fbpx

L’huile de lin, ou comment astiquer sans s’empoisonner

Huile de lin
Huile de lin

Faire le ménage peut nuire à la santé. Surtout quand on choisit des produits ménagers riches en formaldéhyde et autres saloperies toxiques. Heureusement, dans les champs, certains agriculteurs cultivent des produits 100% naturels. Hombre, sortez vos chiffons !

Pour voir la vie en rose, utilisez des produits ménagers verts
Pour voir la vie en rose, utilisez des produits ménagers verts

A Corbreuse dans le 9.1, là où la Beauce commence à poindre, Ludovic Joiris fils et petit-fils d’agriculteur cultive ses céréales. Il y a 3 ans, le jeune quadra décide d’installer une huilerie artisanale dans la ferme familiale et de presser à froid les graines de lin de son exploitation. « Lorsque j’ai repris la ferme, j’ai décidé de travailler en agriculture de conservation des sols. »

Avec cette technique particulièrement intéressante sur le plan de la biodiversité, on ne touche pas à la terre en profondeur, on plante et on fait tourner des espèces qui enrichissent le sol. « Il n’y a donc aucun travail de la terre, ni déchaumage, ni labour, ni hersage. Tout passe par l’action conjuguée des caractéristiques des cultures que l’on fait largement tourner. On trouve sur notre ferme 8 cultures différentes : blé, orge, caméline, lin, pois fourragers, féveroles et autres couverts végétaux. » Les vers de terre et autres bestioles souterraines sont à la fête à Corbreuse. Le Paradis qu’ils disent…

Pour voir les champs bleuir, il faut passer entre 10h et 13h, lorsque les fleurs s'ouvrent.
Pour voir les champs bleuir, il faut passer entre 10h et 13h, lorsque les fleurs s’ouvrent.

Le lin, cette délicate fleur bleue qui égaye l’Ile-de-France quand vient l’été (ça change du jaune pétant des champs de colza) fait partie de ces plantes fragiles qu’il faut particulièrement chouchouter. La plante pousse en 100 jours, soit un cycle de vie très court au cours duquel il est préférable d’éviter les accidents climatiques. Car pour le lin, les rattrapages sont difficiles. Au mois de juillet, si tout s’est bien passé, les lins arrachés sont écapsulés. Les graines récupérées sont alors pressées à froid dans l’huilerie de la ferme. Toutes les propriétés du lin sont conservées. L’huile peut alors gagner les chaumières. Pour quoi faire ? Vernir les instruments de musique, préparer certaines peintures, protéger un parquet, raviver un meuble défraîchi, rehausser carrelages et tomettes.

On la trouve chez Ludovic et dans les Ruches qu’il fournit brute ou mélangée avec du savon noir ou de la cire d’abeille. Le savon liquide à l’huile de lin non seulement nettoie comme dans la pub (un coup d’éponge et hop c’est archi-net) mais en plus peut servir de répulsif au jardin. Il suffit de diluer 5 cuillères à soupe dans un litre d’eau et d’envoyer un pshitt sur la plante infestée. La douche savonnée, les insectes ont toujours détesté.

L'huile de lin est idéale pour le traitement hydrofuge des carrelages en terre cuite et du bois (bardage, parquet charpente, clotures, ruches, etc). On la mélange avec 50% d'essence de térébenthine pour la première couche, puis 25% d'essence et enfin on la traite à l'huile pure.
L’huile de lin est idéale pour le traitement hydrofuge des carrelages en terre cuite et du bois (bardage, parquet charpente, clotures, ruches, etc). On la mélange avec 50% d’essence de térébenthine pour la première couche, puis 25% d’essence et enfin on la traite à l’huile pure.

Le passionné propose également son huile de lin pour la cuisine en petit conditionnement. Très fraîche, elle est pressée le jour même de la vente ou au plus tard la veille. Vous n’en avez jamais consommée ? Normale, elle a longtemps été interdite en France (de 1908 à 2010 exactement) parce qu’elle s’oxyde rapidement. Aujourd’hui sa commercialisation est à nouveau possible et c’est tant mieux car elle est bourrée de ces omégas 3 qui nous font un si joli minois. Mais comme elle rancit vite, elle doit être présentée en contenant opaque de moins de 25 cl et il faut la consommer dans les deux mois après ouverture. Un produit ménager que l’on peut laper à la petite cuillère, vous en connaissez beaucoup vous ?

Bien plus efficace que le Plizz : la graine de lin.
Bien plus efficace que le Plizz : la graine de lin.

Jus de citron, marc de café, épluchures de pommes de terre,vous trouverez plein d’autres idées de produits ménagers naturels et écolos dans le livret Grand ménage de Raffa

 

5 commentaires

Close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Savoir nettoyer chez soi sans s’empoisonner de COV et sans surajouter de la pollution dans les eaux de la maison, cela demandait bien un article et va de pair avec une bonne alimentation. Pour notre grande maison et jardin, nous n’utilisons que du savon noir, et du vinaigre blanc aux huiles essentielles maison à tous les étages pour le quotidien (he de citron, tea tree, eucalyptus mentholé dans les toilettes, etc !). Maintenant nous ne supportons plus les parfums tenaces chimiques de certains nettoyants qui illusionnent en évoquant la propreté…après avoir connu le naturel dans nos nettoyants maison, on sait les reconnaitre les yeux fermés et BEURK !

  2. Bonne idée l’huile de lin. J’en ai utilisé, avec de l’ocre pour protéger mes boiseries, chez moi.
    Plein d’autres idées « faire soi-même ses produits » aussi sur mon blog. Au plaisir ! Sophie

  3. Salut !

    Alors là j’étais loin d’imaginer de telles propriétés pour l’huile de lin. Je connaissais les avantages culinaires mais je croyais que ça se limitait qu’à ça !

    Merci pour ce partage !

  4. Un petit article bien utile pour continuer à convaincre les gens qu’il existe des solutions alternatives.
    Toutefois le sous titre me dérange. Il faut arrêter d’opposer produits toxiques et produits naturels.
    L’arsenic qui existe à l’état naturel et contamine l’eau de certaines régions du monde n’a rien d’un produit sans conséquence sur la santé et l’environnement.
    Un produit naturel doit être opposé à un produit de synthèse.

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle

Oui ?

Recevoir le magazine

1 newsletter par semaine.
No pubs, Pas de partage de donnée personnelle