Mr Mondialisation tombe le masque

Oui Le Blog, https://magazine.laruchequiditoui.fr
Oui Le Blog, https://magazine.laruchequiditoui.fr

Il relaie des milliers d’informations éclectiques aux accents humanistes et décroissants. Enregistre plus de 300 000 amis sur Facebook. Interpelle entre 2 et 4 millions de personnes par semaine sur des questions écologiques, sociales ou éthiques. En 2014, Mr Mondialisation compte parmi les personnages publics de la toile sans que l’on n’ait jamais vu son visage. Qui se cache derrière ce Pierrot du web ? Interview-suspens…

 

« Qui est vraiment Mr Mondialisation ? Si vous posez la question, c’est que vous ne savez pas tout de nous… » écrivez-vous sur votre page facebook. Effectivement, c’est intrigant, on se demande bien qui vous êtes. Pouvez-vous nous glisser quelques indices ?

Vous l’avez compris, je souhaite rester anonyme, c’est ce qui fait en partie le succès de Mr Mondialisation. Mais je peux quand même vous donner quelques informations sur moi. J’ai étudié la sociologie à Bruxelles, étais plutôt spécialisé sur les questions du travail. Très rapidement, je me suis intéressé aux questions de décroissance et d’objection de conscience. Aujourd’hui, j’occupe un emploi d’indépendant dans la communication. Non non, je ne suis pas journaliste, je reste sociologue.

Oui Le Blog, https://magazine.laruchequiditoui.fr
Si Mr Mondialisation était… un animal : « un panda ! il est noir, il est blanc, il est asiatique, il est rond… un symbole amical et anti-raciste. »

Sur votre page Facebook vous écrivez : Mr Mondialisation est un symbole sans identité, sans religion, sans politique. Il n’est donc personne. Tout au mieux, un masque que chacun peut décider d’emprunter quelques instants. Pourquoi avancer masqué  ?

Parce qu’il faut sortir du culte de la personnalité qui fleurit particulièrement sur Internet. Notre objectif est de faire accoucher les esprits en toute liberté. Connaître les traits de mon visage, mon nom et mon adresse changerait-il quelque chose aux idées que nous échangeons ?

Vous publiez chaque jour 7 contenus différents, avez une chaîne Youtube, vous êtes tout seul ?

Je travaille à plein temps pour Mr Mondialisation, bénévolement. Mon activité rémunératrice parallèle me permet cette disponibilité (même si cela m’oblige à avoir un rythme de vie effréné, ce qui est en opposition avec mes convictions). Depuis deux ans cependant, on vient régulièrement me donner un coup de main. Il commence à y avoir une petite équipe autour de moi, composée uniquement de volontaires.

Volontariat international, intelligence des poissons, auto-construction, marketing alimentaire pour ne citer que certains sujets récents, vous abordez beaucoup de thématiques différentes sur votre page, comment les choisissez-vous ?

Je n’ai pas de ligne éditoriale, je relaie ce qui me touche dans le but d’éveiller les consciences. Mr Mondialisation est apolitique et adogmatique, il ne révèle aucune vérité, ne donne aucune solution miraculeuse. Il informe tout simplement. En général, je relaie tout ce qui a une visée écologiste ou humaniste. Lorsque j’ai démarré il y a 5 ans, je choisissais surtout des sujets sombres, qui donnaient une vision apocalyptique du monde car l’actualité m’y obligait. Aujourd’hui, j’aime montrer que l’avenir n’est pas aussi terne qu’on peut le penser, qu’il y a des solutions à la portée de chacun même si le processus global reste un lent changement.

Oui Le Blog, https://magazine.laruchequiditoui.fr
Si Mr Mondialisation était… une ville : « Venise ! là où Mr Mondialisation est né. »

Qu’est-ce qui vous met le plus en colère ?

Avec les années, j’ai cessé d’être en colère. Je préfère m’inspirer de Pierre Rabhi et, tel le colibris, faire ma part, relâcher un peu la pression. De toutes façons je n’ai pas le choix, avec tout ce que je lis si je ne prends pas un peu de distance je pourrais devenir dépressif. Cependant tout ce qui touche à l’être humain continue de me bouleverser. Récemment un post sur des new-yorkais contraints de dormir dans les égouts m’a donné la nausée.

L’objectif de Mr Mondialisation est aussi de faire tourner le monde plus rond. Est-ce que vos publications poussent à l’action ?

Elles poussent avant tout à la discussion. Je ne suis ni un gourou ni un leader, j’essaie juste d’informer. Notre page est une sorte de forum où les internautes échangent leurs avis, leurs idées et leurs solutions. Parfois certains posts déclenchent de la violence, parfois des débats et du partage. Par ailleurs, je reçois un grand nombre de messages en privé, de personnes qui ont changé un peu de leur vie. Ca me procure un bonheur intense. C’est mon salaire en quelque sorte.

Qui sont ces si nombreux internautes qui vous suivent ?

Difficile à dire. On sait qu’il y a beaucoup de Parisiens, pas mal de Belges aussi. La page est suivie par 80 pays ce qui me réjouit car si nous critiquons la mondialisation nous ne sommes pas nationalistes pour autant. Cette page est la preuve que partout dans le monde nous partageons les mêmes inquiétudes et que les solutions sont à destination de tous les peuples.

Vous avez plus de 300 000 amis sur Facebook, un millier de nouveaux chaque semaine, vient-on régulièrement vous proposer des partenariats ? Essaie-t-on de vous acheter ?

Ca arrive. On me propose parfois des offres de rémunération alléchantes. On me demande de faire de la publicité déguisée. J’ai toujours refusé. Mr Mondialisation est un être neutre, indépendant. Libre !

Oui Le Blog, https://magazine.laruchequiditoui.fr
Si Mr Mondialisation était… une innovation : « Earthship, ces maisons auto-construites dont les plans sont disponibles sans grande difficulté. »

Mr Mondialisation, ça vous apporte quoi personnellement ?

Du positif à la pelle. J’ai rencontré beaucoup d’amis via la page Facebook. Et j’ai observé plein de changements de vie. Une anecdote ? Il y a deux ans j’ai été contacté par un homme d’affaires belge qui a été chamboulé par l’une de mes vidéos. Hier, il roulait en Jaguar, aujourd’hui il a opté pour un véhicule électrique et à drastiquement baissé sa consommation. Ce genre de témoignage développe la tolérance et fait tomber les a priori. Chaque jour, je me rends compte que, chacun, à son échelle est capable de faire avancer le « Schmilblick » et que Mr Mondialisation dresse, à sa manière des ponts entre les solutions et les citoyens.

Allez-vous un jour tomber le masque ?

Je pense que oui. Si je n’ai pas de frustration quant à mon identité cachée, Mr Mondialisation prend néanmoins une place importante dans ma vie privée sans retour ni personnel ni financier. Aujourd’hui c’est un vrai travail avec de réelles responsabilités et difficultés. On n’est plus dans le hobby et il me faudra peut-être bientôt passer à une autre étape. Dans quelques mois, on devrait ouvrir un site internet, les règles changeront peut-être à ce moment-là. Mais rassurez-vous, quoi qu’il arrive, tant que je suis là, je m’assure de la bonne conduite du personnage.

 

26 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mr Mondialisation, je le suis depuis ses débuts, cet interview est un peu bisounours, j’aimerai apporter quelques points de vue et vécu.
    Lire que Mr mondialisation est apolitique et adogmatique, quand sont message est d’éveiller le plus grand nombres, me semble hypocrite, mensonger voir dangereux.
    Il y a une contradiction qui se vérifié dans les faits, de nbs posts ou intervenants sont blacklisté pour avis différents, notamment sur le régime alimentaire où Mr Monidalisation fait énormément non pas pour éveiller mais pour évangéliser les gens au veganisme, aucun débat n’est possible autour de ce sujet et beaucoup des sujets tournent autour d’une incrimination de la viande aveugle pour passer des arguments hs, falacieux autour de ce sujet.
    D’ailleurs Maxime Ginollin est un ami proche de Mr mondialisation, ses membres proches sont énormément issu du mouvement anti-spéciste, avec toute la tolérance et le message d’amour qu’ont ses gens pour autrui.
    Je tenais à rectifier une certaine vision idyllique de cette page, qui est bien orienté et a vécu également des moments étrange où la révélation d’un sponsor privé a été découvert quand celui ci l’a lâché

    1. Castor, ton message est flou et sans fil rouge. Peu d’arguments concrets mais beaucoup de fautes d’orthographe. C’est dommage..

  2. […] Dénoncer le greenwashing – cette manip de publicitaire destinée à repeindre l’économie de marché en vert – tout en le pratiquant soi-même, voilà une petite incohérence qui méritait d’être fouillée plus avant, d’autant plus que le monsieur en question, qui se présente comme « sociologue« , semble répéter depuis sa création il y a quatre ans, que sa page serait « apolitique » ou « apolitique et adogmatique« . […]

  3. Monsieur est indispensable.Monsieur doit rester anonyme sous peine d’être cassé.Ceux qui veulent un nom cherche un dieu.Ils sont nuls.Ou un diable à casser, regarder l’exemple de « LA FRANCE » bravo aussi à ce site qui débute
    Et merci à Mr. mondialisation.
    Très amicalement.

  4. faire parler un avatar si on cherche l’éveil est une façon de partager les savoirs et ainsi rester disponible aux savoirs des autres *** à l’heure ou l’on dit tout et son contraire,le plus vrai reste l’exemple *** Mr mondialisation fait sa part,il stimule l’éveil en proposant d’autres chemins de pensées et ça n’est que la partie émergée de l’iceberg…. signé: un pti malin qui pratique un jardin biodynamique sans engrais sans arrosage et plein d’autres savoirs à partager ….. bien à vous

  5. Un grand merci à Mr. Mondialisation,
    Grâce à vous j’ai découvert des écrivains, des logiciels, des idées qui ont changé ma vision de la vie

  6. je pense que si mr mondialisation devenait public bien des institutions se feraient un plaisir de détruire son image personnelle afin de décrédibilisé l homme . si l homme n est pas blanc comme neige il le détruiront médiatiquement !!! Ces reportages chocs mais tellement vrai ainsi que les idées qu ils partagent avec des millions d êtres humains sont a mon avis la clef d un changement inévitable .Mais quand ?.

  7. J’ai connu Mr. Mondialisation sur Facebook il y a 4 ans, j’ai découvert et appris énormément de choses grâce à lui. Merci !

  8. J’aime votre travail,

    Chacun à sa manière on essaie d’améliorer notre quotidien. Parfois, c’est en retournant vers des choses plus simples que l’on devient plus riche.
    Parfois, lire un simple article agit comme un électro-choc. On envoie tout valser pour vivre une nouvelle vie et partir vers de nouveaux horizons. Une nouvelle vie…

  9. intéressant le point de vue du super héro, cela montre que l’on attend un  »sauveur ».
    Si le masque tombait, ne serait-il pas humain de le considèrer comme un leader et suivre la voie qu’il nous montre ?
    Je pense plutot que la voie qu’il montre est que chaque homme est son leader et que communiquer est essentiel,  »80 pays suivent la page, tout le monde à les même inquiettude »,
    magnifique, ca fait partie de ma phylosophie et chaqun est le meneur de notre avenir qu’il faut changer.
    Je pense que faire tomber le masque serait néfaste.

  10. Mr Mondialisation je vous adore et en même temps ne peux que détester votre perception car s’il s’ à verrait que ce fût vrai nous serions tous destinés au déclin. Au risque de l’accepter je ne peux que faire au mieux le jour et fermer les yeux comme les autres. La nuit je préfère rêver. La socio est puissante et dangereuse et il faut éviter de l’ebruiter cela pourrait rendre les gens intelligents. J’ai envie de vous dire merci mais on vit avec des idées pas avec un humain, restez masqué. Super continuez ! 😉

  11. Mr mondialisation agit comme un symbole, ce qui est intéréssant justement c’est qu’on ne peut se réféerer à une entité. Il agit comme une force impersonelle, car moi ou vous pourrions être derrière le masque. IL y a la une mythologie de superhéros qui n’est pas pour me déplaire, un super héro qui nest pas hyper musclé comme captain america, un super heros qui rayonne par la liberté qu’il nous apporte.

  12. @Pierre Legeay

    Je comprends tout à fait votre point de vu, mais je pense que Mr Mondialisation créé les débats et les discussions plus qu’il n’y participe, préserver l’anonymat c’est aussi se préserver (je crois, j’ai pas la science infuse) des apriori ! Mettons la personne derrière cette page ait un jour bossé pour dans la pub, il y aurait des réactions stupides si le sujet de la publicité est abordé (encore une fois, je crois).
    Si on en vient à connaître les opinions par exemple politiques ou religieux du ou des administrateurs, on peut perdre un peu de notre objectivité devant l’info

    1. @Berkowicz tant qu’il ne prend pas parti je suis tout à fait d’accord.

      @buchoux s’il dérangeait tant que ça il y a toujours des moyens de savoir qui est au bout, même sur Internet il est difficile d’être totalement anonyme pour quelqu’un qui veut savoir qui vous êtes.

    2. @Pierre Legeay « s’il dérangeait tant que ça il y a toujours des moyens de savoir qui est au bout, même sur Internet il est difficile d’être totalement anonyme pour quelqu’un qui veut savoir qui vous êtes. »

      Non.

      C’est un mythe.

    3. @ G4 en étant sur Facebook compliqué de ne pas être retrouvable. Même des « mafieux » ont été retrouvé car ils utilisaient Facebook…
      Moi même travaillant dans le digital, quand j’arrive à voir le nombre d’informations que l’on peut collecter en ne faisant pas grand chose, je pense qu’en poussant le vice on peut trouver presque toutes les informations sur les personnes utilisant le web.

  13. Bonjour,

    Je trouve que c’est un excellent article, par contre je suis partagé sur le fait de parler caché sur Internet. C’est sûr que dans son cas ça peut se comprendre, mais je pense que pour un réel débat, il faut que les personnes soient « réelles » car il est tellement facile de dire tout et n’importe quoi sur Internet, que savoir à qui on parle est pour moi indispensable.
    Après rien n’empêche de parler au nom d’une entité, asso, entreprise…

    1. Comme le souligne Mr Mondialisation, l’important c’est pas la personne, mais l’idée qu’elle véhicule. Peu importe qui il est. Je pense même qu’au contraire cela peu créer des barrières et des a prioris. C’est d’ailleurs ce qui me plait sur internet, le fait qu’on ne me juge pas pour ce à quoi je ressemble, mais pour ce que je dis.

    2. intéressant le point de vue du super héro, mais si le masque tombait, ne serait-il pas humain de le considèrer comme un leader qui nous montre la voie ?
      De mes 19ans je lis la casi totalité de ses article et pense que la voie

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle