La vache Pie Noir, un destin breton

Vincent Le Roux, propriétaire de la Ferme de la Trinité, à Quéven, n’est pas peu fier de son troupeau. La bretonne Pie Noir est la plus petite race de France, et l’une des plus rares. ©Thomas Louapre

En voie de disparition il y a quarante ans, la Pie Noir a profité d’un plan de sauvegarde sans précédent : « Ce n’est plus une vache en péril mais en relance ». ©Thomas Louapre

La traite prend peu de temps. Les Le Roux n’ont que huit vaches, et prévoient à terme d’en avoir douze. C’est la moyenne des troupeaux en Pie Noir, une race rustique qui a peu besoin de soins et passe l’année dehors. ©Thomas Louapre

Le lait est immédiatement traité, sur place, par Gwen. Une des spécialités maison : le gwell, entre le lait caillé et le lait fermenté, le produit-phare de la Pie Noir. ©Thomas Louapre

La Tomme de Lann-Bihoué nécessite 10 litres de lait et un mois d’affinage, avant d’être vendue directement à la ferme, à la Ruche ou au marché bio de Lorient. ©Thomas Louapre

Rien ne se perd : les 150 poules de la ferme se régalent du petit-lait issu de la fabrication des fromages. Leurs œufs sont un complément de revenu intéressant. ©Thomas Louapre

A la fromagerie comme au marché, les enfants sont intégrés à la vie de la ferme. Loeiza, l’aînée, emballe les précieux œufs. ©Thomas Louapre

Les naissances de Pie Noir, événements rares, ont lieu en plein champ, souvent la nuit, à l’abri des regards. Ce veau est une exception, il est né il y a trois heures, en plein après-midi. ©Thomas Louapre

La marque s’effectue le premier jour. Celui-ci ne restera pas longtemps à la ferme : le troupeau n’est composé que de femelles, et les mâles partent rapidement à l’abattoir. ©Thomas Louapre

Les vaches sont nommées en breton, que toute la famille parle couramment. La sauvegarde des traditions locales est aussi importante que celle de la Pie Noir : « Nous nous sentons vraiment du pays de Lorient, nous sommes ancrés dans un territoire, nous ne sommes pas des citoyens du monde interchangeables ». ©Thomas Louapre

Non classé

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle