Oui !

Deux heures plus tard, je faisais mon premier Reakt en refusant un sac plastique lors de mes courses. Et dans la semaine, je me décidais enfin à commander un autocollant stop pub pour officialiser que non, je ne veux pas de catalogues publicitaires dans ma boite aux lettres !

Puis, dans l’engouement, je me suis dit pourquoi ne pas proposer moi-même une action ? Dont acte… ou devrais-je dire «dont Akt » ! Cette semaine-là il neigeait à Toulouse, et dans mon jardinet, les oiseaux peinaient à se nourrir. J’ai placé un bol plein de miettes de pain pour leur apporter au moins ce garde-manger. En 3 minutes, une petite photo publiée sur le site et hop ! Mon Akt a très vite été encouragé par 16 « j’aime » de mes homologues Weeakteurs, et je n’étais pas peu fière !

Comme quoi valoriser ses bonnes actions, c’est encourager les autres à les propager, et s’encourager à en réaliser de nouvelles ! Cette petite communauté de 1000 weeakteurs ne demande qu’à grandir, vous nous rejoignez ?

 

carte - copie

Weakt, c’est qui ?

Vincent Leyrit et Fabien Durieux, deux parisiens, anciens ingénieurs travaillant dans la Finances et la Défense. Ils travaillent dorénavant à temps plein sur leur concept, qu’ils auto-financent, et développent la partie « professionnelle ».

Leur but est de proposer la plateforme à de grosses entreprises et d’y intégrer des challenges à réaliser entre collaborateurs, cela dans le cadre de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). On y valorisera, entre autre, toute action comme le covoiturage, l’économie d’impression et les écogestes.

Pas de commentaire

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle