Escargots : êtes-vous plutôt élevage ou sauvage ?

Ils ne devraient pas tarder à sortir de leur carapace pour s’inviter sur les tables de Noël. S’ils finissent pour la plupart sur une pique au beurre et au persil, les escargots n’ont pas tous connus la même existence. Voici 4 commandements à respecter pour mieux choisir sa bête à cornes.

P1010040-495x371

1/ De l’appellation Bourgogne te méfieras

Sachez qu’un escargot de Bourgogne (Helix pomatia) est forcément issu du ramassage. Et comme en France, il est interdit de prélever la bête dans la nature depuis près de 30 ans, l’escargot de Bourgogne vient donc d’Europe de l’Est et parfois même d’Ukraine même s’il est indiqué sur l’emballage « cuisiné en France »

2/ Sa provenance tu chercheras

En France, on élève essentiellement les Petits gris (Helix aspersa) car le Bourgogne agoraphobe refuse de se prêter à l’exercice de l’élevage. La loi impose que les escargots issus de l’élevage indiquent leur provenance. Idéal pour privilégier un gastéropode qui a grandi près de chez vous.

P1010051-495x371

3/ Les labels tu regarderas

Les escargots Label Rouge sont forcément sauvages (et donc de l’Est de l’Europe vous l’aurez compris) mais la traçabilité est garantie. A ce jour, 5 producteurs ont reçu le label. Les escargots AB en revanche ont été élevés dans les prés (pas mal à l’intérieur aussi, il faut bien l’avouer) et ont été nourris avec des céréales bio. Sachez que labellisés ou non, 2 escargots = 100 grammes de steak haché question protéines.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4/ Les trop jeunes tu éviteras

Si vous optez pour les escargots de Bourgogne, veillez à ce qu’ils aient bien eu le temps de se reproduire. Comment ? En scrutant leur coquille. Si ses bords sont droits, oubliez, l’animal a été cueilli trop jeune. En revanche, si elle se recourbe légèrement comme une bombe de cavalier, votre bestiole a sans doute eu le temps de pondre sa centaine d’oeufs réglementaires avant d’être ramassé. Ajoutez alors beurre et persil et dégustez.

 

 

 

 

5 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Savez vous ou on peut se procurer des naissains afin de faire un petit élevage d’escargots dans mon jardin. J’ai déjà trouvé des fournisseurs mais malheureusement ils ne veulent vendre que des grandes quantités.
    Cordialement

  2. Bonjour,

    Je souhaite créer un élevage d’escargots et j’aurais souhaité vous poser quelques questions avant de démarrer mon activité :

    – où peut-on acheter les escargots (fournisseurs) pour les élever dans un parc ?

    – où peut-on acheter du filet pour mettre sur une serre, ainsi que les sacs en filet, dans lesquels ont les place pour l’hibernation ?

    – quel est l’entretien au quotidien à effectuer dans le parc à escargots ?

    – les escargots ont-ils besoin d’un brumisateur en permanence ?

    – pouvez-vous m’expliquer les différentes périodes de la vie d’un escargot (période dans le parc, hibernation, reproduction) et quel est le travail à effectuer durant chacune de ces périodes ?

    – pour leur alimentation, que faut-il leurs donner, en plus de l’herbe, dans laquelle ils sont ?

    – si vous avez un labo, pouvez-vous m’expliquer le fonctionnement pour leur transformation et conditionnement ?

    – quels sont les endroits à démarcher pour la vente des escargots ?

    Je vous remercie par avance de prendre de votre temps pour me répondre.

    Cordialement.

  3. Bonjour,
    Votre article aurait pu être intéressant… s’il ne contenait pas ces nombreuses erreurs !
    Votre site étant plus un site d’info qu’un site d’humour, vous essayez d’employer les termes exacts et ne pas affirmer certaines choses sans vérifier leur véracité !…
    1) Une tortue possède une carapace mais un escargot une coquille… (Je pense que vous le savez mais peut induire en erreur un enfant voulant prendre votre article en référence…)
    2) Mais non… En France on n’élève pas essentiellement que des petits gris ! Les petits gris sont des escargots originaires de France… Mais on élève aussi en France des gros gris… (Originaires d’Afrique du Nord, Algérie, Tunisie et du Maroc notamment…)
    3) Mais non… La cueillette des Hélix pomatia (escargots de Bourgogne) n’est pas interdite en France depuis 30 ans ! Qui vous a dit ça !!!??? Elle est réglementée et peut-être effectivement interdite dans certaines zones par arrêtés préfectoraux…
    Lire la loi sur le ramassage des escargots : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006860230&cidTexte=LEGITEXT000006072665&dateTexte=
    4) Vous employez le mot commandements !… Recommandations serait plus approprié !
    6) Et une petite faute d’orthographe : avant d’être ramassée (ée… car c’est la bestiole…)
    7) J’ai également un gros doute sur votre affirmation que les escargots Label Rouge viennent tous de l’Europe de l’Est ? A vérifier !…
    8) A vérifier aussi que 2 escargots = de 100 gr de steak haché en protéine (car cuits et préparés il ne reste que quelques gr par escargot…) Je ne dis pas non !… mais c’est à vérifier… Car avec toutes ces erreurs, je ne suis plus sûr du tout de ce que vous écrivez dans votre article qui date de 2011… ! Combien de personnes ont été induites en erreur avec cet article…?
    Voilà de quoi modifier votre documentaire (après avoir vérifié mes dires et lu la loi…) et dorénavant, avant de faire de belles phrases tes sources tu vérifieras…
    Cordialement vôtre. MD

    1. Oui, heureusement que certaines personnes mieux informées ajoutent des commentaires car les infos de La Ruche, si elles sont souvent intéressantes, n’en sont pas moins exemptes d’erreurs et approximations, ce qui est bien dommage.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle