fbpx

Céleri-rave, racine magique

Purée toute simple aux noix et pavot

La purée de céleri est une figure de style tellement classique qu’on s’étouffe rien qu’en lisant la recette. C’est dommage, car elle est délicieuse. Souvent servie avec du gibier, elle tient aussi tête à des mets moins exotiques.

Ingrédients pour 4 à 6 fumeurs de pavot. Ou pas.
1 sérieux céleri-rave
2 ou 3 pommes de terre
1 petite poignée de riz
2 zestes d’orange
2 feuilles de laurier et thym
1 litre de lait
Beurre
Crème fraîche
Quelques cerneaux de noix et noisettes concassées
1 c. à s. de graines de pavots
Huile de noix
Sel, muscade, poivre blanc

1- Rien de bien passionnant

Épluchez le céleri-rave, coupez-le en tranches ou morceaux, placez-le dans une casserole avec le lait et assez d’eau pour le recouvrir. Ajoutez les pommes de terre épluchées et coupées, le riz, les zestes, le laurier et du thym. Portez à ébullition, couvrez et laissez cuire gentiment pendant 30 belles minutes. Quand tout est tendre, égouttez, jetez les zestes, le laurier et le thym aux invités.

Douchez.

2- Là non plus, remarquez

Passez le riz, les pommes de terre et le céleri bien égouttés au presse-purée. Moulinez impitoyablement en pensant aux voisins. Mélangez avec une cuillère, salez, poivrez, ajoutez une noix de beurre et 1 ou 2 c. à s. de crème, mélangez bien, couvrez.

3- Heureusement, c’est bon…

Faites à peine dorer les noix et les noisettes dans une poêle. Servez la purée dans des bols, versez par-dessus quelques gouttes d’huile de noix, agrémentez de noix, noisettes et graines de pavot.

Customisations homologuées par la Ruche qui dit Oui !

Ajoutez une belle gousse de vanille dans la cuisson du céleri.

________

Photos : Guillaume Czerw, stylisme Sophie Dupuis, 180°C

Pas de commentaire

Close

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle