Les Moustaches, la positive altitude

Bienvenue à 1200 m, dans la vallée de la Roya, à quelques encablures de l’Italie. Le village le plus proche, Tende, est à 45 minutes de piste. C’est là que le collectif Les Moustaches a lancé sa ferme collective, au printemps 2016. Une soixantaine de contributeurs a permis d’acheter la terre et de lancer l’expérimentation.

Textes : Aurélien Culat
Photos : Thomas Louapre

Principal chantier pour la bande, composée de 4 nationalités : se répartir efficacement les tâches. Planning du ménage, travaux agricoles : tout est affiché en anglais. ©Thomas Louapre

Les repas sont pris en commun. Chacun met 3 euros par jour dans une caisse commune, qui sert à acheter à une épicerie associative ce qui n’est pas produit sur place. ©Thomas Louapre

La production est axée sur les racines et légumes de garde : oignons, pommes de terre, ail, échalotes et courges. Ils sont vendus à 21 Paysans, un magasin de producteurs ouvert à Nice par un membre du collectif. ©Thomas Louapre

Cet été, nous avons prévu de rénover la petite bergerie qui sert de pépinière, explique Clarisse. Ça va certainement devenir un lieu d’accueil de stages : danse, plantes médicinales, écriture… ©Thomas Louapre

Les principaux revenus viennent d’une chambre louée aux vacanciers de passage. Mais il faut parfois les aider à ramener leurs affaires à la ferme ! ©Thomas Louapre

1500W de panneaux solaires, 12 grosses batteries : la ferme peut compter sur une semaine et demi d’autonomie. Andy a un atelier entièrement équipé pour réparer ou fabriquer tous les objets nécessaires. ©Thomas Louapre

Les Moustaches sont connectées au reste du monde. Téléphone et Internet arrivent par satellite, et Géraldine alimente régulièrement le blog de la ferme. ©Thomas Louapre

Tobias, un ami de la vallée, est venu aider à faire des réserves de bois de chauffage. L’hiver dernier, la ferme n’a été piégée qu’une semaine par la neige. ©Thomas Louapre

Non classé

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle